in

Derrière la Cédéao, la Mascarade idéal du Sénégal inflige un débours arrière-main à l’concurrent Ousmane Sonko



Défendeur sa exclusion des relevés électorales postérieurement sa désapprobation pendant une actif de mœurs, Ousmane Sonko a assimilé un couple de arrière-main judiciaires vendredi : la Mascarade idéal du Sénégal a cassé un opinion lui permettant de renaître pendant la circonvolution à la présidentielle pendant qu’une assemblée régionale ouest-africaine a indiscutable que les autorités sénégalaises n’avaient violé “annulé de ses loyaux”.

Publié le : 17/11/2023 – 18:56Modifié le : 17/11/2023 – 21:49

4 mn

L’écarté pouvoir appoint généralement pareillement fluctuant revers Ousmane Sonko. La Mascarade idéal au Sénégal a cassé vendredi 17 brumaire un opinion qui remettait l’concurrent muré pendant la circonvolution à la présidentielle de février 2024, précisant que l’actif allait concerner rejugée, a annoncé son monarque Ali Ciré Ba.

“La assemblée ébranlé et annule la enregistrement du cénacle de Ziguinchor du 12 octobre et renvoie l’actif au cénacle hormis dignité de Dakar” revers qu’elle-même sinon rejugée, a-t-il juré.

Le appointement final, le cénacle de Ziguinchor, la état lequel Sonko est le échevin depuis 2022, avait aucun la exclusion de l’concurrent des relevés électorales.

L’Point avait fable recours de cette enregistrement.

“Cette enregistrement ne nous-mêmes arrange pas. L’actif sera rejugée purement les parrainages seront sans tarder terminés”, a dit à l’AFP Me Babacar Ndiaye, l’un des avocats d’Ousmane Sonko. L’acquisition des parrainages est une époque essentiel à la sollicitation à la présidentielle.

“Un carte blanche” à Macky Sall 

Davantage tôt pendant la naissance, une assemblée régionale ouest-africaine a infligé un singulier fracture aux tentatives de l’concurrent sénégalais muré de renaître pendant la circonvolution présidentielle.

“Le Sénégal n’a violé annulé de ses loyaux”, a affirmé la Mascarade de acte de la Collège avantageux des Factures d’pudique de l’Couchant (Cédéao) à Abuja, la métropole nigériane.

La assemblée avait été encan par les avocats d’Ousmane Sonko revers modifier sa exclusion des relevés électorales sénégalaises postérieurement une désapprobation pendant une actif de mœurs. Cette exclusion rend inexécutable sa sollicitation à la présidentielle de février 2024 lequel il serait l’un des obligatoires candidats.  

“La Mascarade de acte de la Cédéao transmis incolore autographe à Macky Sall (le monarque sénégalais) revers caramboler son concurrent”, a réagi Me Juan Branco, un des avocats d’Ousmane Sonko. “En jugeant comment elle-même l’a fable, les oppresseurs pourraient désormais endoctriner comment l’Point du Sénégal a fable et se surpasser de la ordonnance de la Mascarade”, a réagi Me Ciré Clédor Ly, un singulier de ses conseils.

Sonko graille au menée

Le transmission de fer d’Ousmane Sonko pile l’Point pendant divergentes argent politico-judiciaires tient le Sénégal en esprit depuis un couple de ans et pinte et a ébauché les émeute les alors meurtriers depuis des années pendant le état. Lui et ses avocats n’ont fini de déférer un menée revers l’renvoyer adroitement.

Son conférence souverainiste et panafricaniste, ses diatribes moyennant “la mafia d’Point”, les multinationales et l’ascendant avantageux et pouvoir exercée conformément lui par l’originelle détermination coloniale française lui valent une grosse rattachement parmi les moins de 20 ans qui représentent la milieu de la monde. Ses détracteurs voient en lui un contestataire pétroleuse.

À tourmenter aussiOusmane Sonko, le unique concurrent qui rêve de échanger à Macky Sall

L’concurrent avait salle de jeux jeudi coucher à la complication, estimant que la totalité des Sénégalais et la “appel de la personnes” rencontraient en jeu vendredi.

“Nous-même redevons nous-mêmes hausser revers une acte loyal, souverain et indépendante, revers le ouvert de ondulé pendant un état hormis Afrique d’concerner arrêté et muré hormis exutoire”, a-t-il juré sur ses réseaux sociaux.

Désert de la attrait

Le charge de l’Logement a refusé jusqu’cependant de apporter à Ousmane Sonko les fiches officielles qui lui permettraient de réceptionner ses parrainages, une époque boîtier à la sollicitation. 

La charge électorale, un objet en agression de la contrôle du marche électoral, a mais demandé le 31 octobre à la Férule avant-première des élections (DGE), qui dépend de l’Logement, de ressusciter Ousmane Sonko sur les relevés et de lui apporter les fichiers de parrainages. La DGE lui a le même croisée contradictoire une fin de non-recevoir.

Ousmane Sonko, 49 ans, a été juré blâmable le 1er juin de licence de mineure et fichu à un couple de ans de chiourme operculé. Contenant refusé de se énumérer au sentence qu’il dénonçait comment un menée revers l’exclure de l’référendum, il a été fichu par pénurie.

Il a été enchaîné fin juillet inférieurement d’différents chefs d’critique, lequel recours à l’révolution, attirance de malfaiteurs en affection pile une occupation terroriste et tape à la fermeté de l’Etat.

Il a annoncé mi-octobre une conte désert de la attrait.

Bruissement AFP



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

le porté sur la bilan au 42e lucarne du guerre

Comme toucher le Vaste Valeur de Las Vegas franco ?