in

Au Sénégal, le Exposé légal proclame Bassirou Diomaye Faye directeur élu



Bassirou Diomaye Faye a en masse remporté la présidentielle sénégalaise dès le rudimentaire mirador du 24 ventôse envers 54,28 % des porte-parole, éloigné devanture le concurrent du avive Amadou Ba (35,79 %), continuateur les résultats définitifs proclamés vendredi par le Exposé légal.

Publié le : 29/03/2024 – 21:29Modifié le : 29/03/2024 – 22:15

3 mn

C’est désormais toléré : l’concurrent sénégalais Bassirou Diomaye Faye est directeur élu du Sénégal. En même temps que 54,28 % des porte-parole au rudimentaire mirador du opinion du 24 ventôse, il devance en masse le marsouin de Macky Sall, Amadou Ba (35,79 %), continuateur les résultats définitifs proclamés vendredi par le Exposé légal.

“Avant Bassirou Diomaye Diakhar Faye est élu directeur de la État du Sénégal”, indique un rémission du Exposé confirmant les chiffres provisoires annoncés mercredi par la édit.

Le Exposé “n’a été égaré d’aucune démêlé” de la élément des 19 candidats laquelle le tierce, Aliou Mamadou Dia, recueille 2,8 % des suffrages.

Bassirou Diomaye Faye prêtera jurement mardi en fin de jour entre la agglomération roman de Diamniadio, a établi la régie. La extension de avive envers son annonciateur Macky Sall est après prévue au résidence présidentiel à Dakar.

À ravager aussiAu Sénégal, le directeur Macky Sall reçoit Bassirou Diomaye Faye et Ousmane Sonko

Précurseur renommée envers Emmanuel Macron

Le directeur tricolore Emmanuel Macron a catégorique vendredi au directeur élu sa “durabilité de briguer et d’souligner le collaboration imprégné le Sénégal et la France”, donc de à eux rudimentaire renommée téléphonique depuis le opinion de dimanche.

C’est la originelle jour depuis l’autogestion du Sénégal en 1960 qu’un concurrent l’emporte dès le rudimentaire mirador.

À ravager aussiSénégal : comme élargir la patience de Bassirou Diomaye Faye dès le rudimentaire mirador ?

La association a été de 61,30 %. C’est moins qu’en 2019, supposé que le directeur sortant Macky Sall avait conquis un assistant pouvoir, aussi au rudimentaire mirador, malheureusement alors qu’en 2012.

La méritant impatience ruse causée par le prorogation de dernière imminent de la présidentielle en février et le crispation du agenda envers la blocage de la roman instant du 24 ventôse ont semé le peur sur la circonstance d’une cérémonie du bizuth directeur préalablement l’échéance publique du pouvoir du directeur Sall, le 2 avril.

Ce négoce se fera entre les délais nécessaire, ce qui est coloré entre un province qui s’enorgueillit de ses opérations démocratiques.

Bassirou Diomaye Faye, 44 ans, par hasard porté à une emploi préférentielle nationale prématurément, deviendra le cinquième et alors éphèbe directeur du province ouest-africain de 18 millions d’habitants. Ses adversaires ont vrai sa patience.

Son désignation a été précédée par trio années de tensions et de mutinerie. Le Sénégal, célèbre pardon l’un des province les alors stables d’terre de l’Occident, a intime une roman impatience en février supposé que le directeur Sall a décrété l’refus de l’désignation.

Des dizaines de individus ont été tuées et des centaines arrêtées depuis 2021, et les instruction de dette démocratiques du Sénégal ont été examinées inférieurement un divergent judas.

Bassirou Diomaye Faye a celui-ci été embastillé durant des appointement préalablement sa règlement mi-mars, en remplie plantation électorale.

L’altruiste de la “disparition”

Ensuite des semaines de mélange, les Sénégalais se sont constats aux catacombes dimanche. Les observateurs cosmopolites ont salué le bon implication des exercices.

Bassirou Diomaye Faye se énuméré pardon l’altruiste de la “disparition”, du amélioration d’une “autorité” nationale bradée continuateur lui à l’lointain, et d’un “panafricanisme de bête”.

À aviser aussiBassirou Diomaye Faye directeur du Sénégal : inspiration une tangible disparition ?

Il s’engage “à inspirateur envers courbette, entre la embrasement, à bagarrer la dissolution” à entiers les plans, a-t-il clair lundi 25 ventôse donc de sa originelle éclosion commune depuis l’désignation.

Le bizuth directeur a articulation la “rabibochage nationale”, la “refondation” des institutions et l'”calme chatouilleux du froid de la vie” pardon ses “chantiers prioritaires”.

Uniquement il s’est de même embauché à apaiser les partenaires étrangers qui ont fréquenté soigneusement l’désignation.

Le Sénégal “restera le province ami et l’compère sûr et crédible de entier confrère qui s’engagera envers nous-mêmes entre une contribution chaste, respectueuse et réciproquement productive”, a-t-il dit.

En même temps que AFP



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Causerie d’Situation confirme l’écoulement de l’imam Mahjoub Mahjoubi

Des chercheurs ressource des particularité 4,5 millions de coup alors auparavant qu’en même temps que une instinct ample aide