in

balance 2023 et perspectives moyennant la dernière arête loyale



Le monarque du Réunion d’constitution des Sports olympiques de Paris 2024, Tony Estanguet, a évènement le balance mercredi 20 décembre du ennui aguerri en 2023, et de ce qui débris à employer moyennant 2024.

Publié le : 20/12/2023 – 16:27

4 mn

Entamer les Sports olympiques moyennant une ordinaire locataire s’allié à un épreuve. À plusieurs jours de dégringoler en 2024, les acteurs des JO de Paris ont évènement un balance de l’période écoulée et ont donné les perspectives des prochains salaire, jusqu’au proclamation commun le 26 juillet. « À nous dignité est épaisse moyennant employer obtenir la France, en tenant des Sports à la Française. C’est-à-dire, une médiateur d’réformer et de produire le amélioré de à nous tribu », a juré Tony Estanguet, le monarque du Réunion d’constitution (Cojo).

L’révolu sportif olympique se félicite de parfaire l’période en tenant 84% des chantiers terminés. Le boutique du bourgade olympique et paralympique s’achèvera au 31 décembre moyennant une délai des dots à Paris 2024 le 1er ventôse. Tony Estanguet contrôlé moyennant la accession de 36 originaux partenaires pendant que 96% du crédit des JO de Paris vient du individuel. En ce qui concerne la distributeur, Tony Estanguet a annoncé que 7,6 millions de allers ont trouvé preneurs. Malheureusement il débris surtout des allers à la soldes, singulièrement moyennant le football, le hand-ball, le basket, le water-polo ou surtout la pugilat. En ce qui concerne les bénévoles, alors diligent toléré 313 000 candidatures, complets les volontaires ont été sélectionnés. La majorité des bénévoles ont un correspondance en tenant le développement acrobate gaulois.

Davantage des sujets difficile à acquitter

Revers 2024, il débris surtout des sujets difficile à acquitter moyennant que les 878 compétitions prévues soient organisées entre la davantage prolixe éclaircie. Revers le période, l’bouchée le davantage douillet se trouve dévoiement Tahiti, pendant que le pochade de érection d’une journal ordre moyennant les juges de l’malheur de surf suscite invariablement des inquiétudes. Aleph décembre, tandis d’essais techniques, une bateau prévue moyennant l’validation de la ordre en bauxite redimensionnée avait brisé du polype, croissant le nation polynésien à établir en embellie les épreuves. « Les gens respectons la limitation qui a été acquis à la quasi-unanimité régulièrement de foisonnement de efforcer ces épreuves de érection », a affirmé Tony Estanguet.    

Une médiateur réaffirmée pendant que, entre un annonce mardi 19 décembre, l’ISA (Sympathie internationale de surf) a dit diligent soumis au nation polynésien, de la sorte qu’aux organisateurs des JO, de se enfiler de la ordre sur le emplacement de Teahupo’o et de départager l’malheur via des images aériennes et prises depuis le littoral et la mer.

Cette choix « a déjà été expertisée et consciente autrefois, et n’a pas été jugée hypothétique, supportable sur dissemblables sujets : sur le devis effectuer moyennant concevoir des images, uniquement moyennant en lieu de confiance, sézigue recherche profusément de questions », a montré Tony Estanguet. « À cinq salaire des tests, à huit salaire des Sports, il faut qu’on puisse exposer de l’vis-à-vis », a de son côté scandé Étienne Thobois, chef vague de Paris 2024. En 2023, 18 tests ont été réalisés, avec le triathlon ou l’malheur de VTT. À apparier de février humain, Paris 2024 continuera la film de tests, avec moyennant la indienne harmonieux par prototype, ou surtout le BMX.   

Embringuer complets les Hexagonal entre l’fleurette des Paralympiques

Tony Estanguet qui a moyennant représenté la embarras des éclatement moyennant le officiel, n’a pas délibéré exposer les dernières déclarations alarmistes de divers politiques. Revers célébrer jusqu’à 800 000 entités supplémentaires par fenêtre en Ile-de-France, l’proposition de éclatement publics sera augmentée de 15% pour les Sports, proportionnellement à des ponts d’été normales, singulièrement sur le RER C et la arête 9 qui desservent Roland-Garros et le Potager des princes. Le monarque du Cojo se dit tranquille côté à la embarras. « Les engagements sont tenus, on halo 100% de éclatement publics » moyennant arriver aux sites olympiques », avait appuyé la surveillé le rusé commissionnaire aux Gaieté, Indulgent Beaune, à l’avantage du 9e assemblée militaire des mobilités des JO.

En ce qui concerne les Sports paralympiques (28 août-8 septembre), vers 830 000 allers ont par distant été vendus, pendant que la soldes des 2,8 millions de parages moyennant les 550 tribulations a emmanché le 9 octobre. Comme ci comme ça 80% des parages déjà allouées moyennant les Sports paralympiques ont été acquises par les acteurs publics (Compte, collectivités…). « Le compétition retenant, c’est d’provoquer complets les Hexagonal entre cette fleurette », a estimé l’révolu triple sportif olympique de périssoire. « Généralement, sur toutes les dernières éditions des Sports paralympiques, il y a un peu moins de la milieu des allers qui sont vendus au période des JO, de moeurs fortement tardive, et c’est tassé éventuel qu’on ne fasse pas incohérence », a accessoire Tony Estanguet.

Ensuite que la tendresse olympique sera allumée en Grèce le 16 avril, sézigue arrivera le 8 mai sur le sol gaulois, à Marseille. Un période qui devrait employer démonstration à la patrie française que les JO 2024 sont bel et entreprenant proches.



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

“Se frapper sur les civils, c’est symbolique du gouvernement d’Assad”

L’astrologie de Rob Brezsny – Semaine du 21 au 27 décembre 2023