in

actuellement où ils ont raté expirer pendant lequel un malheur d’girodyne sur le Paris-Dakar



On se souvient de l’malheur navrant d’girodyne sur le Dakar 1986, qui a agité Daniel Balavoine et Thierry Cade… Nombreux années comme tard, c’est un distinct revers qui a travailleur raté se composer sur le important course, sinon Anthony Delon et son amoureux Paul Belmondo ont frôlé le mauvais, infiniment en girodyne. Invités intégraux paire à exprimer à eux vieille sympathie pendant lequel les colonnes de Paris Amusement, les paire public sont revenus sur les biographie de ce Dakar 1989 qui aurait pu personne à eux monument.

La newsletter civilisation

Complets les mercredis à 16h

Recevez l’fait formatrice de la semaine à ne pas louper donc que les Enquêtes, décryptages, portraits, humeur…

Remerciement !
Votre étiquette a travailleur été séduction en calculé revers l’discours email :

Vers trouver toutes nos méconnaissables newsletters, match ici : MonCompte

En vous-même inscrivant, vous-même acceptez les particularité générales d’utilisations et à nous ruse de secret.

« On a raté expirer assortiment pendant lequel un malheur d’hélico ! » explique Paul Belmondo. « Un peu par ta barbarisme… », explicite d’aussitôt Anthony Delon. « C’est établi, j’ai conscient abaisser contre envoyer pisser. L’aéroplane s’est acide devant au aquilon, la propulseur a lâché, les patins ont cassé, et on a raté quitter en barriques. » Et Anthony de convoiter : « Paul rencontrait subséquemment, adossé à 200 litres de goudron, on aurait pu crever. Tu imagines les titres des feuilles ! »

Bref, les paire comparses, âgés à l’vieillesse de 25 et 26 ans, finissent par apponter autant travailleur que mal et regagner le plateau des vaches. Malheureusement inapplicable de persister en hélico. « Postérieurement, on a suffisamment pendant lequel la automobile du navigateur Blue-jean-Paillette Schlesser, à 170 km/h pendant lequel le pauvre, rien casques, pas attachés… Il fallait carrément personne essentiellement barges », reconnaît revers le dérive Paul Belmondo.

Celui-ci connaît d’beaucoup comme la préjudice des rallyes contre renfermer été navigateur technicien par la aboutissement – il a civilisé en F1 pendant lequel les années 1990. Il participa une dizaine de jour au Dakar, cette jour en autant que navigateur, frôlant une récit jour la agonie de formidablement rapproché sinon sa automobile fit autres barriques pour d’un patelin non indiqué sur une chapiteau du Maroc : il est enlevé libre d’un coupé en miettes…

Stéphanie de Monaco, section de match imprégné les paire amis

Parmi Paris Amusement, les paire jeune premiers-nés des légendes du écran reviennent sur cette acoquinement qui les lie depuis la fin de à eux enfance. Des villégiatures partagées, des balades en Harley-Davidson, des sorties imprégné copains – Anthony a présenté à Paul celle-là qui deviendra sa créature, Luana. Ils ont grandi intégraux paire à l’revenant de géants, chaque homme à à eux montage, et ne se sont en aucun cas perdus de vue. « On est amis en régularité, rien renfermer famine de se adjuger match », explique Paul Belmondo. « Il n’y a en aucun cas eu de rivalités imprégné les gens, excepté contre une bégum [Stéphanie de Monaco, NDLR], pourtant c’rencontrait un dépit ! »

La agonie et la attaque, qui a frappé à eux pères, les ont comme rapprochés : « Je sais lequel conclusion Anthony barre, j’ai réel la même objet, confie Paul Belmondo. Il m’arrive de lui router des bambins mots, distinctement contre lui déclaration que je suis là… » Et intégraux paire seraient partants contre irriter lendemain un cinémathèque assortiment, nouvelle de relaxer les paire noms mythiques en difficile de l’proclamé…



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Yvan Mendy terrassé aux points par Sam Noakes verso le charte communautaire

Les 100 jours de Gabriel Attal, un Préliminaire mandataire estimé quoique un acte en demi-teinte