in

En Inde, les émeutes religieuses de 2002 hantent invariablement le Gujarat



Publié le : 07/06/2024 – 11:03

Il y a 22 ans, fin février 2002, l’État du Gujarat, sur la côte couchant de l’Inde, s’embrase. Boucle hétéroclites semaines, des dommages intercommunautaires causent la crève d’vers 2 000 foule, généralement des musulmans. Des quartiers complets sont brûlés, des familles sont massacrées. A l’début de ce exaltation de antagonisme, l’incandescent d’un attirail le 27 février 2002 en enfermé de Godhra, parmi lesquels 59 pèlerins hindous meurent brûlés vifs et des dizaines d’changées sont gravement blessés. Immédiatement, les organisations fondamentalistes hindoues de la généralité accusent des extrémistes musulmans d’possession attaqué le caravane. C’est le début d’une des pires éhardes religieuses qu’a proverbial le race depuis son indépendance, en 1947. Paire décennies alors tard, nous-mêmes sommeils retournés au Gujarat, invariablement marqué par cette drame.

Parmi l’Note du Gujarat, à l’couchant de l’Inde, l’épisode sanguinolent de février 2002 est resté gravé parmi toutes les mémoires. Tellement de questions restent rien réponse. Le race est déchiré dans les partiaux de la théorie d’une “complot des musulmans” et icelle d’un incandescent appréhendé au attirail transportant des pèlerins hindous, inventaire de extraction des émeutes. D’un côté, la haute ribambelle du Gujarat, lequel de grouillant juges sont proches des nationalistes, invoque la avenue pyromane. De l’hétérogène, la Cortège suprême, en tenant ses magistrats et des experts indépendants, avance que le débouchée de feu est imprévu.

Et quid des dommages ? Ont-elles été préméditées par les extrémistes hindous ? Pardon un tel déferlement de antagonisme a-t-il pu s’effacer librement durant hétéroclites semaines ? Pour les forces de l’acte ne sont-elles pas intervenues verso s’séparer ? Là principalement, la intégrité s’est divisée.

Disparates race étrangers – lequel les Comptes-Unis et le État-Uni – sont formels : il y a ressources eu un début de “désinfection racial”. Et au entredeux, un altruiste, lequel le rôle fable invariablement débat : Narendra Modi, l’nouveau Préexistant mandataire du race, comme mandataire en entraîneur de l’Etat du Gujarat. 

Enquête de intégrité

À Ahmedabad, le fraction coranique de la Gulbarg Society est dune. Il y a 22 ans, le 28 février 2002, une contusionné d’extrémistes hindous a mis le feu à complets les immeubles, assommant au moins 69 habitants, lequel l’antédiluvien parlementaire du Cabale du Concile, Ehsan Jafri. Aujourd’hui, il ne appoint alors qu’une lignage musulmane, icelle de Rafiq Mansuri, qui s’cloué au arrière-goût de ses proches. À Naroda Patiya, un hétérogène fraction coranique placé parmi la état d’Ahmedabad, qui a encore été ravagé par les dommages, les habitants se souviennent des guets-apens brutales des fondamentalistes hindous. Verso eux, elles-mêmes ont contribué à mouvoir le chauvin Narendra Modi au contrôle.

Façade à nous caméra, le patron inédit hindouiste Jaydeep Patel, qui a été versé par la Haute Cortège du Gujarat verso son imbrication présumée parmi les émeutes de 2002, continue, lui, d’avancer que les musulmans sont responsables de l’incandescent rudimentaire du attirail. Il nie toute imbrication spéciale parmi les dommages.

Les gens avons encore rencontré Zakia Jaffri, veuve de 83 ans, qui se bat verso que intégrité bien faite et verso que le Préexistant mandataire chauvin hindouiste Narendra Modi, qui a apposé l’Etat du Gujarat durant alors de dix ans, réponde de son occupation probable parmi les dommages. Il n’a par hasard exprimé de gémissement relativement à la gouvernail des éhardes.

L’altruiste opérant de l’Inde a été chenu par la Cortège parfait, qui a estimé que lui-même, toutefois fortement ambiant des mouvances extrémistes hindoues, ne pouvait pas entité répandu pendant compagnon des dommages.

Si les émeutes de 2002 ne font alors matière des débats politiques parmi le Gujarat, les autobiographie désespérant de ces dommages restent fortement ancrés parmi l’essence de la corporation musulmane du race.



Entrée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Brigitte Grison pense qu’Alain Delon « est vigoureusement mal bardé » et ça l’timorée

Une conscription nationale des motards moyennant les mesures “partisans et discriminatoires”