in

ce que l’on sait de la gifle sur un sanatorium à Gaza


Au moins 200 gens sont mortes donc d’une gifle sur l’sanatorium Ahli Arab, pendant lequel le sentiment de Gaza, continuateur les tertiaire médicinaux locaux. Après que le Hamas accuse l’Conclusion judaïque, le pouvoir sabra octroyé la nécessiter du tir au quart Jihad mahométan, qui nie toute conséquence.

Il s’agit de l’épisode le principalement sinistre à Gaza depuis le commencement de la opération de frappes israéliennes, le 7 octobre. Une attentat à l’sanatorium Ahli Arab, pendant lequel le sentiment de Gaza, a causé la percé de discordantes centaines de palestiniens, mardi 17 octobre, suscitant de vives réactions internationales. France 24 revient sur le déroulé des faits et les récits autres d’Israël et des noyaux armés palestiniens. 

Hall de l’sanatorium Ahli Arab pendant lequel la agglomération de Gaza, un fenêtre subséquemment la gifle embrasure du 17 octobre 2023. © Reuters stringer

À tourmenter aussiTollé oecuménique subséquemment la gifle embrasure grâce à un sanatorium de Gaza

 

 

Aux environs de 19 h, moment locale, une attentat gifle l’sanatorium Ahli Arab, pendant lequel le sentiment de Gaza. Le charge de l’Interne gazaoui concédé l’menacé anglican que “discordantes palestiniens ont été tués et blessés”. 

Depuis discordantes jours, des centaines de civils s’accomplissaient réfugiés pendant lequel les infirmeries de la agglomération, espérant par conséquent dépendre épargnés par les bombardements subséquemment qu’Israël a rationnel à intégraux les habitants de la agglomération et des zones environnantes d’déverser beauté le sud de la tend de Gaza. 

Beaucoup rapidement subséquemment l’attentat, des chevalets horribles circulent sur les réseaux sociaux. Certaines montrent des abri déchiquetés, lesquels de varié jeunes descendants, et le appentis en flambée. 

Contradictoires centaines de blessés sont pendant transportés beauté l’sanatorium considérable de la agglomération de Gaza, al-Shifa, déjà submergé par les blessés des frappes massives israéliennes des jours précédents, indique son administrateur, Mohammed Abu Selmia.

“De 200 à 300″ gens sont mortes”, a honnête le charge de la Vitalité du zone palestinien, continuateur qui “des centaines de victimes se trouvent principalement pendant lequel les plâtras” de l’sanatorium Ahli Arab. D’étranges pluies au buste du pouvoir affirment que le examen dépasse les 500 morts.

Les corps des Palestiniens tués par une explosion à l'hôpital Ahli Arab rassemblés dans la cour de l'hôpital Al-Shifa, dans la ville de Gaza, le 17 octobre 2023.

Les abri des Palestiniens tués par une attentat à l’sanatorium Ahli Arab rassemblés pendant lequel la atrium de l’sanatorium Al-Shifa, pendant lequel la agglomération de Gaza, le 17 octobre 2023. © Abed Khaled, AP

Le Hamas dénonce une gifle israélienne 

Le Hamas a révélé “un abominable ravage”, indiquant pendant lequel un cote que la majorité des victimes accomplissaient des familles déplacées, des patients, des descendants et des femmes. Le quart, qui audit la tend de Gaza, prévu que l’attentat a été causé par une gifle israélienne pendant lequel la atrium de l’sanatorium. 

Le Hamas a quand forcé une “entremise immédiate” de la confrérie internationale, des territoire arabes et musulmans, les appelant à “supporter à elles responsabilités”.

Généralité alors la Jordanie, le administrateur de l’Capacité palestinienne, Mahmoud Abbas, a aucun sa concours à une adjonction prévue mercredi puis le administrateur étasunien Joe Biden et d’étranges dirigeants du Bâclent-Élevant, revers marmonner grâce à l’calomnié de l’sanatorium, continuateur un élevé animateur palestinien. Le gouvernant a annoncé “un chagrin commun de triade jours et la enjeu en vilipendé des drapeaux revers les martyrs du ravage de l’sanatorium protestant et intégraux les martyrs de à nous presse”, a honnête l’assemblée de vivacité palestinienne notoire Wafa.

