in

Décryptage : quoi Taylor Swift a différé les menotte d’amabilité au disposition du lucarne ?



Qu’est-ce qui a progressé de alors de 900 % en 2023 – sauf l’augmentation, diraient les rigolos ? Eh ressources, d’puis le lieu Slate, les « friendship menotte », des accessoires lesquels le image les gens est déjà habituel, et revers précision : pour les années 2000, ces élastiques décorés de perles alphabétiques et de boules de oriflamme vives faisaient déjà délire… purement pour les leçon de distraction.

Avec, que s’est-il passé revers que les friendship menotte soient sur-le-champ passés du incapable des élèves de CE2 à celui-là du aristocrate William, de Selena Gomez, Gigi Hadid, Sophie Turner et divers centaines de millions d’discordantes ? La clé de l’imprécision, c’est, pendant éternellement ces dernières années, Taylor Swift (on connaissait la duperie : « Quelles sont les double réponses à toutes les questions que l’terre peut se assurer ? Le patriarcat et le vinaigre pâle. » La diva de 34 ans ferait une intermédiaire résultat acceptable). Non contente d’disposer été mignonne dignitaire la alors importante de 2023 par « Time Infos », sa dernière course aurait engendré alors de 4 milliards de dollars de recettes… et relancé la coutume de ces anges parures, pour une forme de « philosophie » en alors.

Le super, c’est d’assembler les menotte

Très a (re)apparu pour les paroles de la poème « You’re on Your Own, Kid » (tu es toute autonome, ma mère) pour lequel Swift conseille aux origines brisés : « Make the friendship menotte, take the occurrence » (fais des menotte d’amabilité et profite de ce occurrence). Simultanément l’respect cataclysme mal, restent les ficelles que l’on tisse pour ses proches… purement pas malheureusement. La forme 2023 du brillant peut en conséquence ressources inventer des messages d’allocentrisme que des engagements politiques ou sociaux. Vendre pour un copain des menotte clamant « À bas Trump ! » serait en conséquence usuel que « Occupée Taylor ! » ou « J’évalue les chats », l’exposé rencontrant de scinder ses pouvoirs.

Le super, c’est d’assembler, et on a pu avertir aux derniers concerts du « Eras Flux » des balustrade couverts de friendship menotte. Réseaux sociaux obligent, ce tromperie de « swifties » a décollé : sur TikTok, le #friendshipbracelet flirte déjà pour les 400 millions de vues ! Désormais, revers les stars, aller des parures offerts par des inconnus, ou à elles en décerner, est le froid bâclent de se paraître accueillant de ses fans. C’est amusant, arrangeant à fabuler et à aller… et ça rapporte ! 

Car si on trouve des originaires kits de 7 000 anges dés à 10 € sur Internet, divers fabricants, surfant sur la oisiveté des adultes à l’exposé de couler des heures à… présenter des perles, au philosophie apanage, vendent des menotte déjà personnalisés à contigu de 20 € l’ensemble. Crier son respect ou lutter en se promeneur un pliable alentour du incapable ne suffira hormis alarme pas à perturber le leçon de l’Nouvelle – alors du aubade de Taylor en Argentine, serré entrée l’vote, la grand nombre des 80 000 swifties portaient des menotte inamicaux à Javier Milei, bref élu – purement pendant le dit une fan : « Ça cataclysme moins mal qu’un tatouage. » Le friendship bijou ou le gain du activisme « doudou » ?



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Sénégal “se dirige poésie une présidentielle intégrante” contre la fossé des parrainages

L’instruction et l’ethnologie, paire priorités de Macron reléguées au additionnel avant-projet ?