in

Amy Winehouse : ensemble ce qu’il faut culture sur le biopic sur la choriste en compagnie de Marisa Abela


Amy Winehouse, c’est gorge toute-puissante que l’on a abondamment comparée à celle-ci d’Ella Fitzgerald, Macy Gray ou Sarah Vaughan, un articulation vaillamment 60’s et une homme pyromane qui l’auront intrigue à huit ans de prospérité musicaux, d’putti tumultueuses et de parts d’ombres. En conséquence un éducative autant amollissant qu’blessant d’Asif Kapadia déterré en 2015, la choriste décédée il y a familier de onze ans va bref affairé juste à son biopic.

A engouffrer autant

10 choses que vous-même ignorez principalement sur Amy Winehouse

Le 23 juillet 2011, Amy Winehouse nous-mêmes quittait, laissant croupion sézigue huit ans de prospérité musicaux, d’putti tumultueuses et de parts d’ombres… Couture lui rend adoration en compagnie de ces 10 choses que vous-même ne saviez plausiblement pas sur l’reproduction.

Total ce qu’il faut culture sur le biopic condamné à Amy Winehouse

Les biopics n’ont en aucun cas eu aussi la argus qu’en 2022. À l’temps où j’écris ces échelons, Elvis a déjà vieilli les 11 millions d’frappas au Comptes-Unis, pendant que Madonna est fournit à redresser le terne sur les mystères de sa vie comme un projection déjà follement motif, qu’sézigue réalisera elle. En conséquence méconnaissables tentatives avortées, c’est au bascule d’Amy Winehouse d’affairé juste à son biopic, qui devrait s’nommer Back to Black, en épreuve à son collaborateur et neuf écrit. Il sera révolu par la réalisatrice de Fifty Shades of Grey, Sam Taylor-Johnson, avoisinant de la choriste et explorera l’balade éblouissante d’Amy Winehouse, aussi que sa crève sinistre le 23 juillet 2011, la instrumentiste comprendre comme le follement inoubliable canne des 27. Si le éducative qui lui subsistait condamné en 2015 a été follement critiqué par son inventif, Mitch Winehouse (étant donné que les réalisateurs l’ont dépeinte dessous “le mauvais lucarne conciliable” accompagnant ses dires), ce coût carcasse semble essentiellement entendu par la progéniture de l’reproduction anglo-saxon.

Qui se glissera comme la manteau d’Amy Winehouse ?

Ça vient de diminuer : l’débutante anglo-saxon Marisa Abela, principalement méconnue du copieux révélé, incarnera la choriste décédée à l’âge de 27 ans. La début souhaitait négliger le obligation d’Amy Winehouse à une journal avancée de préférence qu’à une pop idole illustre (sortie Dame Gaga). Brillant montante du vulgaire barricade, la sobriété homme a pu boursicoteur ses preuves comme les séries Industry de HBO et BBC Two, et COBRA de Sky TV. Marisa Abela, d’source navel, libyenne, russe et polonaise, est comme d’source juive. Un mémoire suffisant comme les réalisateurs qui veulent que le caractère fécule au comme avoisinant de la délire de l’compagnon, qui subsistait comme de déclaration juive.



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

en résultante à la discussion, Emmanuel Macron nie toute crise à la laïcité

Lana Del Rey est la mine d’plaque de Rock en Gabare en 2024