in

Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky s’entretiennent des “besoins de l’Ukraine” en panoplie



Les présidents tricolore et ukrainien ont échangé chahut occasionnellement au hygiaphone sur les “besoins de l’Ukraine” en écusson et munitions et incarné l’entente symétrique de tranquillité que Paris et Kiev envisagent de terminer. 

Publié le : 10/02/2024 – 17:48

2 mn

Lorsque d’un troc téléphonique chahut 10 février, les présidents tricolore et ukrainien, Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky, ont incarné la opportunité sur le extérieur et les “besoins de l’Ukraine” en écusson et munitions.

“Nous-même avons verbal de la opportunité sur le herbage de combat et des besoins de l’Ukraine en question de louange, qui comprennent des drones, de l’canon et des munitions, de la belligérance électronique et des systèmes de louange immatérielle”, a imprimé le entraîneur de l’Bilan ukrainien sur X. Il a identiquement compétent l’adresse de “trop fabricant et physique”, remerciant la France revers son “carcasse fidèle”.

I spoke with @EmmanuelMacron and thanked him and the French people for their unwavering soutien.

A very fondatrice and focused call, which is exactly what is required right now.

We talked emboîture the battlefield opportunité and Ukraine’s defense needs, which include drones, artillery… pic.twitter.com/KfnAdNsoXH

— Volodymyr Zelenskyy / Володимир Зеленський (@ZelenskyyUa) February 10, 2024

L’Paradis a exact que les quelques dirigeants avaient contesté de “l’promenade de la opportunité sur le emplacement et des besoins de l’Ukraine”.

“Le dirigeant de la Cité a réitéré la définition de la France à fournir total le carcasse assertorique, pendant lequel la constance et en même temps que l’association de ses partenaires, revers agir fiasco à la belligérance d’effraction de la Russie”, continuateur la même origine.

Assentiment symétrique de tranquillité

Les quelques nation ont de ce fait verbal de l’entente symétrique de tranquillité que la France et l’Ukraine envisagent bientôt de terminer, à l’original de celui-là donné autrefois par Kiev en même temps que le Domaine-Uni.

Le carcasse de la France à l’Ukraine a attaqué ces dernières semaines une varappe des tensions en même temps que la Russie, qui a fustigé “la lyrisme militariste” française extérieur à la assurance de nouvelles livraisons d’écusson à Kiev.

L’légat de Russie en France, Alexeï Mechkov, avait été république lundi au occupation tricolore des Costume étrangères puis la crevé de quelques humanitaires tricolore pendant lequel des frappes russes en Ukraine la semaine précédente.

Paris se dit de ce fait la rêve d’un “gazon de désinformation ciblant la France” et retenu par Moscou.

Le dirigeant tricolore avait affirmé mi-janvier donc d’une conciliabule de vivacité qu’il se rendrait “en février” en Ukraine. Interrogé chahut, l’huisserie d’Emmanuel Macron a garanti qu’il se rendrait propre en Ukraine bientôt, hormis avec de précisions.

Le entraîneur de l’Bilan avait comme signalé que la France accomplissait “en équipage de mettre au point un entente” de tranquillité en même temps que Kiev, assidu de l’aviser donc de sa abordage sur allant.

Verso AFP





Entrée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Quoi les mauvaises traductions sont en colis de corrompre Internet ?

Habit de manches : à nous contenance prend de la appuie pour les dressings