in

Commencement d’disgrâce des migrants lyrisme le Rwanda : les Lords britanniques désapprouvent



Le espoir du Chef envoyé anglais Rishi Sunak visant à limoger les migrants au Rwanda a subi un difformité lundi veillée. La assemblée haute du Assemblée anglais a réclamé au administration de expatrier la confirmation du traité signé en tenant Kigali. Les Lords veulent d’extérieur s’asseoir que le Rwanda est un province d’traitement sûr afin les migrants qui y seront expulsés.

Publié le : 23/01/2024 – 04:01

2 mn

Les Lords britanniques ont exprès lundi 22 janvier au veillée à elles remontrance à l’hésitation du espoir controversé du Chef envoyé Rishi Sunak visant à limoger les migrants au Rwanda, s’rebelle à la confirmation du traité signé en tenant Kigali sur dont doit s’appuyer sa future loi.

Une libération de représentants siégeant à la assemblée haute du Assemblée ont demandé au administration de expatrier la confirmation de ce traité beaucoup qu’il n’a pas été positivement justifié que le Rwanda est un province d’traitement sûr afin les migrants qui y seront expulsés.

Un couple de-cent quatorze Lords ont en conséquence persistant la satisfecit d’un assemblée transpartisan, qui a estimé pendant lequel un fréquentation publié la semaine dernière que les garanties fournies par le traité rencontraient “incomplètes”, lors que 171 d’parmi eux se sont opposés à la proposition.

C’est sur séance de ce traité que le espoir de loi du administration geôlier, stylobate de la pouvoir de affrontement du administration pour l’arrivée secrète, a été raffiné. Le libellé signé en décembre en tenant Kigali est en contrecoup censé prétexter aux préoccupations de la Ribambelle ultime anglais, qui avait jugé le espoir irrégulier pendant lequel sa précédente sorte par peur que les demandeurs d’tanière soient postérieurement transférés lyrisme d’disparates province où ils seraient en fortune.

Une des dernières cartes du administration

Il s’agit de l’une des dernières cartes du administration geôlier afin désintoxiquer ce espoir mythique, maintes jour jour mis en krach depuis son annonciation en 2022 par l’démodé Chef envoyé Boris Johnson. La Conseil des Communes, où siègent les députés élus, l’a adopté la semaine dernière à une bonheur-du-jour libération, subséquemment un enquête chahuté par la déclarée du excusé geôlier encline à fortifier le libellé et la renonciation de différents de ses cadres.

Pour la marche, Rishi Sunak a enjoint aux Lords d’accepter eux ainsi au comme incessamment ce espoir, agilement critiqué par les associations humanitaires, qu’il espère équilibrer en empressement entrée les élections législatives prévues à la fin de l’cycle 2024.

Contradictoirement aux amas élus de la Conseil des Communes, les Lords n’ont pas le avive de obstruer la confirmation d’un traité. Uniquement le désignation de cette proposition, lesquels le administration devra fixer une contestation, tendeur notifier de nouvelles difficultés afin ce espoir de loi controversé.

Le libellé, qui définit le Rwanda puisque un pays-tiers sûr et empêche le remise des migrants lyrisme à elles province d’prélude, doit existence controversé à la assemblée haute du Assemblée anglais la semaine prochaine.

Pour AFP



Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

postérieurement le solennel, ardeur à un réchauffage violent et infini

L’Égypte qualifiée avec les huitièmes de la CAN, le Ghana au trottoir du aven