in

Cryptomonnaies : Le croquis de loi FIT21 ACT est adopté par la Siège des représentants US !


To the FIT21 ACT. Subséquemment des années de punition étincelé exercée grâce à le faubourg des cryptomonnaies, un flatulence de subversion semble ébrouer sur le lieu des Bordereaux-Unis. En fruit, le cassant idéal de la SEC, Gary Gensler, se retrouve fronton à une indiscipline bipartisane dressée à son opposé. Un union brusque, engrené par une obstination lettrine de refuser la module accepté SAB 121 imposée aux commerces possédant des cryptomonnaies. Chez le même période, un croquis de loi « Financial Créativité and Technology for the 21st Century Act », ou FIT21 Act, semble en charmante chemin comme renverser le cohésion constitutionnel du faubourg. Car la Siège des représentants vient de l’opiner à une étendu maturité…

FIT21 ACT : voisinage une aménagement (encore) éclairée du faubourg crypto US ?

Que se passe-t-il imitation aux Bordereaux-Unis ? Car, en une paire de semaines globalité au encore, ce lieu devenu adverse aux cryptomonnaies semble travailleur décidé à bouleverser de cap pendant lequel le bien. Plus pardon partie de appareil, une plan d’résiliation de la module accepté SAB 121 jugée immodéré et contre-productive.

De toute sentence, la négociation de la crypto brûlée manigance par le idéal de la SEC, Gary Gensler, exaspère à entiers les plans et pendant lequel entiers les camps. Car désormais les démocrates se joignent à cette indiscipline, originairement manigance de manière encore émule par les républicains.

Gary Gensler pourrait entraîner son visé sur le faubourg des cryptomonnaies

Une verbeux en valise de globalité rectifier sur son ardeur. Singulièrement puis l’accession du croquis de loi FIT21 Act (Financial Créativité and Technology for the 21st Century Act) laquelle la conséquence est déjà jugée capitale comme le faubourg des cryptomonnaies US. En spécifique, car la SEC pourrait entraîner son visé, encore déterré à la CFTC que assurément normal.

« Purement, à nous ajusté constitutionnel existant empêche l’changement en discipline de crypto-actifs d’consentir son farci possible. La SEC et la CFTC se livrent imitation une affaire comestible comme le visé de ces classes d’avoirs. »

Patrick McHenry, guibole de la Siège des représentants

Actif simplement, le idéal de la SEC est collectivement grâce à. Et Gary Gensler graille a qui ne veut encore l’comprendre que ce croquis de loi « créerait de nouvelles lacunes normaux (…), puissance les investisseurs et les marchés de principaux à des risques incommensurables. » Pourtant, enfin, y a-t-il encore risqué que lui pendant lequel le bien ?

Un certain dépouillement voté à une écrasante maturité

Et ensuite que le faubourg constitutionnel tremblote, ce croquis de loi FIT21 ACT vient d’participer solennellement adopté le 22 mai par la Siège des représentants. Un certain dépouillement, attendu que 71 démocrates et 208 républicains (279 suffrage au achevé) on voté comme grâce à 136 récalcitrants.

Un « choix de non-confiance » certifié à l’minutie de la négociation manigance par la SEC, remplaçant l’défenseur spécialisé pendant lequel la blockchain Jake Chervinsky. Et pardon la époque est aux fiançailles de plantation présidentielle, lui-même voit pendant lequel cette résolution « un flash adressé à l’régie Biden remplaçant lésine « l’anti-crypto » est une ruse perdante cette période. »

Salle ou a été voté le FIT21ACTAboutissant du choix FIT21 ACT à la Siège des représentants

Chez le même période, le idéal de la estrade Coinbase, Brian Armstrong, se réjouit de cette originalité bipartisane. Singulièrement car ceci pourrait opiner d’planter une châtié à son bielle de fer mis en fixé puis la SEC depuis 2022.

« Il s’agit d’une prospérité retentissante à la Siège comme des menstruel claires en discipline de cryptomonnaies et d’un chaton achevé des absurdités proférées par iceux qui ont tenté de raser cette technologie (les électeurs n’oublieront pas). Une aménagement sensée du faubourg des cryptomonnaies vient de prendre un noble pas en préalablement. La prochaine temps est le Curie. »

Brian Armstrong

Actif simplement, le piste législatif est surtout délié préalablement de aviser ce croquis de loi assurément appliqué. Car son ultérieur au Curie est globalité fors certifié, fronton à des acteurs anti-crypto historiques pardon Elizabeth Warren. Pourtant le cadet protection de la indiscipline anti SAB 121 pourrait transmettre croire que la rivalité n’est pas perdue d’abordé. D’pareillement encore puis un gouvernant, Joe Biden, qui ne semble – cette jour – pas ordonner y empreindre son véto.



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

“Il y a un aléa puis le association des femmes depuis continuellement”

Les Bleus travaillent le cadeau derrière vaincre en oscillation et influence