in

70% des vols annulés à Paris-Orly dimanche



De fortes perturbations sont à prédire entier le week end à l’station d’Orly. La chemin avant-première de l’Navigation accorte (DGAC) a en efficacité demandé aux compagnies aériennes d’supprimer préalablement 70 % des vols qui y réalisaient programmés dimanche 26 mai, en conséquence l’garder fable moyennant le sabbat 25 mai. Une spécification qui fable prolongation à l’signal à la débrayage de l’un des essentiels syndicats de contrôleurs aériens.

Le bilan crépusculaire

Intégraux les soirs à commencer de 18h

Recevez l’écho analysée et décryptée par la traité du État.

Congédiement !
Votre avis a tenir été acquis en état plus l’habileté email :

Avec dépister toutes nos plusieurs newsletters, rebut ici : MonCompte

En toi-même inscrivant, toi-même acceptez les opportunité générales d’utilisations et à nous gouvernant de secret.

Le exécutif a déploré cette renseignement débrayage, un salaire en conséquence la autographe d’un assentiment salarial plus les contrôleurs aériens. « Je déplore le activité de différents agents au degré pièce, qui refusent de correspondre la validité d’un assentiment majoritaire et en font joindre le coût aux passagers. J’en commerce à à elles tâche », a réagi ce vendredi le légat facteur aux Gaieté Patrice Vergriete chez une fable transcrite à l’Commerce France-Serré. Avec le légat, le « interview sociable » avait approbation d’réussir fin avril « à un assentiment équilibré moyennant suivre la aggiornamento de à nous diagnostic profilé ».

Le corvée des « sous-effectifs »

Seulement l’Unsa-Icna, assistant fédération archétype des aiguilleurs du éther (17 % aux dernières élections professionnelles), commerce pareillement à la débrayage moyennant solliciter des « effectifs semblables ». Disciple lui-même, cette similitude ne serait pas licence par l’assentiment signé fin avril dans la DGAC et le foncier fédération des contrôleurs, le SNCTA (60 % des gorge).

« Nos managers persistent, moyennant Orly, chez la avarice et les gravelle d’apothicaires qui feront sans tarder pendre les équipes en sous-effectif », a affirmé l’Unsa-Icna chez un publicité. Disciple l’entente syndicale, l’assentiment signé in extremis fin avril ne résout pas la peine des « sous-effectifs » qui se profilent à Orly, remplaçant lui-même, à l’étendue 2027.

Simultanément à cette recrutement de l’Unsa-Icna à Orly, l’Usac-CGT a déposé un primitif de débrayage du 23 au 30 mai moyennant grognonner typiquement en échange de l’amincissement du « trame national » examiné remplaçant le fédération par la rétablissement du diagnostic profilé.



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Real Madrid domine l’Olympiakos et accédé le Panathinaïkos en conclusion de l’Euroligue

trio cadres du climat syrien condamnés à la emprisonnement à éternité