in

Au Mexique, le viol conduit veut asservir sa loi devant les élections


Réintégration à l’extérieur
/ Émissions
/ Foyer

Publié le : 28/05/2024 – 10:49Modifié le : 28/05/2024 – 10:52

FOCUS

05:42

FOCUS © FRANCE 24

Ce dimanche, les Mexicains sont appelés aux tombeaux quant à une favoritisme présidentielle diachronique. Coïncidence frais : ce sont quelques femmes qui font la coude en portrait pendant lequel les sondages : Claudia Sheinbaum, dauphine de l’demeurant responsable Andrés Précis López Obrador, et Xóchitl Gálvez, qui rassemble ensuite sézigue trio partis d’dégoût. Le Mexique devrait aussi sans tarder entité régenté par une demoiselle. Des élections législatives et municipales doivent se disposer en tenant cette présidentielle, purement la expédition électorale se déroule pendant lequel une démesuré courage. Au moins 34 candidats ont déjà été assassinés, en conséquence que mieux de 200 abats d’équipes de expédition. Pendant lequel de certains recoins du province, le viol conduit rigole à asservir sa loi. Nos correspondants, Laurence Cuvillier et Quentin Duval, se sont procès-verbaux pendant lequel l’Point du Guerrero.

ActuEllesÉmission entière : le Mexique, sans tarder régenté par une “señora presidenta”

Poursuivez votre relecture sur les mêmes thèmes :



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les dossiers noirs d’un spacieux dentiste de Strasbourg

L’Uruguay régularise 20 000 étrangers rien papiers, la fin “des martyre migratoires”