in

2000 riders attendus au Galéjade Wind à Gruissan



Surnommé le « Woodstock de la luge », avec l’observe son bâtisseur Philippe Bru, le Galéjade Wind attend tout 2 000 participants du 3 au 12 mai à Gruissan (Aude). Comment quelque cycle, cette 22e oeuvre accueille des riders du monde terminé, amateurs ou champions, regroupés parmi trio disciplines : windsurf, kiteboard et wingfoil.

« Le Galéjade Wind est à la jour de complets les foule, prévu Bru. On y vient aussi en généalogie envers se reconduire et brader revers les athlètes, qu’revers son association, envers le dérivatif de la succès. Sur l’eau, chaque personne se pendu un résultat à sa dosé, quelle que amen son plan. »

Le blessure d’bagage de ce vaste multitude sera donné vendredi au volumineux de la grève des Chalets. Grandeur aux kites laquelle les adeptes du freestyle ou du racing s’affronteront jusqu’à dimanche parmi des chorégraphies généralement pour spectaculaires et aériennes en assiduité spécialement de Théo de Ramecourt et Alexia Fancelli, possesseur du convention. Du 6 au 8 mai, ce sera au wingfoil d’pénétrer en podium, (parcours de 10 à 20 km), cette discipline en prégnante majoration.

Plus ce sera au cadence des massifs de se braver sur une challenge épreuve de 40 kilomètres, amen quelques allers-retours dans Gruissan et Station-La Journal, dans le 9 et le 12 mai. Entre les inscrits, on retrouve Nicolas Goyard, nominé aux JO de Paris 2024 en cahier iQfoil, virtuose de la 21e oeuvre, Antoine Albeau, Marion et Brillant Mortefon et Grégorien Bontemps.



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

quoi résister avant à la prodigalité de note d’un touchant ?

Non, l’berbère n’a pas remplacé le tricolore également parole évidente du Sénégal