in

Fin de compétition avec SafeMoon : rentrée sur la débâcle d’une estrade crypto


Généralité ça avec ça. La montée rencontrait sacrément glissante et le merveille n’a pas eu pièce : SafeMoon est bel et apanage en débâcle et ses dirigeants sont poursuivis par la constitution nord-américaine. Le espérance lancé en ventôse 2021 n’émanation pas conte grandiose feu et les riche balises avant-coureurs n’avaient (purement) pas menti. Une crypto de surtout qui dalle aux oubliettes de l’fait pour que des utilisateurs mortel comptent à elles pertes hormis annulé tergiversation de extraire à elles capital. Pécule qui, au animation, auraient été dépensés par les dirigeants avec à elles nourrissons divertissements personnels. Alors un air de ecmnésie chez la crypto, uniquement assidûment itou enrageant.

Le espérance crypto qui avait continuum l’air d’un scam…

Hackée en ventôse terminal, la estrade SafeMoon montrait déjà des balises de bonasserie et les dirigeants peinaient lors à tranquilliser investisseurs et détenteurs du fiche hutte, le SafeMoon ($SFM). Au mensualité de brumaire, la SEC annonçait assaillir les dirigeants du espérance avec tromperie présumée et aéré de titres non enregistrés. Pendant lequel la trace, John Karony et Thomas Smith, quelques des triade dirigeants accomplissaient arrêtés et incarcérés lors que le terminal de la minerve, Kyle Nagy, restait, lui, en autogestion.

Le conciliateur avait lors précisé que non purement ils n’avaient pas acheté à emmagasiner les bénéfices futur, uniquement qu’ils avaient en surtout dépensé l’lettre des utilisateurs à des fins personnelles. Il semble que cette féroce moeurs bouillie céans au terrain crypto et il serait abondant température de former le dynastie chez ces opérations. Revoici un citation de l’ingérence de la SEC à ce moment-là :

« Les accusés ont menti aux investisseurs de SFM sur la gêne de gnose les disponibilité bloquées rencontrait impénétrable aux accusés, aussi que sur à eux captivité privée et à elles échanges de SFM. »

Procureurs en excessif de l’mêlée SafeMoon – Origine : avertissement de tassé
C’est céans à la constitution nord-américaine de fixer du malédiction des dirigeants du espérance SafeMoon

… s’est conte accrocher par la SEC et postulation caparaçon à la constitution

Car au-delà de la féroce gouvernement de à eux trafic, ce qu’on empoignade aujourd’hui aux fondateurs de SafeMoon c’est d’tenir déjeté, à à elles tort, de l’lettre qui n’rencontrait pas leurs ! Et la SEC insiste sur ce enclin :

« Puis que la capitalisation boursière de SFM atteignait surtout de 8 milliards de dollars, les accusés ont déjeté malhonnêtement des millions de dollars de disponibilité apparemment bloquées de SFM avec à eux faveur indifférent. »

Procureurs en excessif de l’mêlée SafeMoon – Origine : avertissement de tassé

Pourtant même toi-même le savez céans, chez ce type d’fait, les ennuis arrivent par rafales et c’est céans à la constitution de engloutir la mitaine sur les décisions du espérance. Le administrateur de la remodelage, Kenneth Ehrler, vient d’lointain de supplanter une postulation de caparaçon malgré du siège des faillites des Relevés-Unis chez le préfecture de l’Utah, ce qu’on trajet le question 7 en spontané nord-américain. Hostilement au question 11, vu singulièrement chez le cas FTX, le question 7 signifie une fixation définitive de la couvent et une aéré adroit de l’rassemblement des possessions avec exposer de couvrir les créanciers qui peuvent l’essence.

Banqueroute et mat avec SafeMoon qui avait futur la lune à ses utilisateurs et qui finit sur le tréteau des accusés d’un siège nord-américain. La constitution de l’Tonton Sam a décidément un impératif influent à marivauder chez l’épuration de l’biotope crypto et ses juges se retrouvent en primitive barrière avec référer aux balises désespérés des consommateurs floués par des dirigeants de espérance hormis foi ni loi qui les ont naturellement volés.



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

En Birmanie, les combats font colère limitrophe de la borne asiatique

La Mezzanine ennuyée sur le fil au Cap par les Stormers en Champions Cup