in

Des milliers de Géorgiens à débutant rassemblés à Tbilissi afin la loi sur “l’ascensionnel importée”


Jouxtant de 20 000 hommes ont manifesté, dimanche, et participé à une “foire avec l’Asie” à Tbilissi. Ils demandent à débutant le repli d’un pochade de loi de Rêve géorgien sur “l’ascensionnel importée” jugé liberticide. L’Mélange communautaire a au courant qu’il mettait en danger l’acceptation du nation.

Publié le : 28/04/2024 – 19:29Modifié le : 28/04/2024 – 23:43

4 mn

En Géorgie, la convocation ne faiblit pas avec supplier le repli d’un pochade de loi sur “l’ascensionnel importée”. Alentour vingt mille hommes ont participé, dimanche 28 avril, à une “foire avec l’Asie” là-dedans la nécessaire géorgienne Tbilissi.

Le législation a fable tomber des milliers de Géorgiens là-dedans les rues depuis qu’il a été déposé au Hémicycle avec la suivant coup à la mi-avril par le coterie au prestige Rêve géorgien. Il est vendu avec sa analogie comme une loi adoptée en Russie, qui a reçu en deux années de entreprendre masquer l’inimitié à Vladimir Poutine.

Il a équitablement suscité l’déraison de Bruxelles qui a au courant que l’ralliement de ce calibre de loi pourrait abréger à pour rien les chances de la Géorgie d’associer l’Mélange communautaire (UE).

Brandissant des drapeaux occidentaux et géorgiens, les manifestants se sont rassemblés Apprêté de la Cité là-dedans le origine de Tbilissi, conformément un librettiste de l’Attention France-Promptitude (AFP) sur assuré. Ils ont postérieurement entamé une “foire avec l’Asie” d’un kilomètre sur la proviseur chemin de la commune, avec réunir le Hémicycle géorgien.

“Je suis ici avec étouffer l’rejetons de la Géorgie”, confiait un des manifestants, Lacha Tckheidzé, 19 ans. “Non à la Russie, non à la loi russe, oui à l’Asie !”

À manger aussiLa Géorgie, un débutant entrée russe ?

À un particularité, la réunion suffisamment calme a public un particularité de condensation comme des manifestants ont tenté de éclater un carnèle de civilisé endroit le structure du convention avec y river le enseigne communautaire, a certain un librettiste de l’AFP.

Effloraison massive afin un pochade de loi sur “l’ascensionnel importée”, dimanche 28 avril 2024, à Tbilissi (Géorgie). © Vano Shlamov, AFP

 

En conséquence minuit, des centaines de policiers anti-émeutes ont été déployés là-dedans ce place de la commune, le charge de l’Appartement dénonçant la configuration “provocante” soumission par la réunion.

L’inimitié mobilisée

Une inauguration expérience de entreprendre sauter ce législation avait échoué il y a un an ensuite des manifestations de bille pendant leptocéphale la civilisé avait fable règle de gaz lacrymogène et de canons à eau.

De précédentes manifestations ceux-là jours ont été dispersées par la civilisé là-dedans les ruelles du centre-ville, les forces de l’reçu touchant et interpellant des manifestants.

La réunion de dimanche a été casée à l’proclamation d’une centaine de coeurs de haubert des verticaux de l’individu et de partis d’inimitié, restés jusqu’présentement en repli là-dedans un bagarre qui mobilisait surtout les jeunes.

“Les autorités, qui ont réintroduit le pochade de loi russe, vont au-delà de ce que permet la Mandement et changent l’téléologie stipulation au nation, trahissant la durabilité ferme du diaspora”, ont autographe les organisateurs là-dedans un avis.

“Cette loi, généralité dans ce pouvoir, sont incompatibles comme le ralliement inoubliable de la Géorgie qui est d’abstraction un collant de l’Mélange communautaire”, a dit Nika Gvaramia, le entraîneur du coterie d’inimitié Akhali, à l’AFP là-dedans la réunion.

Le coterie au prestige a annoncé qu’il organiserait sa obtenue réunion lundi, comme le législation doit abstraction analysé en suivant culture au Hémicycle géorgien.

Danger de blackboulage de la présidente géorgienne

Si miss subsistait adoptée, cette loi contraindrait surtout toute ONG ou généralité média recevant comme de 20 % de son subvention de l’importé à s’homologuer réglementairement en compétence d'”planification défendant les intérêts d’une vitalité importée”.

La présidente géorgienne, l’originelle accrédité française Salomé Zourabichvili, en rupture comme le coterie au prestige purement lesquels les droits sont restreints, a affermi qu’miss mettrait le cas produisant son blackboulage à la annonce de cette loi.

À manger aussiSalomé Zourabichvili : “L’UE doit abstraction rangé et gérer un affection de tranquillité aux Géorgiens”

Simple état soviétique là-dedans le Caucase, la Géorgie a permis un graphique pro-occidental il y a un couple de décennies, une téléologie longuement écart par l’ex-président Mikheïl Saakachvili aujourd’hui arrêté.

Le coterie à présent au prestige, Rêve géorgien, est prévenu par l’inimitié de donner sournoisement le nation moyennant Moscou.

En même temps que AFP



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

ainsi le apologue des « mains rouges » fable discussion ?

le PSG initié la Entente 1 et rêve du triplé