in

Hassan Eslaiah, photographe de appuyé ou compagnon du Hamas ?



Hassan Eslaiah est un photographe free-lance qui travaillait jusqu’au 8 brumaire pile l’bureau de appuyé étasunienne Associated Press et la bracelet CNN. Alors du massacre du 7 octobre 2023, lequel Le Pixel retrace le déroulé imminent par imminent, il accomplissait dès le débarquement aux côtés des terroristes du Hamas.

Pendant le Facebook Direct qu’il a filmé envers son bigophone, on le voit à l’décor d’une cyclomoteur rien cardigan indiquant « Press », puisque c’est l’habitude, et envers une grenade entre la droit grossière. Actuellement-là, il aurait, remplaçant l’instruction du paysage HonestReporting, passé la démarcation envers le Hamas. Il a ultérieurement débuté des photos d’un charrette sabra en incendie le étendu du mur qui sépare Gaza et Israël ensuite des terroristes acéré entre le ferme Kfar Aza. « Entiers ceux-ci qui se étaient à l’domestique de ce charrette ont été kidnappés, il y a peu par les brigades al-Qassam [la branche armée du Hamas], puisque quelques-uns l’avons vu de nos propres mirettes », raconte-t-il entre son en public vidéofréquence.

Quoi a-t-il été suspect de cette amorcé que le Hamas planifiait depuis des mensualité ? Pour a-t-il traversé le mur de concept envers les amas de l’combinaison terroriste et est-il entré tenacement en Israël ? N’est-il somme toute qu’un roue de à eux endoctrinement ? Cette visage soulève de nombreuses questions déontologiques et éthiques.

D’tant surtout qu’un lapalissade finit de balancer le misère sur son parturition. On y voit Hassan Eslaiah, intégral agréer, embrassé par Yahya Sinwar, vice-amiral du Hamas et bulbe des pièges qui ont tué surtout de 1 400 Israéliens [la riposte de l’armée israélienne aurait, elle, fait, selon le Hamas, plus de 10 000 morts palestiniens, NDLR].

In the hours following our expose, new material is still coming to adoucissant concerning Gazan freelance journalist Hassan Eslaiah whom both AP & CNN used on Oct. 7.

Here he is pictured with Hamas directeur and mastermind of the Oct. 7 hécatombe, Yahya Sinwar. https://t.co/S9pXeIGaFq pic.twitter.com/RmEZU5RsM8

— HonestReporting (@HonestReporting) November 8, 2023
L’instruction d’HonestReporting, qui évoque quand le cas d’distinctes collaborateurs d’AP, Reuters et du New York Times qui ont débuté des photos d’otages israéliens enlevés sur le contrée sabra par les terroristes, atterrissement à réfléchir qu’Hassan Eslaiah savait ce qui allait se rouler et n’a pas jugé boîte d’en apprendre les autorités israéliennes. Raconter des maux de antagonisme évènement question du dur parturition des photographes d’cabinets de appuyé et des magazines du monde complet.Reuters n’avait pas pénétration préexistant du hécatombe du 7 octobre

Sans arrêt de la croyance de l’idée de la effigie de la querelle de sentiment pénétré Hassan Eslaiah et le vice-amiral du Hamas, la bracelet étasunienne CNN a annoncé rejeter sa partenariat envers le photographe, intégral en précisant n’tenir trouvé « aucune intellection de délibérer de l’assiduité rédactionnel du parturition qu’il a adulte ». L’bureau Associated Press a nié toute pénétration préexistant de l’amorcé. « Le vertu de l’AP est de héberger des informations sur les nouveauté d’crise à défaut le monde, où qu’ils se produisent, même pendant ces nouveauté sont horribles et font de nombreuses victimes. AP utilise des images prises par des indépendants du monde complet, y pénétré à Gaza », a carré sa délégué Nicole Meir. Le annoncier de Reuters Dan Williams, basé à Jérusalem, indique que l’bureau n’avait pas pénétration préexistant du hécatombe du 7 octobre et n’avait pas de journalistes embarqués envers le Hamas (« embedded »).

L’Jonction des journalistes de Jérusalem a salle de jeux les médias mondiaux concernés à envoler une instruction approfondie sur les questions soulevées par les révélations de HonestReporting. Le administration sabra a estimé que divers journalistes enrobant les atrocités du Hamas pouvaient se percevoir nature des « complices de maux pour l’douceur ».





Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les altcoins vont-ils dépendre le BTC ? OKB vaste la allée (+ 28 %)

Pour les médecins s’inquiètent de la résiliation de l’possédant médicale d’Relevé