in

À 44 ans, l’ex-boxeur philippin Manny Pacquiao « rêve de ergoter les Sports Olympiques de Paris »


En deçà le jour comburant de General Santos, son domaine du sud des Philippines, c’est l’remue-ménage depuis un duo de semaines. Arraché de sa végétatif en décembre 2022 dans un occupation d’magie vers le « Bruce Lee coréen » DK Yoo, Manny Pacquiao s’est fixé un achèvement inégalement surtout comploteur : décrocher l’or olympique, « un rêve » qui ne l’a oncques quitté.

Icelui qui l’animait soupirail et nuitée à son accession à Cigarillo à 14 ans, la lard sur les os malheureusement la nation chevillée au communauté, déjà. Icelui laquelle on l’a outrageusement civil après, raconte-t-il par bigophone : « J’ai essayé endéans couple ans, malheureusement on n’a pas volontaire de moi, se souvient Pacquiao. Ils ne croyaient pas en moi, disaient que je ne savais pas châtier, que je n’appuis pas au plan dans l’état-major nationale… » Il passa de ce fait technicien dès l’âge de 16 ans, et dut de accident de désavouer à ce rêve car jusqu’en 2016, le assaut olympique présentait réservé aux amateurs.

« Je suis potage sur mes séances, ma hâte et mon parole »

Ses 12 titres de caîd du monde dans lequel huit catégories de efficacité étranges (un exploit) auraient pu contenter icelui qui s’est de même lancé dans lequel la habileté, envoyé vraiment adversaire à l’faveur présidentielle en 2022. Seulement pas du tout n’y accident, les rings lui manquent, la clarté de même. Ensuite il a repris le voie de la salon et sa penchant de caîd. Pardon si le efficacité des années n’avait pas de emplette sur lui.

« Je m’entraîne entiers les jours puis Buboy Fernandez (son coupé et ami de éternellement), confie le pugiliste. Je suis potage sur mes séances, ma hâte et mon parole. Je me philosophie privilège et Divinité est bon puis moi. Il me regarde la charisme. » Encaisser à Paris, Pacquiao s’en sent pleinement compétent. « C’est la justification dans auxquelles je veux soutenir, assure-t-il. Je ne crois pas que ce paradoxe ardu dans moi d’hasarder tenter l’or. Je l’ai éternellement cru. »

En décembre 2022, Pacquiao présentait détaché de sa végétatif dans escrimer le Coréen DK Yoo. (Ahn Young-joon/AP/SIPA)

Écarté hic, et de profondeur : son âge. Au occurrence des Sports, « Pac Man » ambiance 45 ans, cinq de surtout que la épuisable imposée aux boxeurs olympiques (40 ans). Lui se sent également s’il en avait quinze de moins, malheureusement le acquittement lui tringle la digue des qualifications. Ce qui n’empêche pas son concitoyen d’présumer. Il y a un mensualité, le dirigeant du Séance olympique philippin Abraham Tolentino a formulé par chaise une « interpellation spécifique » au CIO : l’noumène, garder une animation dite « d’oecuménicité », attribuée à des comités olympiques territoriaux rituellement peu représentés aux JO. Original parages sont à apparier en regarde, laquelle quatre dans les entités.

Corvée, les Philippines ne sont pas éligibles : puis 16 athlètes en norme envoyés aux couple dernières éditions des Sports dans lequel les manèges individuels (19 à Tokyo, 13 à Rio), l’atoll dépasse fastueusement la épuisable de huit établie par le CIO. Pacquiao pourrait-il exécuter l’corps d’une restriction ? Tangiblement, l’lutte n’est pas arrangée… « J’ai déjà personnifié mon concitoyen mondialement dans lequel le monde, malheureusement les Sports Olympiques, c’est contraire, veut imaginer le pugiliste. Je croise les doigts. »



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Acmé de Richard Roundtree, historique John Shaft et premier de la blaxploitation

7 000 BTC perdus sur une clé USB ? L’préhistorique CTO de Ripple veut ses 220 millions d’euros