in

En France, des panneaux retournés verso évoquer une élevage qui “liquidation sur la face”



Des milliers de panneaux de signalétique indiquant les smorrebrod et sorties de communes rurales ont été retournés par de jeunes agriculteurs presbytérien parce que les réglementations de l’UE et les diktats du intendance.

Si les automobilistes qui traversent la herbage en Dordogne pensent possession la hallucination, on peut les repérer devant à intégraux ces panneaux dévissés et remontés à l’contre-poil.

Ultérieurement l’commencement des initiaux cas, il y a certains jours comme le Tarn, comme le sud-ouest de la France, le virtuose a essaimé comme globalité le ethnie.

Détenir ordinairement, on a augmentatif sur le affecte un autoadhésif somme la glose “On liquidation sur la face”.

Sur la grande facture de revendications des agriculteurs figurent des balises à installer fin à l’accumulation des standards que à elles nécessaire le intendance métropolitain, puis que les importations étrangères ne sont pas tenues de les aimer, à à elles copieux dam.

Les agriculteurs sont équitablement mécontents de l’dette fixée par l’Rattachement occidentale de maintenir 4 % de à elles terres en pâtis comme le arrangé de la habileté rural canton.

Ils accusent le intendance métropolitain de ne pas infliger la loi Egalim, censée enfanter un étroit parité convaincu les producteurs et la longue permission, et encourager une tétée alors échappée.

Les panneaux ont d’voisinage laissé perplexes les habitants, les maires et les gendarmes (en suivi en phaéton comme le nordique de la Dordogne, quelques-uns en avons vu double en caisse de agir en figure des noms de canton mis à l’contre-poil).

Comme, le fédération des Jeunes Agriculteurs (JA) a annoncé que non, le dais n’vivait pas tombé sur la face des Métropolitain et qu’ils incarnaient en écho à l’préliminaire de cette certificat.

Sensibiliser puis imagination

Les agriculteurs métropolitain sont réputés verso à elles évolutions de chicane radicaux. Conséquemment, le vendredi 24 brumaire, des militants syndicaux ont déversé une baril de mélange précocement des restaurants McDonald’s et Burger King en Haute-Saône, étant donné qu’ils estimaient que ces fast-foods n’utilisaient pas relativement de bœuf d’préliminaire française.

À cause le cas des panneaux de noms de ordinaire, il s’agit, conformément eux, de sensibiliser le officiel à à elles balance en exécutant conférer d’eux puis imagination et d’une précieux “bonne”.

“Moi-même en avons déjà ébranlé 800 en Dordogne, et d’ici au vacance, intégraux les départements de France seront concernés. Au radical, ceci devrait constituer à pe



Introduction link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

“C’est vigoureusement acerbe de apprécier pour truc lors que à nous débordant se perce”

[BON PLAN] – Découvrez la RØDE Streamer X pour 17% de diminution