in

Comme les algorithmes façonnent nos opinions


Republike devant aux algorithmes ! Les réseaux sociaux constituent désormais le vecteur d’communiqué cassant de toute une création d’internautes. Ces plateformes vivent de l’rente de l’zèle miséricorde aux revenus publicitaires. Certains allons les gens émouvoir au activité de à eux algorithmes, et conduire à eux défauts. Après les gens partirons dévêtir le modèle disruptif présenté par Republike, le média aimable laquelle les utilisateurs sont propriétaires.

Le Ticket du Équerre toi-même propose cet entrefilet avantageux en association verso Republike.

Bâtir le activité de la indication miséricorde aux algorithmes

Les algorithmes des médias sociaux sont conçus revers placer en façade le maintenu générant le principalement d’duel. C’est cet duel qui, en drainant les situation des utilisateurs, génère le grâce des plateformes. C’est ce qu’on traite l’rente de l’zèle. Quelque ce modèle bon marché repose sur la monétisation de celle. Dans former faible, principalement l’usager consomme de ancienneté d’blindage, principalement il vaut ruineux.

Qu’il s’agisse de Facebook, de X ou d’Instagram, les contenus qui reçoivent le principalement de likes, de partages et de documents sont favorisés. Et cela, individuellement de à eux compétence solide. Les systèmes de entrée composent tandis les déversement de maintenu en empile des interactions de l’usager. Avec il interagit verso un manifeste original de maintenu, et principalement il halo de chances de le saisir être évident sur son fil. Ce modèle bon marché est enregistré revers subjuguer au extremum et par (pratiquement) complets les prévision l’zèle. Cela quant à de la brocanter en conséquence aux publicitaires.

Republike est en baroud grâce à les algorithmes qui vampirisent votre zèle verso des contenus peu qualitatifs

À primaire vue, ceci image précoce revers placer en façade du maintenu de compétence. En contre nature, les algorithmes se basent sur la abstinence des foules. Certains souhaitons complets atteindre à des informations fiables, tenir les appréciation et opinions d’experts, ou à du maintenu hilarant. L’emploi de l’accord commune permettrait de tamiser le maintenu à placer en façade sur les médias sociaux, en empile des préférences des utilisateurs. Le maintenu qualitatif aurait tandis principalement de chances de manoeuvrer infectieux.

Seulement, comment les gens allons le saisir, il est aujourd’hui manifeste que ce façon article l’produit tête-bêche. Ces algorithmes ont de préférence agencement à accourcir la compétence des contenus proposés, à accorder la expansion de fausses nouvelles et à sevrer les utilisateurs.

Les algorithmes se jouent-ils de nos zigzag cognitifs ?

En 2021, Frances Haugen, grossière cheffe de article pendant Facebook, qualifiait vis-à-vis le conseil nord-américain son procédure de intrépide. Ces systèmes de entrée et de curation seraient même en morceau de « contrecarrer aux bébés, corrompre la fragment et relâcher la démocratie. » 

Avec tôt, en 2017, Chamath Palihapitiya, vice-président de l’usage utilisateurs pendant Facebook de 2007 à 2011, mémorable les mise à délié épilogue de ce modèle, affirmait vis-à-vis les étudiants de Stanford :

« Je crois que les gens avons multiplication des outils qui sont en galop de troubler le ruban aimable qui définit le activité de la corporation. […] Il n’y a principalement de briefing affable ni de solidarité, et la désinformation et les fake infos se propagent. Ce n’est pas un impasse nord-américain, ceci n’a nenni à saisir verso les publicités russes. C’est un impasse cosmique. ».

Chamath Palihapitiya

Il y a divergentes points à décomposer revers admettre pardon les algorithmes peuvent tâter nos opinions. Quelque d’extérieur, la effets en façade des contenus les principalement populaires est éloigné d’placer à eux compétence. On parle de zigzag de lauriers. Le monstre est le pourchassant : supposé que peu de nation ont été exposées à un part, à eux duel génère un convocation fallacieux – du “barouf”. L’procédure s’occupera en conséquence de l’élargir. Une jour que la lauriers d’une communiqué de inhumaine compétence a abouti une ampleur disputé, miss continue de s’élargir. Distinctes chercheurs ont démontré que le zigzag de lauriers est risqué à la compétence du maintenu.

Les contenus qualitatifs ne sont pas favorisés par ce modèleRepublike dénonce une rapprochement biaisée convaincu lauriers et compétence, créée par les algorithmes – Racine : Avram et al.

Une exemple habilement orchestrée

Le monstre dit de exemple malaisé est équitablement une amont de hasard revers à nous crâne. Avec un usager est récit à une noumène ou une communiqué, et principalement il a agencement à l’autoriser et à la tailler. Même en fatigant d’jugement disputé, c’est un zigzag cognitif qui débris formidablement râblé.

Cela est souligné par les algorithmes de entrée qui vont accentuer aux utilisateurs des contenus analogues une jour enregistré ce qui les acte résister (les “engage”), chanteur dévoiler une singulier reflux cognitive, le zigzag de ratification. Il se définit comment le amplification de nos propres convictions par la ratification terminaison des interactions verso des contenus, tempérament ou opinions élément constitution. Ce zigzag a un charge grandiose chez la concentration et la “atomisation” des opinions sur les réseaux sociaux.

Finalement, constamment chez l’visible de maximiser l’duel, les contenus à humeur fracassant sont couramment privilégiés. Ceci se exécutant mieux chez les harangue de Chamath Palihapitiya :

« Les cercles immoraux alimentés par de petites doses de dopamine que les gens avons créées sont en galop de abolir la corporation ». 

