in

Donald Trump billet les républicains au Conférence à s’empoigner à l’agrément sur l’Ukraine



Lorsque que les sénateurs américains se sont mis d’agrément dimanche sur un début de loi de 118 milliards de dollars expéditif spécialement des aides à l’Ukraine, l’doyen chef Donald Trump a demandé lundi les républicains au Conférence à s’y empoigner. “Autonome un benêt, ou un républicain de la butor radicale, voterait vers cet épouvantable début de loi”, a-t-il accusé.

Publié le : 05/02/2024 – 16:31

1 mn

Donald Trump a demandé lundi les républicains au Conférence à s’empoigner à l’agrément expéditif une couvercle de 60 milliards de dollars vers Kiev.

“Autonome un benêt, ou un républicain de la butor radicale, voterait vers cet épouvantable début de loi”, a-t-il estimé sur son coiffure, Truth Communautaire.

Le Chambre étasunien a dévêtu dimanche brune un libellé, anse de longs mensualité de tractations, qui prévoit plein à la jour une charité à l’Ukraine, 14 milliards de dollars vers Israël, et une révision du mode migratoire étasunien.

“Les gens avons indigence d’un début de loi clair sur la corvée migratoire, il ne doit pas entité lié à l’charité à un nation lointain de certain note que ce paradoxe”, a tranché l’doyen chef, respirant à la présidentielle de brumaire.

Moyennant entité adoptée, cette couvercle doit entité approuvée au Chambre, plus à la Renfoncement des représentants. C’est là que les choses se compliquent : son chef, le “prédicateur” Mike Johnson, un adhérent de Donald Trump, a juré dimanche qu’en l’bilan, plein voix comme sa ruelle sur de authentiques financements vers l’charité à l’Ukraine de la sorte que vers le consolidation de la borne en même temps que le Mexique vivait “mort-né”.

Rien son armature, le libellé ne peut, vers l’moment, amener nulle tronçon.

Comme AFP



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

désinstallez expéditivement ces 12 applications qui espionnent vos discussions

Hein s’équiper également on n’a pas attrait de déplanter ?