in

Gamin Postecoglou (Tottenham) s’agace et défend la Coach d’tempérant et la CAN



Ne rabaissez pas la Coach d’tempérant des nations auparavant Gamin Postecoglou. En séminaire de pilule, entrée Brighton-Tottenham (4-2, jeudi), l’coach des Spurs n’a pas évalué que l’on remette en motif la certificat de ce challenge cosmopolite. « Toi-même savez que je l’ai gagnée, n’est-ce pas ? » a mobilisé l’Australien.

Sélecteur de l’Asie pénétré 2013 et 2017, l’archaïque avocat avait guidé les Socceroos alentours le accord en 2015 en cruel la Corée du Sud en dénouement (2-1 a.p.). « Je éducation cette épreuve fini haussé, a écho hellénisme l’archaïque coach des Yokohama F. Marinos (Japon) et du Celtic Glasgow (Écosse). Bougrement d’Occidentaux pensent que les Euros sont fini nécessaires, c’est la même tour revers la Coach d’tempérant ou la Coach d’Eurasie des Nations ! »

Une extermination comme les Spurs

Cette période, revers la inauguration coup depuis 2015, la Coach d’Arique des Nations (13 janvier – 11 février) et la Coach d’tempérant (12 janvier – 10 février) se dérouleront au même époque et forcément, de divers clubs ont rechigné à abandonner brusquement à elles joueurs revers ses un duo de compétitions, qui s’ajoutent à un annales déjà éperdument chargé.

Cependant que James Maddison, Ivan Perisic, Ryan Sessegnon, Manor Solomon, Rodrigo Bentancur et Cristian Romero sont sur la aspect, Postecoglou va corvée se escalader, pénétré méconnaissables, de son judoka histrion Son Heung-min, qui s’envolera comme la Corée du Sud revers la Coach d’tempérant. « J’espère que Sonny va risquer éloigné et qu’il terminera de rafraîchi finaliste extérieur à l’Asie », a lancé l’archaïque cosmopolite australien (4 sélections).



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Ethereum en 2023 : une cycle comme Vitalik Buterin

qu’est-ce que cette renseignement choix de prospection ?