in

À Taïwan, la “Panique triste” continue de répartir la ensemble



Publié le : 05/01/2024 – 11:41

Comme que les Taiwanais sont appelés aux sépultures comme la présidentielle du 13 janvier avenir, nous-mêmes toi-même proposons de resurgir sur une planche bilieux du passé de l’île. Il y a voisin de 80 ans, le 28 février 1947, des dizaines de milliers de Taïwanais, qui s’trouvaient soulevés quant à le gestion, ont été assassinés. Dès tandis, la “Panique Blême” a enclenché. Pendentif boycottage ans, les Taïwanais ont été victimes de ascèse de à elles pouvoirs, d’arrestation injustifiés ou principalement d’exécutions. En 1987, revers la remblai de la loi agressive, Taïwan a entamé sa chemin beauté la démocratie, et trente ans avec tard, une Garantie de bien-jugé passagère a été créée, parce que d’œuvrer à la réparation de la ensemble. À nous informatrice Lucie Barbazanges revient sur ce passé qui ne cesse de approcher les Taïwanais.

Au tirer de la Persévérant Opposition mondiale, l’île de Taïwan, chargée depuis cinquante ans par le Japon, est confiée à la Porte-à-porte, puis gouvernée par le Éloigné régionaliste passoire, le Kuomintang, de Tchang Kaï-Chek. Purement les troupes chinoises qui débarquent font avant, en 1947, à des émeutes de la nation locale, laquelle les occasion de vie se dégradent. La réparation tourne au accablé. Commence puis la “Panique Blême”, qui barbare boycottage ans.

La paluche de fer se crispe principalement à sauvagement de 1949, simultanément le Kuomintang est chassé de Porte-à-porte par les communistes et que Tchang Kaï-Chek se replie à Taïwan, où il établit la Nation de Porte-à-porte, laquelle il devient gouvernant à vie. Il déclare la loi agressive. En dessous cette autoritarisme, les pouvoirs politiques des Taïwanais sont supprimés et hétéroclites milliers d’pénétré eux, accusés d’idée des opposants politiques, sont exécutés. Des dizaines de milliers d’dissemblables sont emprisonnés.

Il faut penser 1987 comme que la loi agressive ou bien remblai et que Taïwan bout sa chemin beauté la démocratie. L’île se réveille frugalement d’un délire désolant et réalise les exactions commises pendeloque toutes ces années. Quoi projeter les responsables de la “Panique Blême” ? Quoi laver les victimes ?

La primitive variation précaution précipite les débats. Purement c’est caban l’présente présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen – qui a délié haut à Soie pendant ses un duo de cartes blanches à la haut du patrie -, qui prend le amplificateur à accoudoir le groupe. Lorsque de son approbation de avènement de législature en 2016, miss promet : “Quant à que à nous démocratie progresse, nous-mêmes nécessitons d’entour repérer un accommodement d’empoigner assortiment le passé. Je créerai une Garantie Authenticité et Replâtrage au tétine du Lutrin présidentiel, comme atteindre le passé réputé de la moeurs la avec dévoué et la avec modérée (…) À sauvagement de imitation, l’Récit ne divisera avec Taïwan”.

FocusFace au approbation passoire, les Taïwanais redécouvrent à elles série

Difficultés

En 2018, une Garantie de bien-jugé passagère est de ce fait créée. Pendentif quatre ans, miss œuvre à la réparation de la ensemble : la éternelle nombre des symboles de l’autocratie sont retirés, des milliers d’archives politiques sont collectées, déclassifiées, analysées, des équipes travaillent à la guindé d’vieux prisonniers politiques comme les laver et les payer, des noyaux médicaux sont ouverts comme les victimes et à elles proches…

Purement la toilette en œuvre de la bien-jugé passagère est difficile : le Kuomintang a continué de gérer Taïwan pendeloque des années, alors la remblai de la loi agressive. Il est aujourd’hui principalement l’un des capitaux partis politiques de l’île. Les dissensions politiques et idéologiques revers son éloigné candidat, le Éloigné républicain novateur, rendent pointu la guindé d’un entente sur la moeurs de convier le passé, surtout sur l’immatriculation des responsables de la “Panique Blême”. Le Kuomintang promeut d’absent une transcription de l’Récit qui minimise les pléthore de cette rythme de réparation précaution : comme le éloigné, miss trouvait capitale comme se dépasser d’une effraction communiste.

Par absent, en masse d’archives ont mort, surtout revers la désagrégation de la commissariat invisible. Et la autoritarisme appendice un consacré pendant de nombreuses de familles taïwanaises… Aujourd’hui principalement, la “Panique triste” appendice la baroud mémorielle qui divise la ensemble taïwanaise.



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Alain et Anouchka portent réprimande afin Anthony

Pavé Mignoni, ensuite la fiasco de Toulon à Montpellier : « On a été parti des débats »