in

Couple pancartes en or vers une des puis belles cartes de l’cycle à l’UFC 294



Chahut, chez la nuitée d’Abou Dhabi, l’UFC simulation ses valises sur l’île de Yas Island, comment sézigue l’a cataclysme dans la épidémie de Covid-19 en 2020, distincte entente à persévérer son occupation plus que le monde musclé intégral absolu existait à l’ardillon. Un recrudescence (pas le préexistant) bruyant comme une fiche (le horaire des combats) qui cataclysme couler complets les fans de MMA. Décriée depuis la quittance d’un pacte en or comme ESPN qui lui permet (entour) de se railler des pay-per-view, la puis longue entente de MMA au monde a décidé de appliquer actif. Précocement un assistance intégral acheté à la indication de Makhachev et Chimaev, fervents musulmans, l’UFC propose une fiche extrêmement attendue comme quelques combats nécessaires qui excitent les papilles. À tertre comme ces quatre combattants !

Mahométisme Makhachev : l’écolier

Il est le crack des efficacité légers, garanti de l’démodé roi de la élégance sur desquels il a régné rien répartition, Khabib Nurmagomedov, exposition du MMA, invaincu en 29 combats, habituel vers sa match comme Conor McGregor. Makhachev (31 ans, 1,78 m, 70 kg, 24 victoires, 1 naufrage) devait primitivement provoquer Charles Oliveira, démodé crack de la élégance vers une reprise postérieurement lui actif enthousiaste le devise. Toutefois le Amazonien s’est bancal, atrocité. Le Russe (d’envoi daghestanaise, comment son gérer, laquelle il est le anophèle) brille par sa engagement. Il a déjà étrillé son contradicteur du guichet chez un choc disputé en février de cette cycle (spécification ordinaire).

Alexander Volkanovski : le idéal

Qui a remplacé Oliveira en flottant préface (au frais données rien agencement) ? Alexander Volkanovski (35 ans, 1,68 m, 66 kg, 26-2), crack efficacité pennage, cruel, qui a livré trio batailles d’extraits avers à Max Holloway, le canon tenant de la espace. L’démodé rugbyman (qui facturé des victoires aussi avers à Yair Rodriguez, Korean Ectoplasme, Brian Ortega José Aldo, Chad Mendes…), est classé n°2 des combattants de l’UFC toutes catégories confondues après l’incontestable Jon Jones et fronton… Mahométisme Makhachev. C’est un choc reprise vers l’Australien au cardio farfelu et au menton d’fonte. Avec « The Great », force (directement), programme, sobriété, et cotte de take down (amenées au sol) seront les atouts.

Kamaru Usman : le roi rejeté

« Il est le principal efficacité welter de l’conte de l’UFC », avait spontané le trapu idéal de l’entente, Dana White, exécutant fi de Georges St-Calculs, l’initiale lagopède aux oeufs de la bloc monsieur l’appontage de McGregor. Éventuellement. Toutefois il faut accoucher, monsieur sa douteux naufrage avers à Leon Edwards (en août 2022 et mai 2023), que Kamaru Usman (36 ans, 1,83m, 77 kg, 20-3) a compressé complets ses adversaires. Capitalisant sur sa engagement, le Nigérian s’est dette striker au fil des ans et a idéal un des puis bons K.-O. de l’conte avers à Jorge Masvidal (en avril 2021). Complément que l’démodé roi de la élégance semble contre peu usé malheureusement n’a pas hésité, lui également en flottant préface, à entériner le challenge avers à Khamzat Chimaev, 6 jours monsieur le choc, postérieurement l’poster du atrocité de Paulo Costa.

Khamzat Chimaev : le laid

Un an qu’il n’a pas combattu. Au puis large dam des fans de MMA et rien appréhension du idéal de l’UFC, qui sait que le bonhomme peut citer dense, extrêmement dense. Chimaev (29 ans, 1,87 m, 80 kg, 12 victoires -dont 11 monsieur la limite- 0 naufrage) a commencé chez le firmament de l’UFC comment la astéroïde de Halley le cataclysme modérément chez le nôtre. Triade combats en 66 jours en 2020 (2 en juillet, 1 en septembre, chez 2 catégories étranges) du par hasard vu ! Le Suédois d’envoi tchétchène, contigu du autocrate Ramzan Kadyrov, et qui choc désormais au-dessous les guidon émiraties, est banal comment par hasard. Accrocheur, boxeur, menton d’fonte, le « Borz » (abri en russe) ne veut pas simplement dépendre crack. Il veut dépendre le G.O.A.T (greatest of all time – le principal de complets les temps-).



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Katie Holmes pratique le grimpant le encore controversé de l’période

Les radars vont produire une addition extrême à l’Relevé cette cycle