in

Deepfake. Les fans de Taylor Swift vont-ils équilibrer fin au répression des fausses images pornographiques ?



Des photographies “sensuellement explicites” de Taylor Swift sont internationalement sur Internet, s’émeut The Guardian. Excepté que ce ne sont pas “évidemment” des images de la prima donna, purement des “deepfakes créés amnistie à l’bienveillance artificielle (IA) ”, explique le connu anglo-saxon. “Épouvantablement réalistes”, ces images ont laissé à eux auditoire “bouche bée”, au susceptible que l’une d’compris elles-mêmes a été vue surtout de 45 millions de jour sur le tissu affable X là-dedans les dix-sept heures précédant son repliement. Dans lequel un journal, X a candidat que ses “équipes suppriment intensivement toutes les images identifiées et prennent les mesures appropriées en échange de les listes responsables de à elles parution”.

“Si cette fiction toi-même semble usitée, c’est étant donné que toi-même en avez éventuellement déjà accordé une variant



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La Corée du Boréal tire étranges missiles de excursion

Le nouveau victoire de Maradona à Naples