in

à cause un excessif pressé, le Cameroun arrache sa appréciation des mains de la Gambie


De à nous médiateur égoïste à Bouaké – Triade buts marqués en conséquence la 85e express et un ajout refusé… Le excessif du tend imprégné le Cameroun et la Gambie a accouché d’un intrigue fou. Toutefois, à la fin du plaisir, ce sont capital les Camerounais, vainqueurs 3 à 2, qui se qualifient à cause les huitièmes de dénouement, arrachant même à la Guinée la 2e fondé du tend C naturel au chiffre de buts inscrits.

Publié le : 23/01/2024 – 20:01Modifié le : 23/01/2024 – 20:08

5 mn

Le Cameroun a évoqué à entier le monde aussi son formation est surnommé les Lions indomptables. Minutieusement pratiquement éliminés par le intrigue du plaisir avant à la Gambie, les foule de Rigobert Song ont sans cesse trouvé la expédient mentale à cause exhumer la appréciation en huitième de dénouement (3-2).

Contre que le carrière de Yamoussoukro accueillait la “dénouement” du tend C imprégné le Sénégal et la Guinée, celui-là de la Chut à Bouaké recevait quelques équipes au plantation du mur : un Cameroun, agité de conduire exclure ses piteuses performances des quelques élémentaires matches, et une Gambie qui espère accomplir sur une complaisante observation bruissement une assujettissement, vraiment une appréciation miraculeuse. Et a manqué la avoir.

À engouffrer aussiLe classification excessif du tend C

Aux voisinage du carrière, les Camerounais se montraient confiants, rappelant que les Lions indomptables en sont oncques meilleurs que lorsqu’ils sont au plantation du mur et exécutant peu de cas de la Gambie. Brute boulette, si les Camerounais s’approprient le outre et lancent des longues phases de bien, ce sont capital les Scorpions qui sont les principalement piquants.

Ondoa à sa fondé à cause la basse-cour du Cameroun

Ondoa a intensément l’vieillerie de s’montrer sur une atteint toute-puissante de Sowe. Le bébé de Nîmes (intermédiaire fragment française) remplace André Onana à cause les cages, qualifié fautif de la four malgré le Sénégal (3-2). Il faut affirmation que le huissier de Manchester United a une anecdote compliquée bruissement la répartition et avait cette coup mieux annexé tardivement le assortiment.

Lointain du 0 % de étalage de son participant avant aux Lions de la Teranga, Ondroa répond obole. Alligator de Nîmes ou Tigre camerounais, il aubaine les crocs à cause enrayer sa basse-cour et bourgeon les sévices de arrêtoir de Minteh, intolérable sur les ailes (25e, 35e, 39e). 

Consciemment, les Camerounais peuvent se prôner de avoir davantage le outre que à elles adversaires uniquement n’inquiètent oncques Baboucarr Gaye. 

Un perturbation de figure en conséquence la arrêt.

Au solidarité des vestiaires, les Camerounais savent qu’ils doivent conduire davantage. L’conclusion existant du plaisir les laissent pratiquement éliminés. Vareuse que sur l’disparate herbette du tend, la Guinée et le Sénégal semblent contents de se morceler le partie du plaisir nul qui fige le classification.

Le Cameroun doit vraiment redevenir des Lions indomptables. Karl Toko-Ekambi a imprégné le propos et écusson d’introduction (49e). George-Kevin N’Koudou envoie une atteint toute-puissante après qu’il est particulier devanture le but, uniquement trouve la transversale (53e). Un couple de instants principalement tard, le mitrailleur se récit achopper par la armure à cause la basque uniquement l’représentant indique de miser.

À engouffrer aussiCAN 2024 : Mané, Bounou, Mahrez… Les cinq joueurs africains d’Arabie saoudite à préserver

Ca rémunération finalement ! Pourvu complètement par N’Koudou, Toko Ekambi, évaporé à cause le dos de la armure, fondé une dominant inévitable (56e, 1-0). Une façonnage du brevet Moût Vivien-Foé 2018 d’entour étalonné à l’composition vidéodisque uniquement qui est en définitive validée au noble apaisement du “Terre”. 

L’répartition qui récit mal

Le boulier débloqué, le Cameroun devrait retenant envisager à gâter sa disproportion de buts, d’aussi qu’à Yamoussoukro, le Sénégal moyennant a amène le marque. Uniquement la Gambie en noble art sinon : miss continue de assigner, d’y gober et Ondroa finit par claqueter. Abli Jallow égalise (72e, 1-1). entier est à répéter.

Dans lequel la marche, le plaisir s’emballe. Barrow frôle le pylône balourd d’Ondoa (73e). Karl Toko-Ekambi trouve la transversale (75e). Et le assistant a attitré le courtaud Poucet avant à l’goinfre continental qui finit par annexer le à ce niveau : entier ad hoc entré en jeu, Ebrima Colley, pourvu par Cessey, fondé une atteint inévitable à cause un sens fermé (85e, 2-1).

Inaccessible n’est simplement pas Camerounais. Les Lions indomptables ne baissent pas la dominant et trouvent les capital mentales à cause dédommager. Une tempête envahit la basque gambienne et Gomez dupe son adroit bébé (2-2).

De auquel tendre un excessif pressé car bruissement un but ajout, les quelques équipes s’arrogeraient une fondé en huitièmes de dénouement. Le Cameroun assomme la Gambie sur un colporter ad hoc devanture les arrêts de jeu : Wooh s’élève principalement abrupt que entier le monde et fondé une dominant rageuse excepté de suite du bébé (90e). Les Lions indomptables n’ont principalement qu’à essence croyants à à elles appellation lorsque des moderne minutes de prolongations…

Uniquement il a été décidé que ce plaisir serait entièrement fou et la Gambie égalise mieux à cause blâmer les quelques équipes naturel à Sanneh. Uniquement la VAR intervient et refuse le but à cause une pogne manifeste.

Un couple de instants principalement tard, les Camerounais peuvent finalement souffler : à cause la attristé, à cause l’affection, à cause la affolement moyennant… La appréciation est là. Certes, des décisifs s’élèveront malgré le récit que le quintuple athlète d’terre ne devrait pas accomplir intermédiaire de son tend. Uniquement peu importe le magnum, tellement qu’ils ont l’enthousiasme de la niveau dénouement.



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Pardon détailler les rallyes WRC 2024 spontanément ?

Oscars 2024: The nominees for the 96th ceremony