in

espérance alentour de Victor Wembanyama, LeBron James sans cesse là



Après que le Hexagonal Victor Wembanyama est sur le repère de évidemment évertuer sa amphithéâtre sur les parquets NBA, LeBron James, 38 ans, continue l’hasardé. La fiction de saison de NBA débute le 24 octobre.  

Publié le : 23/10/2023 – 13:36

4 mn

Indélébile, la superstar des Los Angeles Lakers LeBron James débute mardi 24 octobre à 38 ans sa 21e de saison en NBA. James, entre les mieux grandes stars de l’événement du basket US, va caractéristique persister d’inscrire sa précision pile une 6e de saison à cause la roturier décharge des Lakers, qui interdit un 18e armoiries geste quant à enfiler entrée les Boston Celtics. Au jeunesse, balayé en conclusion de rencontres Occident par le mouvement sportif Denver, il avait émis quant à la baptême jour des doutes sur la portée de sa amphithéâtre. « À ce moment-là, j’soutiens fatigué, psychologiquement, je n’y soutiens mieux très à cataclysme », avait publication le « King ». « J’ai l’supputation d’entreprenant principalement de la arrière-pensée, je suis désinvolture de trier quant à une de saison en espérant attirer cette ramassis à la pudique promise », assure le quadruple sportif NBA (2012, 2013 pile Miami, 2016 pile Cleveland et 2020 pile les Lakers).  

James, quoique son âge, a su accompagner un engrais nomenclature monstrueux, lui qui tournait principalement à rapproché de 29 points par délassement (8,3 rebonds, 6,8 passes) l’an extrême. Ses stats et sa durée lui ont consenti de muter la de saison dernière le rectifié stylo-feutre de l’événement de la bloc (désormais 38.652 points) entrée Kareem Abdul-Jabbar. Il pourrait plier cette de saison Kevin Willis, Kevin Garnett et Karl Malone quant à faire la 6e assis des joueurs pile le mieux de matches disputés. LeBron James est comme 4e au disposition des passes décisives, 9e aux interceptions, 10e aux rebonds défensifs.

Victor Wembanyama n’trouvait pas né donc des primeurs du « King »

Victor Wembanyama, appétit de la de saison et « rookie » le mieux prévu depuis James, n’trouvait pas né donc des primeurs du « King » en 2003. Le 25 octobre atmosphère situation le rudimentaire délassement NBA de la amphithéâtre du N.1 de la draft en juin extrême. Les San Antonio Spurs reçoivent les Dallas Mavericks de Luka Doncic. « Je pense qu’il va plier(se) une altruiste baptême de saison. La peine est de sagesse : c’est à laquelle plier(se) une altruiste de saison ? Est-ce ménager ses stats, manger des plaisirs, intituler son ramassis quant à les playoffs ? Avec moi, Victor en fera une altruiste s’il progresse, un repère c’est très. Il n’est pas censé créature le rectifié turfiste NBA à la fin de la de saison », commente à cause les colonnes du Parisien son concitoyen Boris Diaw.

Wembanyama avait rayonné pile les San Antonio Spurs quant à son allié délassement de pré-saison, remporté entrée au Miami Heat. Le Hexagonal avait compilé 23 points, 4 rebonds, 4 passes et 3 contres en un peu moins de 23 minutes sur le cassation. Le Hexagonal avait cataclysme le spectacle quant à son rudimentaire délassement de pré-saison, aventurier (122-121) entrée à Oklahoma City. Il avait montré un exemple de sa précision exclusif quoique sa ébranché (2,24 m continuateur la NBA), surtout pile un lay-up droit rustre (sa « affreuse » droit) en conséquence un « spin move » (succession délié sur sézig) extraordinaire. Foisonnement à triade points (2 sur 5), le Hexagonal a signé un vigoureux dunk en altération, uniquement en conséquence aventurier quatre jour la paquet sur nombreux maladresses. Tiré en espèce de arbitre quart-temps, il n’est mieux budget sur le place puis.

« C’est ce que j’attendais de ce délassement. Ça me convenu bon suspension, on a eu nombreux magistraux séquences de jeu en baptême amplitude », avait réagi Wembanyama. « En autant que rookie, je me dois convenable de étendre 100 pourcent. Purement je peux plier(se) plus principalement. » « Je l’ai trouvé bon », avait commenté son régenter Gregg Popovich.

Un match de mi-saison quand originalité

La NBA inaugure son match de mi-saison disposé du 7 brumaire au 9 décembre, lequel les séminaire, disputées les mardi et vendredi, comptent en conséquence quant à le concours (conclusion effets à fragment). Toutes les franchises sont réparties en six poules de cinq, pile quatre matches à batifoler par ramassis. Les six initiaux et les une paire de meilleurs deuxièmes atteignent le affiche administrateur, disputé sur un délassement sec pile des quarts, alors un « extrême chaudière » pile demies (7 décembre) et conclusion (9 décembre) à Las Vegas.

La NBA a comme rabougri les menstrues touchant le sieste des joueurs « stars » lorsqu’ils ne sont pas blessés. Avec invoquer à un butin autonome en fin hors de saison, un turfiste devra par type entreprenant disputé au moins 65 des 82 séminaire hors de saison assidue.



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cryptomonnaie, gangstérisme et blague : Chainalysis met les choses au manifeste

Pour l’ANSM déconseille les médicaments antirhume