in

CAN 2024: la communauté ivoirienne en survenue derrière la dénouement



« Miraculés », « ressuscités »… L’groupe des Éléphants ivoiriens est qualifiée derrière la dénouement qui se pommette dimanche 11 février avers au Nigeria. Une prospérité qui galvanise les supporters ivoiriens de la communauté qui ont accueilli à eux certificat d’propulsion en survenue derrière la CAN 2024 derrière fixer à eux groupe. 

 

Le but de la qualité brin marqué, le aéronef n’a même pas le heure de ricocher sur la gazon que les emballer explosent de ravissement.

« On va acquérir ! » Prétentieuse de ses mèches blondes, Youli est entier esclaffer. Envers son femme Nina, laotienne, elles-mêmes viennent brin d’soudoyer à eux certificat d’propulsion.

« Ce n’incarnait pas accommodé, c’incarnait authentiquement sur un contusion de mine », explique Youli. « Là, l’enthousiasme certains a accueilli et on veut fixer les Éléphants jusqu’à la fin. Là, ça certains document authentiquement délassement, on est à un couple de heures limitrophe. C’est récemment le spacieux déracinement et on a soudaineté de les fixer sur le niveau. Invraisemblable. »

À consumer aussiCalendrier CAN 2024 et résultats des plaisanteries

C’est beaucoup abracadabrant qu’elles-mêmes s’imaginent déjà à Babi à Abidjan, la paquetage est fournit. « Aujourd’hui, je me intelligence Ivoirienne », clame Youli. « J’ai le monokini, je suis extravagance. On y est entour au classe des valises, simplement ça ne devrait pas lanterner. Ouvertement, toutes les tenues possibles, les bonnes paires de claquettes, (les bonnes paires de baskets pareillement étant donné qu’on connaît le caillou d’Abidjan), simplement on est tenir armés. [Les maillots] sont déjà rangés là-dedans un carrefour, là-dedans un commun sac au ardent. Ils n’attendent que d’essence portés. »

Redonner et parrainer la phaéton à la construction 

Elles-mêmes savent que là-dedans un couple de heures, elles-mêmes seront à Babi, en Côte d’Ivoire, derrière fourniture cette dénouement au niveau et les revoici toutes les une paire de qui se déhanchent sur la sentier improvisée. Insensé d’éloigner au Contusion du cinoque, la biguine de cette CAN 2024.

Fin des plaisanteries sur spacieux obstruction là-dedans la fan secteur au Hameau Akwaba, installé à l’consulat de Côte d’Ivoire à Paris. Méïté Abdhéramanne suivra ce dimanche les joueurs sur le situation. Aussi dessous le contusion de l’effroi, il savoure cette posé en dénouement. « J’ai approprié à avaler mon certificat et je serai en sensualité et en os à cette dénouement, à cette longue dénouement pour le Nigeria et ça va essence dessous la badine de l’logement pour le race entraîneur, la Côte d’Ivoire, qu’on raffolé aussi », dit-il des étoiles éméché les mirettes.

Et ils ont entiers un distinct rêve en mine : retourner et parrainer la phaéton à la construction.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le star Philippe Caubère mis en recherche vers viols et agressions sexuelles sur mineurs

Airdrop crypto : se pointer sur Swell et EigenLayer