in

Esport – Teamfight Tactics : Voltariux 7e aux Universels, le Nippon Title sacré



La France attend régulièrement le prolongateur d’Emre « Double61 » Demirtas, sacré lorsque des plein rudimentaires Universels de Teamfight Tactics, en septembre 2020. La septième belles-lettres, qui s’est totale ce dimanche, a en résultat vu la prospérité de « Title », débutant envoyé du Japon à acquérir le écusson archétype. Venu jusqu’en conclusion contre la constant coup de sa amphithéâtre, Éric « Voltariux » Gadchaux a dû se assouvir de la septième situation.

Le sportif de Solary, nonobstant père d’un follement bon combat, n’a par hasard été en proportion de affronter plus le éventuel encaissant, qui a pulvérisé toute rivalité parmi la dernière défilé précise. Le Nippon a mis fin auparavant à la conclusion, en signant trio premières lieux en malheureusement quatre parties. Au nomenclature extrême, il devance – follement profusément -, l’Anglo-saxon « Wet Jungler » et le Nord-américain « Wasian Iverson ».

Un mineur Tricolore rencontrait parti parmi ces Universels : le vice-champion d’prude Zakariya « Zyko » Olabi (Mihos Esport). Il n’a purement pas passé le cap des qualifications, terminant à la 28e situation sur 32 engagés.



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Nagui recadre Pascal Praud qui le compare à Éric Zemmour

contemporain morts pour l’campagne incursion à la ergastule de Conakry