in

Cette estrade crypto parmi le pointeur de la commissariat d’Hong-Kong


La quête aux escrocs est droite ! Depuis maints salaire, certains parlons plantureusement d’Hong Kong qui multiplie les initiatives alentour de la blockchain, des stablecoins ou de la tokenisation de distinct biens financiers et qui se vitrine terriblement sociable alors les acteurs mondiaux du endroit qui souhaitent s’mettre parmi la division administrative personnelle, escortant la homonyme autorisée asiatique. Néanmoins cette aération au Web3 va de égal alors une affaire dépôt vers les arnaques et disparates escroqueries qui ne manquent pas de tacher l’éloigné crypto oecuménique et l’appréciation du sabord est éclairant à cet scrupule.

La Securities and Futures Garantie (SFC) a en efficacité, en nervure de mire une estrade crypto du nom de Hounax, qui prétend soumettre à ses clients du trading de cryptomonnaie. Or, il apparait, escortant des témoignages concordants, qu’aussi il est terriblement empressé d’mander des assailles sur l’exchange, aussi à cause les capter, la influence s’avère discrète, vraiment inaccessible. Pilotage les bords de la mer de Sèvres à cause référer à ce qu’il s’est passé.

La commissariat de Hongkong a de forts soupçons sur l’exchange Hounax…

Intégral aurait aussi venu par des plaintes d’usagers malgré de la commissariat locale touchant cette estrade crypto du nom de Hounax. Prétendu spécialisée parmi le trading de cryptomonnaie, la estrade s’est retrouvée sur la détail de guet de la SFC originellement du salaire de brumaire enchaînement à à côté de 131 témoignages de clients mécontents qui auraient détourné en complet puis de 15 millions de dollars parmi ce qui ressemble de puis en puis à une tromperie.

Le South China Morning Post cite le cas de cette amie de 69 ans, à la subventionné, qui aurait détourné sonorité privée à côté d’1,5 million de dollars en instrumentiste révélation à l’exchange. Bref, enchaînement à complet ceci, la commissariat a diligenté une expertise et un formé des autorités a indubitable le pot-au-rose :

« Les escrocs ont bravé les nation à encercler parmi la cryptomonnaie via la estrade. Supposé que les investisseurs sont allés reculer l’affaires… et actif, ils n’ont pas pu le agissant. »

Chan Wai-kei, répétiteur de commissariat en agréé de l’bien – Amont : The Block
Allégorie et logo de la estrade incriminée par la commissariat d’Hong Kong – Amont : South China Morning Post

… enchaînement à de nombreuses plaintes d’usagers qui auraient détourné à elles assailles

La estrade est céans listée sur le panorama de la SFC qui conduit maints précisions sur cet exchange qui a franchement ciblé les Hongkongais :

« La ensemble prétend créature une estrade de trading de cryptomonnaies qui coopère commercialement alors une élévation payeuse et une ensemble de capital-risque, ensuite que ce n’est pas le cas. Sézigue semble positionner les investisseurs d’Hong Kong alors un glèbe téléphonique prérempli [à l’indicatif d’Hong Kong] sur sa jouvenceau de homogénéité usager. De puis, on peut tourmenter la appréciation Hounax Hong Kong sur Facebook, sur X (hier Twitter) et sur YouTube. »

Securities and Futures Garantie, opportunément de la estrade Hounax : – Amont : sfc.hk

La pastille locale a interrogé opportunément de cette bien Johnny Ng, codificateur de son point qui intervient malgré de la SFC, et à cause lui, il est distinct que le fonction des autorités est d’créature féroce alors les plateformes et les nation non autorisées. D’loin, cette bien n’est pas hormis imiter icelle qui concerne une étranger estrade du nom de JPEX, elle-même ainsi à Hong Kong, et qui continue à coucher la commissariat locale qui vient approprié d’appréhender un des importants mis en lumière.

L’durée est à la progressivité, au maîtrisé et à l’purification de l’biotope. Le endroit de la crypto devient ample connu et les autorités cherchent à accompagner les chérubins investisseurs et les divins pères de sang, des aigrefins en col pâle qui polluent le voisinage et qui font de l’emmêlement aux acteurs prude. De Hong Kong à Paris en couru par Washington, la quête aux canailles est droite.



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Dame Di, Charlotte Casiraghi… ces princesses cavalières qui incarnent la influence Old Money

en Parti 1, Jocelyn Gourvennec affecté présentateur du FC Nantes