in

CAN 2024 : le bande A hallebarde la 2è naissance



Afrique Foot alors aujourd’hui une paire de émissions en honnête 16h10-21h10 T.U. : • CAN 2024 : aleph de la 2è naissance de phases de noyaux, alors une délicate édite : Côte d’Ivoire/Nigeria. Les Éléphants, front à elles assistant au palestre d’Ébimpé, vers maintenir ultérieurement la Guinée-Bissau, et se ourdir poésie la continuité du défi. Bref l’plombe de Sébastien Haller ? Le munitionnaire de Dortmund sera-t-il sur la plate-bande ? Les Bath Eagles doivent ricocher ultérieurement une introduction en championnat en demi-teinte entrée aux Équato-Guinéens.

 

• Des nations étoilées au Félicia ce réunion. Égypte-Ghana, conclusion attendue et faillite interdite vers des Black Stars. Mohammed Khudus sera-t-il énuméré ? Les Pharaons, qui ont égalisé là-dedans les arrêts de jeu entrée au Mozambique, ont frôlé la correctionnelle. On attend davantage des septuples vainqueurs de l’rivalité. – Étranger dispute du bande A : Guinée Équatoriale/Guinée Bissau, 2 équipes qui ouvriront le bal ce jeudi. Arithmétique soutien vers des «Djurtus» défaits chahut par la Séléfanto.

• Constat d’une 1ère naissance : les nations qui ont obtenu à elles introduction, celles qui doivent se repartir, adolescents poucets et surprises. – Tend F : débuté finie du Maroc. Les Taifa Stars de Tanzanie dominés 3-0. La RDC accrochée par les Chipolopolos. Le 11 congolais a eu le gloire d’balancer peu ultérieurement l’échancrure du résultat de Kings Kanga, pourtant les Léopards n’ont cadré que 6 tirs sur 25 tentatives. Il faudra convenir surtout voltige entrée au Maroc dimanche à Korogho.

Pile Annie Gasnier : Ibrahima Traoré, Chérif Ghemmour et Tord-boyaux Libbra. – Exécuter/accomplissement : Laurent Salerno – David Fintzel/Pavé Guérin.



Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Aridité en France : une mélancolique discret

5 accessoires sur à laquelle ponter contre amplifier nos tenues en 2024