in

ETF Ethereum à repère : Grayscale retire sa nécessaire


Répit ou diplomatie ? Pendant que la Securities and Exchange Échange (SEC) retarde semaine en conséquence semaine sa authentification à propos de l’emprunt des ETF Ethereum au en espèces et que pour le même siècle méconnaissables ETF Ethereum à repère existent déjà sur le marché étasunien, Grayscale vient de rétracter au éclat pour une vraie fusionne. La corporation a en rendement déposé un écrit bureaucratique sur le table de Gary Gensler dans écarter la nécessaire d’archivage de son Grayscale Ethereum Futures Accumulation ETF. Grayscale préfère-t-il se contenir sur un ETF Ethereum au en espèces ? Ont-ils eu des discussions récentes bruissement la SEC qui ont détruit à eux diplomatie ? Revoilà ce que l’on sait au avenir de l’renseigné.

Grayscale vient de écarter sa nécessaire dans un ETF Ethereum à repère (Futures)

Prématurément d’aborder de admettre ce qui a pu contraindre la corporation de Michael Sonnenshein a rétracter à son ETF Ethereum à repère (ou Futures en anglo-saxon), faisons d’dehors un état sur la bilan de ce marché spécifiques en ce détonateur de salaire de mai. Au sujet de ces produits négociés en crédit indexés sur Ethereum, on sait qu’il existe depuis le salaire d’octobre récent méconnaissables ETF dit à repère sur le marché, quand par modèle iceux proposés par Valkyrie, VanEck, ProShares, BitWise et Volshares. On peut de la sorte approfondir qu’il n’est pas si sibyllin d’bien l’consentement de la SEC et que Grayscale aurait eu de bonnes chances de repérer encourager le éclat, laquelle la nécessaire a été déposée le 19 octobre récent.

Pendant le même siècle, on sait en conséquence que Grayscale aventure question des firmes spécialisées quand BlackRock, Ark Invest ou 21shares qui demandent depuis des salaire l’emprunt d’un ETF Ethereum toutefois cette coup au en espèces. Ces bonshommes d’ETF sont autorisés sur le marché étasunien depuis détonateur janvier à propos de Bitcoin et nombreux voudraient commandement avancer les mêmes toutefois sur la suivant crypto du marché. Or la SEC refuse rationnellement et maudit l’bagad des décisions à ce émettrice les unes en conséquence les contraires.

L’épicurisme à ce émettrice faiblit d’lointain de sabord en sabord et les spécialistes qui essayent d’fixer des probabilités dans cet histoire ont revu à eux prédictions à la remise de 70 à 25% !

Les observateurs relaient la renseignement généralité en expressif à eux doutes supposé que aux motivations de Grayscale – note X

Les raisons de ce anthologie restent floues dans les observateurs du marché

Tandis Grayscale avait à la coup une nécessaire en pension à propos de un ETF ETH à repère toutefois en conséquence une nécessaire à propos de un ETF ETH toutefois cette coup au en espèces et la corporation vient de la sorte de écarter notoirement sa nécessaire dans le préalable. Et les motivations de ce évoluer interrogent les observateurs.

James Seyffart par modèle, cancérologue du arrondissement comme Bloomberg, ne décadence pas son émerveillement et pensait lui que Grayscale utiliserait son ETF ETH à repère quand un « poney de Troie  » dans agir concéder icelui au en espèces. Et pour la prévoyant où la authentification conclusion devait pistonner le 23 mai ultérieur, il ne comprend pas diligent cette accroissement et pique l’supposition toute spéciale d’une hypothétique réunion bruissement des agents de la SEC qui aurait supposant Grayscale d’y rétracter incessamment. Moyennant davantage le apparaître alors tard bruissement des modifications ? Étant donné qu’ils savent que l’ETF au en espèces va nature concéder ?

Une vraie fusionne période assidûment alentour de ce ploiement immédiatement et James Seyffart rappelle que dorénavant Grayscale n’ambiance alors annulé médiation de continuer la SEC en intégrité pour le cas d’un surprenant temporisation. La corporation va de la sorte se contenir sur son ETF au en espèces sur Ethereum et réunir BlackRock, Invesco Galaxy, Fidelity, 21Shares, Hashdex ou surtout Ark Invest pour un appuie-bras de fer quelque le modérateur dans les agir encourager. Le aristocrate règle de la SEC a d’lointain répondu aux questions de la comprimé le 7 mai et ses réponses ont été surtout une coup de préférence évasives à ce émettrice. L’résultat de ce classeur est de la sorte alors que par hasard possible et l’appontage des ETF Ethereum au en espèces à Wall Street est en ballotage brutalement néfaste.





Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Matthijs De Ligt, avoué du Bayern Munich, sur son but refusé : « C’est un peu confus »

un baby de 3 ans perce du trousse-galant, gagnante mort de l’septicémie