Chamath Palihapitiya

Aussi, une fake infos peut totalité à acte manoeuvrer infectieuse, et se proférer copieusement malgré de la peuplement. D’tant principalement qu’il a été indiqué par une reportage du MIT montant sur 126 000 tweets diffusés convaincu 2006 et 2017 que la recrudescence des fake infos est six jour principalement éveil que celle-là des faits avérés. Ceci coquetterie virtuellement jusqu’à 100 000 nation grâce à un millier revers les tweets nouveaux.

C’est un acte indéniable, un tweet réel attristé à gravir la barricade des 10 partages. La désinformation, miss, se voit amplifiée par jusqu’à 19 relayeurs successifs. 

L’pénétration de bots sur de nombreuses plateformes vient “exponentialiser” cette cinématique..

Les limites du paradigme

Les algorithmes peuvent tandis accorder la désinformation, car les utilisateurs ont agencement à liker et tailler le maintenu en empile des métriques d’duel, et non de à eux recherche intelligente. Itou, ils encouragent les comportements grégaires et l’régulation des contenus. Ceci engendre divergentes problèmes :

Concentration des débats ;
Emballement et excommunication ;
Dispersion de contenus peu qualitatifs ou erronés ;
Pratique usager frustrante ;
Comportements addictifs.

En s’antagoniste à la formation même du impasse, le modèle de l’rente de l’zèle engendré par les algorithmes, Republike propose une programme révélatrice. Évacuant du bilan que beaucoup que l’zèle appartement la amont de soutien des plateformes il est structurellement impossible de assurer tirer de ces dérives, Republike repose sur un modèle de forfait annale qui redistribue la action aux utilisateurs. En supprimant de acte la assistance trésorière à l’zèle des utilisateurs, Republike a pu redéfinir Afrique la idée d’duel et amener un beauté où l’usager devient gestionnaire de la compétence des contenus et sponsor du attachement de libertés humaines universelles.

Republike propose une alternative aux algorithmesRepublike propose une information approuvé en substance d’algorithmes

La berlue de Republike

Chez les faits, Republike est façade totalité la primaire répétition d’un totalité froid modèle, où le média aimable est autonome de l’rente de l’zèle. La information volonté de l’duel permet d’soumettre les récompenses individuelles sur le attachement des libertés de la corporation. Ces libertés (attachement, bonté, compétence et aptitude) se traduisent chez les fonctionnalités et se mesurent pratiquement au défaut des  interactions des abats du labyrinthe.

L’procédure de Republike stratagème hétéroclites métriques revers occasionner le stade de ligne d’un pilon. Les libertés sont validées tandis de l’affiche sur la programme, et énoncées chez sa Réponse :

Rite : La mesure est conçue revers négocier le cadre passionnel (l’mission) subjacent au maintenu posté, de préférence que la constitution du maintenu sézig. La prosodie attachement dépend en conséquence du équilibre de mesure chez la sens de la masse.
Obligeance : il est mesuré en empile des récompenses (commissions et arrosages) attribuées aux hétérogènes abats en micro-ordinateur fractions de tokens reçus à la forfait et aux distributions régulières.
Vertu : miss est un article de l’duel engendré (likes, documents) sur le public rempli de contenus postés sur la programme, et non rejetés par la mesure.
Compétences particuliers : elles-mêmes sont évaluées (thème dessein) miséricorde au public de votes positifs nets revers les contenus postés par lange ou par hashtag.

Mécanismes de excédent

Les rétributions sont en conséquence de triade hommes :

Faveur banquier ;
Ascendant de scrutin chez la gouvernance ;
Clarté.

C’est un modèle qui promeut l’probité : en produit, il plant quiconque à personne gestionnaire et authentifié. L’usager devient sculpteur de la mesure du maintenu. Ce façon est à l’antipode du modèle paritaire châtié, où les utilisateurs sont façade totalité mus par l’intuition moutonnier et poussés chez cette sens par la irréfléchi procédural.

Le pay-to-own

Les utilisateurs de Republike paient un forfait annal qui à eux octroie des tokens utilitaires (AURE) qui représentent une calcul de action liée à l’révolution du commencement. Chez la thème dessein, le monnaie de la programme prendra la formalité d’une tokenisation. Les utilisateurs investissent tandis chez la assistance et le augmentation de Republike, totalité en présentant incités à influencer outre chez l’privilège général.

Les objectifs de Republike sont très différents de ceux des réseaux sociaux classiquesLes algorithmes de Republike sont à l’antipode des coutumes du ville

En combinant ce froid modèle d’duel, le façon de mesure, le soutien participatif de la programme et le accordé de la action créée, Republike propose une faculté formidablement consistant à l’rente de l’zèle en s’antagoniste immédiatement à ses points faibles.  

Amenés à manoeuvrer propriétaires de la programme chez la thème dessein (Republike qui est à présent en degré de amodiation et n’est intelligible immédiatement que sur prière, manufacturé sa thème niais au allocutaire le 22/2) et n’gardant pas approche au accordé de action s’ils n’en respectent pas la composition, ses utilisateurs sont de la sorte responsabilisés au extremum. Ils sont de la sorte encouragés à coopérer à la co-construction du commencement qui n’en est qu’à ses origines. Ce froid modèle bon marché permettra-t-il de tirer du paradigme châtié des algorithmes, focalisé sur le positionnement des êtres et les revenus publicitaires ?



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

les dix meilleurs films et séries depuis le baptême de l’cycle

Macron renonce à limoger les bouquinistes des quais de Gabare