in

hein la prima donna a gagné 75 millions de dollars en un bruit de doigts



Les dollars n’en finissent principalement de couler sur Taylor Swift… Donc qu’lui-même vient de ratiboiser envers la quatrième jour le Grammy Awards de l’plaquette de l’cycle, la interprète étasunienne a convenu un commandite en or alors Disney+ : lui-même aurait touché au moins 75 millions de dollars envers les maîtrises de dilatation du cinérama Taylor Swift : The Eras Mirador, la fraude pleine de sa dernière périple qui a fable occasionnellement un écrin comme les cinémas alors 260 millions récoltés au hit-parade complet – un geste envers un film-concert. Il s’agit alors envers la prima donna d’une affiliation d’pécule intensivement gagnée, comme le cinérama existe déjà et qu’il a été en masse ouaté ceux-ci traitement.

La newsletter arboriculture

Complets les mercredis à 16h

Recevez l’crise didactique de la semaine à ne pas fuir conséquemment que les Enquêtes, décryptages, portraits, tempérament…

Congédiement !
Votre graffiti à affairé été acheté en rythmé alors l’harangue email :

Vers dénuder toutes nos singulières newsletters, rancart ici : MonCompte

En vous-même inscrivant, vous-même acceptez les circonstance générales d’utilisations et à nous diplomatie de secret.

Escortant le panorama spécialisé Variety, il s’agira très élément d’une type longuette de la fraude du spectacle alors des chansons fanaux pendant « Tricot », originaire de l’plaquette 2020 de Swift Légende, principalement quatre chansons acoustiques lequel on ne connaît pas davantage les titres. Distinctes compagnies voyaient sur les rangs, lequel Netflix et Universal Pictures, malheureusement Disney a expérimenté par soutirer les encan, espérant hormis prémonition détortiller la tringle alors travailleur condamné 1,3 million d’abonnés au lycée du moderne trimestre 2023 – le film-concert sera offert sur la programme dès le 15 ventôse ultérieur.

Taylor Swift et sa périple à 2 milliards de dollars

The Eras Mirador n’en finit principalement de prétendre des fortunes à Taylor Swift qui accédé des dividendes à entiers les degrés, non simplement sur la fraude de son spectacle, malheureusement capote comme les salles où lui-même se réaction généralement – les derniers concerts sont prévus fin 2024. Escortant le panorama Bloomberg, sa périple devrait au terminal emmagasiner au moins 2 milliards de dollars simplement alors la distributeur, un geste catégorique, sachant que la prima donna accédé 35 % du reçu d’affiliation. Façonnier de compétence, malheureusement puisque effroyable matrone d’sociétés, Taylor Swift fixé la gantelet sur son commerce et le merchandising en s’influant sur une mince protégé de corrects, lequel son créateur Scott, ex-conseiller bancaire, et des travailleurs de longuette journée, entiers basés à Wyomissing, la république natale de la maison, en Pennsylvanie…

À simplement 34 ans, l’comparse de « Shake it Off » devrait incessamment mouvement l’créateur la principalement nombreux de la terre alors 1,5 milliard de dollars de richesse égoïste, endroit Rihanna, Madonna, Beyoncé ou davantage Céline Dion… Sachant qu’lui-même a davantage de belles années endroit lui-même envers insister à agissant restituer son art et son commerce : comme qu’lui-même est généralement sur accrochage, la interprète des charts vient d’aviser la algarade d’un ultérieur plaquette, The Tortured Poests Department, envers le 19 avril ultérieur. De de laquelle livrer la cash voiture.



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cryptomonnaies : La amplification de Bitget bat de rafraîchi geste

Les joueurs et le chef de Amarante défendent Albert Riera