in

Barcelone remporte sa auxiliaire Clique des champions de corollaire entrée à l’OL



Le FC Barcelone, gardant du accord, a remporté la Clique des champions féminine en offensant l’Olympique lyonnais 2 à 0 en dénouement, chahut à Bilbao. 

Publié le : 25/05/2024 – 20:33Modifié le : 25/05/2024 – 20:34

3 mn

La circulation de maîtrise a été publique : les Barcelonaises, tenantes du accord et emmenées par Aitana Bonmati, ont remporté la Clique des champions en offensant l’Olympique lyonnais (2-0), octuple vainqueur d’pudique, chahut 25 mai à Bilbao. 

Jusque-là, les Lyonnaises, qui jouaient à elles onzième dénouement depuis 2010, avaient remporté à elles quatre confrontations en compagnie de le Barça en Clique des champions, malheureusement la cinquième fut la mignonne revers les Catalanes.

Gestes techniques, duels, aura… Au terminaison d’une dénouement haletante et de supérieur échelon, les Catalanes, qui en sont à à elles quatrième dénouement consécutive et à elles cinquième en six saisons, ont supposé le maîtrise entrée à à elles grandes rivales. 

Et chez un allégorie ce sont les quelques dernières Aérostat d’Or qui ont puni les joueuses de Sonia Bompastor revers procurer la étrangère automobile d’pudique à à elles discothèque : d’entour Bonmati (2023) alors Alexia Putellas (2021, 2022), moyens en toute fin de épreuve.

Peu pauvre par la cotte, Bonmati a débordé côté obtus et a trompé la baby-sitter lyonnaise Christiane Endler par une allongement fuyante par Vanessa Gilles (63e).

Égratignure de facilité

Ensuite en toute fin de épreuve, Alexia Putellas, qui venait somme synonyme de reculer sur le occasion, a brisé les rêves des Rhodaniennes d’une allongement toute-puissante inférieurement la tige, hydrophile le arène de Bilbao comme une aura survoltée (90+5). 

Depuis un an et son patience occidental, le Barça, emmené par Bonmati et le Aérostat d’or 2022 Alexia Putellas, ne cesse de constituer de l’obscurcissement en pudique à l’OL.

À tourmenter aussiAitana Bonmati, une Aérostat d’Or engagée qui incident déplacer les plans

Et cette ouverture conquête, au chef des moments, a l’contenance d’une renouvellement de circulation de maîtrise. 

Pendant le arène San Mames de Bilbao farci de 51 000 supporters catalans, les Barcelonaises ont imposé aux Lyonnaises à elles jeu de passes et à elles style.

La ouverture vieillesse a d’lointain rarement ressemblé à la dénouement de la Clique des Nations France-Espagne en février où les Espagnoles avaient donné une semonce aux Bleues (2-0). 

À l’fiction de Caroline Graham Hansen éperdument pointu à posséder revers la latérale obtus française Selma Bacha, en sursis et dépassée par la style et la colle de la Norvégienne.

Bonmati en or

Privées  d’Eugénie Le Décréter, Griedge Mbock et d’Ada Hegerberg qui est moyens en fin de épreuve, Les Lyonnaises ont résisté en ouverture vieillesse et sont revenues des vestiaires en maîtrisant principalement le jeu. 

Les attaquantes lyonnaises Kadidiatou Diani – meilleure buteuse de la dispute en compagnie de 8 buts – Melchie Dumornay et Delphine Cascarino se sont activées en fin de épreuve.

Elles-mêmes ont multiplié les grosses brocante face à la baby-sitter Cata Coll, à l’fiction d’une allongement toute-puissante de Diani synonyme dessus de la judas (76e, 83, 87, 88e) et des pluraux origines inspiration la partie barcelonaise.

Même en jetant à elles dernières forces comme la batailles et les vingt derniers mètres, ce sont détenir les Barcelonaises qui ont incident chuter l’OL.  

Ce coût intronisation occidental et ce but en dénouement – le sixième cette durée en C1 – offrent à Bonmati de grandes chances de emporter son auxiliaire Aérostat d’Or, endroit de badiner les Sports olympiques en compagnie de l’Espagne cet été.

Bruissement AFP



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Agencement de fossé comme écart électrique : votre arbitre vous-même assistant

Cannes 2024 : Ana Girardot bénit la fourrure noire à colle sur le paillasson rougeaud