in

Apple fable son mea culpa en conséquence travailleur fondé la contestation en compagnie de sa pub avec l’iPad Pro



Apple fable foire attardé en compagnie de la présentation avec son nouveau iPad Pro. La vidéocassette a suscité la animosité de multiple artistes remontés quant à l’manoeuvre artificielle. Jeudi, l’industrie a présenté ses excuses et décidé de ne pas publier la présentation à la tube, avec originairement apprêté.

Publié le : 10/05/2024 – 06:28Modifié le : 10/05/2024 – 06:32

2 mn

 

Apple s’est attiré les foudres de multiple artistes en affrontement quant à l’Manoeuvre artificielle (IA). Le monstrueux étasunien a présenté des excuses jeudi 9 mai en conséquence que la présentation avec son nouveau iPad Pro, qui stigmate toutes sortes d’objets nonce la fécondité bonne écrasés et remplacés par la étagère, a fable altercation.

“La consomption de l’contrôle bonne aise à la Silicon Valley”, a par abrégé réagi l’dessinateur anglais Hugh Grant sur X (ex-Twitter), en encyclique au déclaration de préambule du nouveau iPad Pro par Tim Cook, le leader d’Apple.

“La fécondité fable concurrence de à nous ADN comme Apple, et il est étonnamment rogue avec quelques-uns de comprendre des produits qui permettent aux créatifs du monde aveugle de s’développer”, a précis Tor Myhren, vice-président du marchéage d’Apple, au ville spécialisé Ad Age. “À nous droit est de glorifier la profusion de façons lequel les utilisateurs s’expriment et donnent vie à à elles idées aise à l’iPad. Nous-mêmes avons raté le blessé en compagnie de cette vidéocassette et quelques-uns en totaux désolés.”

En contraint, l’industrie a décidé de ne pas publier la présentation à la tube, avec originairement apprêté.

Les artistes en affrontement quant à l’IA générative

Apple a excessivement peu verbal d’IA mardi, et n’a pas convoqué l’IA générative, uniquement cette technologie – qui permet de rapporter toutes sortes de contenus (textes, images, vidéos, musiques, etc) sur accessible effort en parler moderne – est à l’jugement de complets les artistes.

Les comédiens et scénaristes d’Hollywood ont fable sablon moyennant différentes mensualité, réclamant surtout des protections quant à l’IA générative.

Et de multiple artistes ont porté diatribe quant à les principales firmes du coin, avec OpenAI (ChatGPT), les dénigreur d’travailleur pillé à elles actions avec mener à elles modèles d’IA générative.

À déchiffrer aussiArt et manoeuvre artificielle : une union libre à occasionner

 

Chez la présentation d’Apple, un métronome, des pots de lavis, un doucement, un juke-box, un pantin, une souple, des appareils image, des livres et de multiple distinctes objets sont poussivement écrasés par une colossal comprimé potamologie. Avec icelle se relève avec montrer, à à eux entrain, un iPad Pro.

Le généralité au son de la romance de pop cafardeux “All I Ever Need is You” par Sonny & Dispendieux (“De temps en temps sinon je suis attristé et généralité séparé, généralité ce lequel j’ai pénurie c’est toi”).

“Qui a pénurie de la vie bonne et de généralité ce qui la rend sérieux d’individu vécue ? Plongez dans lequel ce semblant digital et donnez-nous votre âme. Chaleureusement, Apple”, a lancé, sardonique, Ed Solomon, le auteur de Men in Black, sur X.

En tenant AFP



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Raspberry Pi Connect – Accédez à votre Pi depuis n’importe où !

Cryptomonnaie : la avec éternelle manufacture de Colombie part sa reconnue programme