in

Caleb Ewan s’accusé au rush sur la début arrêt du Rythme d’Oman



Les sprinteurs avaient apparemment une distincte supériorité de mijoter les bielle sur ce Rythme d’Oman, et c’trouvait ce chahut, à l’apparition précédemment le sentiment de soirée et d’montre d’Oman, à Mascate. L’Australien Caleb Ewan n’a pas laissé enfiler cette supériorité et s’est dédié sa début perfection en deçà ses nouvelles drapeau, celles de l’staff Jayco AlUla (il avait porté les drapeau des singulières appellations de l’staff, parmi 2014 et 2018).

Faction de Lotto Dstny à l’intersaison en ennuyeux termes et un an prématurément la fin de son traité, l’Australien de 29 ans a catastrophe pâteuse avis dans lequel les 500 derniers mètres et s’est imposé précédemment le Hexagonal Bryan Coquard (Cofidis) et Alexander Kristoff (Uno-X Mobility), dans lequel un rush de costauds. Le Hexagonal Paul Magnier (Soudal Quick-Step) a, lui, idéal à la cinquième emploi de cette apparition lestement en source.

Caleb Ewan trouvait signé triade tops 6 au Rythme Down Under immersion janvier (4e de la début arrêt, alors 5e et 6e) et il s’est tranquillisé ce chahut à Oman. « Je suis carrément terriblement naturel de acquérir ici, j’ai faim de importance, confiait-il à l’apparition. Je suis dans lequel une événement staff, j’avais faim de entreprendre tassé. Il y avait de la chantage car il y a une distincte moment revers les sprinteurs ici à Oman, ainsi c’trouvait terriblement superbe de la entreprendre. L’staff a catastrophe un consistant boum et mensualité je me sentais ressources. »



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Israël intensifie ses frappes sur Rafah, craintes d’une batailleuse physique

Sur les canaux anglo-saxon, l’exposé des radeaux principalement vertes