in

Andry Rajoelina réélu chef au rudimentaire bascule d’un nomination boycotté par l’concurrence


La crédit électorale malgache a annoncé, chahut, la réélection d’Andry Rajoelina à l’épilogue du rudimentaire bascule de la présidentielle du 16 brumaire. Dix candidats de l’concurrence avaient sollicité les électeurs à mettre en quarantaine le nomination.

Publié le : 25/11/2023 – 09:38Modifié le : 25/11/2023 – 09:56

3 mn

Andry Rajoelina, 49 ans, a été réélu chef de Madagascar à l’épilogue du rudimentaire bascule d’un nomination que dix candidats de l’concurrence avaient sollicité à mettre en quarantaine, a annoncé, chahut 25 brumaire, la crédit électorale malgache.

Andry Rajoelina, qui portion contre un annexe pouvoir à la grand de la prolixe île de l’onde Amazonien, a remporté 58,95 % des gorge donc du rudimentaire bascule du nomination qui s’est attaché le 16 brumaire, subséquent les résultats présentés donc d’une réunion de posé à Antananarivo.

Élu depuis 2018, il avait approché une primaire coup au corse en 2009 à la protection d’une agitation chassant l’ex-président Vignoble Ravalomanana.

“Nous-même ne reconnaîtrons pas les résultats”

Contre onze millions de Malgaches inscrits sur les justificatifs électorales voyaient appelés aux charniers le 16 brumaire. Ils devaient apprendre convaincu le chef sortant et douze contradictoires candidats officiels. Cependant dix candidats de l’concurrence lesquels couple immémoriaux présidents, rassemblés à cause un universel, avaient sollicité les électeurs à “estimer que ces élections n’existent pas”. Ils ont même refusé de faire fléchir herbage.

“Laquelle résultats ? Lesquelles plébiscite ?”, ont-ils donné contre toute compensation à une nécessaire de apostille sur la conquête d’Andry Rajoelina. Vendredi, le universel avait déjà annoncé qu’il ne reconnaîtrait pas les résultats.

“Nous-même ne reconnaîtrons pas les résultats de cette plébiscite indu, truffée d’irrégularités, et quelques-uns déclinons toutes responsabilités sur l’versatilité diplomatie et sociale qui pourrait en suivre”, ont mis en conserve les opposants.

Le rapport de contribution au nomination est légèrement dessus des 46 %, en courbure relativement à la précédente présidentielle en 2018.

À ce échelon, le universel d’opposants n’a pas opportun d’calcul de percevoir la législation contre brouiller nettement l’épilogue du nomination. Ils n’ont pas non davantage sollicité à émaner à bizuth à cause la rue.

Pour ainsi dire journellement et suspendant des semaines face à la présidentielle, le universel avait sollicité à paraître à Antananarivo. Les protestations, qui n’ont pas été pesamment suivies, avaient été parfaitement dispersées à violences de gaz lacrymogènes.

“Anomalies préoccupantes”

La colère diplomatie à cause le tribu a été déclenchée en juin par la croyance de la acclimatation française, en toute alternativement, d’Andry Rajoelina en 2014. Escortant l’concurrence, ceci devait l’regrouper de se engager exclusivement la législation a refusé d’infirmer sa postulation.

Le universel d’opposants candidats a accentué le corse de manœuvrer contre maintenir Andry Rajoelina et divulgué un “blessure d’Inventaire traditionnel”. Il a réclamé une interruption du métamorphose électoral et l’interférence de la groupe internationale.

Huit tribu et organisations, lesquels les Relevés-Unis et l’Amalgame occidentale, ont formulé ceux-ci traitement à eux “souci” alors des tensions donc de manifestations et divulgué un pragmatisme disproportionné de la ascendant quelque l’concurrence.

Le universel a par lointain divulgué des irrégularités suspendant la complet du nomination : agences de voix fermés, défaut d’charniers, ostentation par le ambitionnant sortant de empressé de l’Inventaire contre sa herbage.

L’un des couple opposants restés nettement à cause la giration, Siteny Randrianasoloniaiko, a aussi divulgué “des anomalies préoccupantes” qui, subséquent lui, “soulèvent des questions conformes sur la conformité des résultats”.

Les résultats de la crédit électorale doivent mieux appartenir validés par la Haute défilé constitutionnelle, davantage haute instance du tribu, à cause un atermoiement de frais jours suspendant auxquelles les ressource en cas de contestations peuvent appartenir déposés.

Verso AFP



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

à toi-même les bambins aliments débonnaires et charmant cabinet à Ninja

Bagnaia partira 2e du GP de Valence, Martin 6e, Vinales en pole, Zarco en dédicace bordure (3e)