in

Chez les écoles américaines, on blâme les livres à tout-va


Discrimination, calibre, reproduction : aux Comptes-Unis, les livres traitant de ces thèmes n’ont oncques été beaucoup bannis des écoles publiques, s’sauvage l’entente de excuse de la identité d’composition PEN America. Même Agatha Christie et Charles Dickens passent à l’as !

Les conservateurs visent singulièrement les pratiques destinés à la gaieté sur l’feuilleton des Afro-Américains. Peinture D.A. Varela/AP/SIPA

Par Alexis Broussaille (New York)

Publié le 26 décembre 2023 à 15h00

Bifide LinkedIn Facebook X (ex Twitter) Marcher par email Imiter le attache Ravager à cause l’juxtaposition

La blâme des livres jugés dans woke à cause les écoles publiques américaines affecté un diapason nouveau. C’est l’conclusion d’un attache de PEN America, importante rattachement de excuse de la identité d’composition, publié à la mi-décembre. Compris juillet 2021 et juin 2023, l’investigation a enjolivé 5 894 cas de abaissement à défaut les Etats-Unis, qu’il s’agisse de livres enlevés des étagères des bibliothèques scolaires ou d’pratiques illicites en ordre. Chez le judas de cet flottant balancement, des revues mobile plus de ségrégationnisme, de calibre ou de reproduction.

Lorsque que par le passé des noyaux de attirance de parents conservateurs, semblables les Moms for Liberty, incarnaient journellement à la manœuvre, la filandreux réelle découle préférablement de lois adoptées à cause un collant assemblée de territoires contrôlés par le Défaillant démocrate – 63 % de toutes les interdictions enregistrées imprégné 2021 et 2023 se concentrent à cause huit Comptes. En Floride, la victorieuse en la science, la fixation en poigne facilite les demandes et obtentions de abaissement de livres et requiert des établissements qu’ils prohibent les titres considérés dans nuisibles aux mineurs à cause les cinq jours talonnant le magasin d’une dénonciation, en attendant que celle ou bien désignée.

“Interdictions par reproduction”

Les détracteurs de ces lois les accusent d’caractère impératif universels verso produire un décor de alarme à cause les écoles. Conséquemment, conformément le acte Orlando Sentinel, proche de 1 400 titres ont été retirés des établissements du beaufort d’Escambia (Floride) le moment de fixer s’ils tombent au-dessous le entaille des lois de l’Compte. Chez eux, des œuvres d’Agatha Christie et de Charles Dickens… « Le issue calamiteux de cette attirance progressive et varié est que les revues et les suffrage habituellement sous-représentées continuent d’caractère supprimées des étagères à un calculé régulièrement alors mobile », déplore Kasey Meehan, coautrice du attache.

À ronger donc :

Chez un université armoricain, l’obscur blâme de “Navrant Félin” de Neige Sinno

Un duo de humeur récentes l’inquiètent : « les interdictions par reproduction », puisque des responsables d’institution se débarrassent d’un pourvu explicitement étant donné qu’il a été censuré écarté, et l’renvoi de l’assemblage des titres d’un promoteur lequel l’un des pratiques a été expatrié, individuellement de la brute de à eux intime. « J’ai tergiversation que de alors en alors de masse prendront soin de l’direction monstrueuse de descendants noyaux d’foule et d’élus idéologues sur le abaissement de livres, veut-elle penser. Néanmoins j’ai alarme que les blessures infligés aux bibliothécaires, enseignants, étudiants et auteurs soient si profonds qu’il rainure dissemblables années verso les armer. »



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Jennifer Lopez pratique l’un des pèlerines feux de la durée

une tornade tue sept individus sur la côte Est