Israël accuse le Jihad mahométan

Peu subséquemment l’attentat à l’sanatorium Ahli Arab, l’armada israélienne a chicane toute nécessiter, estimant qu’il s’agit d’un tir de fusée manqué du Jihad mahométan palestinien, singulier quart armé palestinien.

Alors d’une exposé de vivacité mercredi, l’armada israélienne a affirmé ressources “des preuves” de la nécessiter du Jihad mahométan pendant lequel l’attentat. “Les preuves, que nous-même partageons puis vous-même intégraux, confirment que l’attentat pendant lequel un sanatorium de Gaza a été causée par le tir d’une fusée du Jihad mahométan disposant échoué”, a affirmé le coryphée recrue Daniel Hagari. 

“Cette examiné professionnelle est basée sur des renseignements, des systèmes opérationnels et des images aériennes, qui ont intégraux été recoupés”, a-t-il honnête. L’armada a prôné des cartes et un audio qu’sézigue énuméré alors une sommet pénétré quelques abats du Hamas évoquant la nécessiter du Jihad mahométan.

“Il n’y a pas eu de tirs de l’armada depuis la pudique, la mer ou les airs qui ont touché l’sanatorium”, a affirmé Daniel Hagari. “Nos systèmes détecteur ont borné les missiles tirés par les terroristes de Gaza au situation de l’attentat et l’examiné de la courbe développé que les roquettes ont été tirées attenant de l’sanatorium”.

Le Jihad mahométan a autorisé de “mensonges” les accusations de l’Conclusion sabra. Le Hamas a suspect mercredi Israël pendant lequel un débutant cote de “forer inutilement de se copier à sa nécessiter pendant lequel le ravage de l’sanatorium en voyant une forme mensongère qui n’a macache à discerner puis la authenticité et qu’il chapiteau de impulser puis sa persuasion”. Accompagnant le transformation, “cet abominable ravage a été bouillon à l’assistant d’un entrepôt recrue étasunien lesquels isolé l’envahisseur (Israël, NDLR) dispose”.

Vue de l'intérieur de l'hôpital Ahli Arab dans la ville de Gaza après l'explosion meurtrière de mardi.

Vue de l’appartement de l’sanatorium Ahli Arab pendant lequel la agglomération de Gaza subséquemment l’attentat embrasure de mardi.
© Reuters stringer

Les dirigeants étrangers divisés

Des Factures-Unis à l’Iran en marcheur par l’Arabie Saoudite ou capital principalement la Russie, l’entreprise a suscité un certifié objurgation oecuménique. Si intégraux s’accordent revers flétrir cette calomnié, Washington et les territoire de l’Alliance Occidentale se tiennent revers l’moment d’dénoncer Israël. Évoquant l’attentat embrasure qui s’est produite mardi pendant lequel un sanatorium de Gaza, Joe Biden a révélé une calomnié commise “par le halte menaçant”, donnant par conséquent banque à la témoignage israélienne continuateur duquel cette calomnié est attribuable au Jihad mahométan.

Le maître de la défiance communautaire, Josep Borrell, a de son côté déploré qu'”une neuve coup, des civils innocents payent le cherté le principalement assistant”, anglican que “la nécessiter de ce sacrilège doit dépendre hardiment établie et ses auteurs devront indemniser des états”.

Au Bâclent-Élevant, de varié territoire ont suspect l’Conclusion sabra d’ressources suppléant l’calomnié. C’est le cas de son mauvais contradicteur, l’Iran qui a fustigé les “bombes américano-israéliennes” larguées sur l’sanatorium. 

L’Arabie saoudite, qui a brisé des discussions sur une planification puis Israël subséquemment le déclenchement du affaire, a autorisé l’attentat de “sacrilège monstrueux suppléant par les forces d’affaire israéliennes”, pendant que la Jordanie a honnête qu’Israël “palissade la nécessiter de ce incrusté épisode”.

Derrière AFP, AP et Reuters



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Salut les pubs YouTube absoute à YT Siphon

Kohol : En 3 applications, cette faisceau étroit les cils de surtout de 5 millimètres