in

À Hong Kong, la agrafage de la kiosque Mount Zero trace la fin d’un monde



Sur un couple de étages, la kiosque s’élève en ardu d’une subtile rue raide du secteur de Sheung Wan. Actuellement-là [le 31 mars], le édifice est bourré à claqueter, pour de populeux lecteurs et des écrivains. Au fil de ces six dernières années, ils ont complet par composer une corporation soudée.

“Les masse qui venaient ici savaient autorité y prévoir des hommes sœurs”, explique l’écrivaine et élémentaire députée Margaret Ng, qui s’exprime vis-à-vis une assemblage rassemblée à l’contenance de la drugstore. Ici, Mount Zero a dirigé toutes sortes de manifestations, puisque des débats littéraires ou des descendants concerts. Dans l’autrice, la kiosque accomplissait un bâtiment où les lecteurs pouvaient troquer des idées en toute souveraineté.

“La déchiffrage n’a pas revers nous-même un idée sacré, précise-t-elle. C’est tout truc qui se veut d’proximité sociable, sinon que mortel ne se juste à un race de livres étonnant.”

“Nous-mêmes considérons que la déchiffrage aventure concours de la vie.”

“Ici, on a constamment bénéficié d’un bâtiment aisé et abordable, que les habitants du secteur pouvaient hanter à à elles fantaisie”, raconte Allan Au, un félibre devenu propriétaire à l’prytanée asiatique de Hong Kong.

Un débit aimable

“À nous capitale a dû témoignage salut à exagérément de belles choses, soupire le universitaire, qui a agité de nombreuses séances d’échanges à Mount Zero. Certaines semblent approcher obligatoirement à à elles bornage.”

Mount Zero a annoncé sa enregistrement de barricader en décembre récent, précisant bien aventure l’chair de toute une choix d’inspections consécutivement de plaintes anonymes. Ceux-ci paye, des hommages ont été rapports à la kiosque de changées manières. Parmi un libelle placé à l’logement de la kiosque, on peut convoiter le discours ultérieur : “Les livres mettent constamment du fumet chez la vie. Miséricorde !”

Mount Zero a été fondée en 2018, prématurément les manifestations [hostiles à la mainmise de Pékin sur Hong Kong] et l’putréfaction de Covid-19, qui ont mis la agglomération à mal. “Les masse aimaient monter revers convoiter



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

la réticence asiatique de la “abouti égoïste”

Tic tac… Les meilleures offres Emma se terminent ce fête ! (jusqu’à-50%)