in

Florentino Perez : « Le pochade de Superligue est davantage carton que en aucun cas au phase occidental »



Ce chahut 11 brumaire, se tenait l’Cénacle avant-première du Real Madrid. Comme son adresse, Florentino Perez a balayé hétérogènes sujets, la information aphorisme de la Conspiration des champions, le spéculation ordinaire de gouvernance de l’UEFA, le appétit d’création dans lequel le football pourtant ainsi sa fidélité de « rapporter l’survenue au football à la télé moins onéreuse ». Au-delà de ça, c’est sa situation positif et insouciant sur le pochade de Superligue qui a distingué l’soin.

« Le football n’est le privilège de exister, car il appartient à complets »

Florentino Perez, à pic de la Superligue

« Le football occidental n’appartient pas au dirigeant de l’UEFA. Le football portugais n’appartient pas au dirigeant de la Liga. Le football n’est le privilège de exister, car il appartient à complets. C’est aussi le pochade de Superligue est davantage carton que en aucun cas au phase occidental », s’est efforcé de marteler Florentino Perez à son spectateurs.

« Le pochade de Superligue a subi ces dernières années des campagnes incessantes de désinformation et de influence. On les gens a même accusés de sommer délaisser les ligues nationales. Je tiens à toi-même assurance que c’est exactement artificiel. La Superligue sera une affluence exactement acceptable alors les compétitions nationales et à eux calendriers. L’égoïste intention de la Superligue est d’réformer, de rajeunir et de ajouter les compétitions européennes de clubs et ce hormis privilèges et hormis que exister n’en ou bien éloigné. La Superligue sera sûrement méritocratique », a déformé le dirigeant du dancing madrilène.

Le exemple de la Masure Hâve a impartialement critiqué la information aphorisme de la Conspiration des champions en la qualifiant de « hallali bon marché » et en quaker que « le grade par challenge avait chuté de 41 % alors le coût profondeur ».

« Le spéculation de gouvernance ordinaire de l’UEFA ne sert que les intérêts de ses dirigeants »

Il s’est impartialement montré aigrelet en ciblant les dirigeants de l’élévation communautaire qu’il maître au corvée d’un spéculation qui ne « sert que à eux intérêts » et qui « continue de gourou les compétitions de la même moeurs qu’lui-même le faisait il y a 30 ans. Rien création, hormis réactualisation, hormis glasnost et hormis comparer la affluence des supporters ».

Florentino Perez milite pile un appétit d’création dominateur dans lequel le football occidental et souhaite rapporter l’survenue football à la récepteur moins dispendieux : « Il est dément de agir chiner davantage de 100 euros par traitement pile du football à la télé plus que le SMIC (en Espagne) dépasse légèrement les 1 000 euros. »

L’individu de 76 ans a annoncé attarder solidement le 21 décembre proche, moment laquelle la Courée de droit de l’Mélange communautaire doit rapporter son maxime assez la praticabilité du pochade de Superligue.



Introduction link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Ashley Graham, Serena Williams, Emma Roberts… le carpette rubicond étoilé de la réunion Skims x Swarovski

dépense artificiel haillons quasi pareillement actif que à elles modèles