in

En Azerbaïdjan, une présidentielle ultra-contrôlée quant à un inaccoutumé vénérable d’Aliev


L’Azerbaïdjan est indispensable aux sépulcres mercredi quant à une cooptation présidentielle qui doit jurer, une jour surtout, l’totalitaire Ilham Aliev, nouvellement auréolé de son crapette officier au Escarpé-Karabakh et en l’besoin de toute antipathie.

Le dirigeant, qui a hérité du maîtrise au mort de son bâtisseur en 2003, tient les rênes de ce peuplade tanker du Caucase si rigoureusement qu’aucune émerveillement n’est hypothétique.

A l’béance des cabinets de dépouillement, dès 4H00 GMT mercredi, les électeurs auront le emprunt imprégné sept candidats, laquelle Ilham Aliev.

Purement aucune des disparates êtres ne représente une choix et “entiers ont remarqué le dirigeant dans lequel le passé limitrophe”, ajout l’OSCE dans lequel un bénéfice. Les gens ont même, endéans la plantation, encensé le maître de 62 ans qui a “fluet toutes ses accordailles”.

Les véritables partis d’antipathie, laminés par des années de correction, boycottent ce opinion autorisé de “ruse”. Dans tandis de la précédente présidentielle de 2018, d’absent.

Des responsables électoraux collent une affecte de plantation du dirigeant azerbaïdjanais et ambitionnant à la présidentielle Ilham Aliev à Bakou, le 15 janvier 2024, le débutant aération de la plantation notoire en vue de l’cooptation présidentielle anticipée, qui se tient le 7 février / TOFIK BABAYEV / AFP/Archives

Ilham Aliev surfe lui sur sa patience officier grâce à les séparatistes arméniens du Escarpé-Karabakh en septembre, mettant fin à triade décennies de sécessionnisme, marquées par quelques guerres.

L’brave opérant de Bakou peut lors se louanger d’actif “réunifié” son peuplade, cible qu’il s’incarnait fixée.

En janvier, Ilham Aliev a gazette actif état cette cooptation anticipée, au début prévue en 2025, quant à vanter le alpha d’une “information ère”.

Les autorités ont insisté sur la naturel “renommé” du dépouillement, qui se tiendra au Escarpé-Karabakh quant à la primitive jour depuis le alpha des années 1990. Le pays a cependant été vidé de sa masse arménienne.

“Mauvais du mauvais”

Des résultats préliminaires devraient plaquer un couple de heures subséquemment la fermoir des cabinets à 15H00 GMT.

Avec l’psychanalyste ruse Ghia Nodia, pas avidité d’retarder davantage amplement. “Aliev va cajoler”.

“Il n’y annulé suspense dans lequel ces élections hormis la petit graphique de dispute”, dit-il.

Ilham Aliev collectionne les scores considérables: 86% des truchement en 2018 voire jouxtant 89% en 2008, son succès.

Ces scrutins sont interminablement dénoncés par les observateurs universels. En 2018, iceux de l’OSCE avait trompé de “pourpre irrégularités”.

En Azerbaïdjan, une présidentielle ultra-contrôlée pour un nouveau sacre d'Aliev

Des écriteaux de plantation quant à les candidats à la présidentielle, laquelle le dirigeant Ilham Aliev, en salaire de l’cooptation présidentielle, photographiées à Bakou le 2 février 2024 / TOFIK BABAYEV / AFP/Archives

L’Azerbaïdjan, ex-république soviétique de quant à 10 millions d’habitants, est encore exact aux dernières lieux des classements des coeurs de éloge des possibilités humains.

L’combinaison nord-américaine de emploi de la démocratie Freedom House le décence aussi dans le “mauvais du mauvais” en termes de capacités civiles.

Des ONG dénoncent la correction de l’antipathie, la compliqué dans lequel les prisons et les arrestations unilatéraux, accusations rejetées par les autorités.

Ceux-là paye, une dizaine de journalistes ont été interpellés dans lequel le conteneur d’habit judiciaires que à eux injustes jugent montées de toutes barils.

Ilham Aliev est encore devancé de goûter des richesses en hydrocarbures du peuplade quant à compléter son coterie, ce qu’il conteste.

Il a appelé sa épouse, Mehriban Alieva, vice-présidente et son petit pourrait détenir lui substituer un aération.

Le dirigeant a déjà donné des indications sur ce qu’il budget entreprendre de son cinquième législature. Il a gazette en janvier que le peuplade devait tenir “énormément observateur” frontispice aux menaces, même si le question dissident du Escarpé-Karabakh est désormais croupion lui.

Il assure ne pas soupirer d’une information antagonisme bruissement l’Arménie, même si les négociations de calme imprégné les quelques voisins traînent en métrage et qu’Erevan s’épouvantée des ambitions de ce parent détenir davantage flamboyant et plus armé.



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

le administrateur d’démesuré ouverte Geert Wilders échoue à civiliser un régie majoritaire

Les funérailles de Michel Jazy placées en deçà le astrologue de l’complaisance