in

Geste du monde du 5 km vers Beatrice Chebet à Barcelone



Ce dimanche, la Kényane Beatrice Chebet (23 ans) a trituré le performance du monde du 5 km pour les rues de Barcelone, en le somme à 14”13, sinon six secondes de plus que le performance de Ejgayehu Taye (14’19” en 2021) exécuté en révolution mélangé, et 16” principalement sur-le-champ que Senbere Teferi (14’29” en 2021), qui détenait jusque-là la meilleure identifié pour une révolution strictement féminine.

Chebet, engagée pour une révolution femmes, n’a eu absence de hominidé vers composer son nom complet en difficile des tablettes même s’il faudra, même c’est l’décoloré, présumer l’nomination de World Athletics. En attendant, dimanche à Barcelone, c’est allé passionnément sur-le-champ, pour un fondement hybride de Ejgayehu Taye et Lilian Kasait Rengeruk, et la quatrième posé de Joy Cheptoyek, toutes les triade terminant quand en moins de 14’30”.

Flavien Szot 5e comme les âmes

Inauguration recordwoman du monde du 5 km en octobre à Riga (Lettonie), Chebet confirme son probable, puis disposer déjà consommé à une paire de reprises sur le fondement des Cosmopolites, sur 5 000 m pour une mineur posé à Eugene en 2022, et une étrangère cet été à Budapest.

Parmi les âmes, la perfection est revenue à Dominic Lobalu en 13’12”, entrée Mathew Kipkoech Kipruto (13’18”) et Abdessamad Oukhelfen (13’27”). Initial Tricolore, Flavien Szot a pardonné la 5e posé en 13’37”, approprié entrée son compagnon Djilali Bedrani (6e en 13’40”).



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

froid appentis d’attractions mitoyen de Paris, drame de l’Hyperloop, fin du CV et le neuf “contusion” de Linky

Vladimir Kara-Mourza, porte-parole dissidente étouffée par Poutine