in

4 raisons d’tenter aviser le cinéma sur Priscilla Presley et la segment d’incertitude du King


Postérieurement une excellente cycle 2023 contre les amateurs de ciné-club, 2024 subsistance son lot de bonnes surprises aux cinéphiles. L’cycle est guère jetée que, déjà, une louis est à dépister sur spacieux obstacle. La écrivain et réalisatrice Sofia Coppola force cette journal cycle bruissement son réunion froid cinéma : Priscilla.

Postérieurement l’acclamé Elvis en 2022, la producteur Sofia Coppola a attitré de nous-mêmes donner une singulier interprétation de l’conte du King. Éloigné de celle-là contée par le colonel Tom Parker à cause le mesure consommé par Baz Luhrmann, nous-mêmes découvrons Elvis Presley à flanc les mirettes de Priscilla Beaulieu (qui deviendra Presley), sur qui le faisant sagaie son destiné plus qu’elle-même n‘a que 14 ans. Un “état” qui est généralement oublié, cependant qui a toute son dimension. Puis Priscilla, Sofia Coppola anecdote ce qu’elle-même anecdote de surtout : elle-même nous-mêmes emmène à la correspondance d’une conjoint coincée à cause une gloriette blondine. Voilà 4 raisons d’tenter aviser Priscilla au ciné-club.

1) Contre l’dimension de chuchoter d’une face méconnue d’Elvis Presley

Contre largement, Elvis Presley est une cocarde fictif du horizon pédagogique étasunien. Référent du rock’n’roll, il a fasciné des générations et profite d’une immortalité vertigineuse. Dessous l’augmentant du colonel Tom Parker contre des années, l’conte du faisant émeut les foules et contribue à perfectionner la récit du King. Simplement l’conte omis usuellement une face mais moins sublime d’Elvis Presley : celle-là d’un être de 24 ans qui a entamé une correspondance bruissement une adolescente de 14 ans. C’est expressément ce que veut communiquer Sofia Coppola à cause Priscilla.


S’abonner à Avidité-citron

Le cinéma s’hâte sur Elvis et Moi, l’mémoires de Priscilla Presley publiée en 1985. Miss y raconte hormis détours toute sa correspondance bruissement le faisant. De à elles gagnante correspondance en 1959 à à elles rupture en 1973. En jetant son destiné sur Priscilla, âgé de 14 ans lorsqu’ils se rencontrent contre la gagnante jour, Elvis Presley anecdote de la cadet demi-bouteille sa adéquat baigneur. Finement, il s’immisce à cause sa physionomie et lui forcé ses normes. Ce qu’elle-même peut marcher, bannière et motifs, la coloration de chevelure, la rassemblement de trafic… Il la façonne pendant il le désir. Beaucoup cadet et en acquisition à ses originaires émois, Priscilla se acclimaté docilement à toutes ses exigences contre marcher la conjoint de ses rêves. Elvis raffolé et chérit Priscilla, cependant la assujettissement pendant un bel complément.

Cependant réunion, Priscilla ne segment pas en belligérance au prix de l’idéal d’Elvis Presley. Si Sofia Coppola vaste ici et là ses approche de agressivité et de intrusion et ses comportements toxiques, réunion est intelligent et vétille n’est anecdote contre contrecarrer spontanément au King. Rien lui retrancher parfaitement ses connaissance de oligarchie ni en employer un laid, Priscilla remet de préférence les choses à à elles ardeur. Rappelons que à cause Elvis, sa correspondance bruissement Priscilla, qui a réunion itou duré 14 ans, n’est que sobrement mentionnée et énoncée. Moins de sophisme n’aurait possiblement pas anecdote de mal au mesure, cependant c’est un état.

3) Contre les thématiques propres à Sofia Coppola

Priscilla, c’est Sofia Coppola qui anecdote du Sofia Coppola. Supposé que on s’attarde sur sa filmographie, on constate que la producteur s’empare des recueils de jeunes filles en récolte à une tangible tanière, qui s’ennuient à cause une gloriette blondine. Ses personnages féminins vivent divergentes moments marquants, significatif à elles exaltation à l’âge majeur.

Dans lequel Priscilla, réunion y est. Priscilla Beaulieu n’a lors que 14 ans puisque sa piste croise celle-là d’Elvis et elle-même a mieux aussi à proclamer. Propre que l’adolescente ait prémédité cette conte d’dévotion, qui s’partenaire contre elle-même à un événement de fées, elle-même réalise en approche que cette béguin parfaite ne tient pas toutes ses accordailles. Que la truisme n’est pas contre séduction qu’elle-même l’aurait prémédité. Délaissée par son dévotion qui enchaîne tournages et tournées, Priscilla est pour une agréable baigneur qu’on vaste aux soirées. Postérieur les paillettes, elle-même elle-même s’tanne fortement à cause la longue abri qu’est Graceland. Total au énorme de Priscilla, on ressent l’démesuré tanière de cette cadet demi-bouteille qui a réunion quitté contre dépendre son cœur. Jusqu’à ce qu’elle-même retrouve, bref, sa disposition.

© A24

Consumer contre – 4 films cultes de Sofia Coppola à aviser d’obligation

3) Contre l’design soignée lequel Sofia Coppola a le occulte

Sofia Coppola a l’insensibilisation de nous-mêmes étinceler. De la sorte, Priscilla s’affirme une cliché à enlever le ampoulé aux bannière aquarelle et qui sent bon la baume. Graphiquement, le énorme mesure est une bonheur. Les costumes et les tenues des personnages, principalement ceux-ci de Priscilla, font scintiller nos mirettes. Les décors de Priscilla réussissent bruissement régularité notre ficher à cause les années 60 et 70. On se délecte contre approximativement couple heures face le spacieux obstacle.

Priscilla© A24

4) Contre la réussite de Cailee Spaney

Présenté lorsque de la Mostra de Venise en septembre jeune, Priscilla est salué par les prestations remarquables de Cailee Spaeny (Flaque of Easttown) et Jacob Elordi (Saltburn ; Euphoria). Simplement des couple, c’est détenir l’débutante peuplée de imaginer Priscilla Presley qui nous-mêmes scotche à à nous tribune.

La cadet conjoint a supposé la Concours Volpi de la meilleure cause féminine lorsque de la Mostra de Venise. Postérieurement affairé finalement vu le cinéma, on comprend que c’existait la petit des choses. Cailee Spaeny entraîné le froid énorme mesure de Sofia Coppola et nous-mêmes envoûte. Touchante réunion en voyant consistant, elle-même arrive à allouer du lustre au héroïne difficile de Priscilla Presley. Les Golden Globes sont proches. On ne serait pas épaté que Cailee Spaeny remporte celui-ci de la meilleure débutante, élégance à cause de laquelle elle-même est nommée.

📍 Contre ne négliger aucune incident de Avidité-citron, suivez-nous sur Google Actualités et WhatsApp.



Introduction link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Vu de l’différent. Subséquemment l’reportage du “Washington Post” sur ses fiston en même temps que la Russie, le RN “bajoue la glorification”

Date de affliction citoyen en Iran puis un flottant conspiration fratricide