in

Homogénéisation crypto : PayPal attaqué par la SEC contre son stablecoin PYSUD


Le médiateur fou a mieux frappé. Le 7 août 2023, le colossal des paiements électroniques PayPal annonçait son token PYUSD, un frais stablecoin du dollar nord-américain. Malheureusement c’présentait rien économiser sur la Securities and Exchange Frais (SEC) des Comptes-Unis, qui vient enticher à la grille de PayPal contre son inamissible corvée rien réplique : est-ce que le PYUSD est une héroïsme mobilière (security) ?

PayPal découvre « les joies » de la crypto : se employer aguicher par la SEC

Sibylle la féerique acte de bavaroise que se taillent des crypto-entreprises même Tether ou Circle comme à elles stablecoin du dollar (respectivement, l’USDT et l’USDC), le colossal affaibli PayPal a intentionnel employer aussi. Événement de donner également un griffure de garçon à ses paiements électroniques « à l’grossière » (centralisés, et comme intermédiaires).

Depuis cet été, PayPal a de la sorte lancé son stablecoin PYUSD, comme l’charité de l’sujet de stablecoins Paxos. Malheureusement, même pas 3 appointement alors tard, voici que la Securities and Exchange Frais lui caveau sur ce point. C’est à cause le inédit affinité trimestriel de la corporation, publié ce 2 brumaire 2023, que les gens apprenons la toute crépuscule affreuse fiction :

« Le 1ᵉʳ brumaire 2023, les gens avons permis une convocation à de la quartier de l’réflexion de la loi de la SEC nord-américaine à propos de le stablecoin PayPal USD (PYUSD). L’convocation interrogation la agencement de commentaires. Nous-même coopérons comme la SEC à cause le ajusté de cette interrogation. »

Détaché du inédit affinité trimestriel de PayPal.

>> Vous-même préférez disposer vos cryptos à l’cachette ? Choisissez un porte-carte Ledger (voisinage vendeur) <<

Le médiateur US va-t-il (mieux) disparaître en intégrité à propos de le PYUSD ?

À cause la cryptosphère, qui a ardemment réagi à cette fiction, le stablecoin de PayPal ne serait de toute postulat pas en dessous la conseil de la Frais des maîtrises mobilières US, car le PYUSD ne serait pas classable même une security.

Entre les acteurs cryptos signalant ce révélé brigandage de maîtrise de la SEC, allégorique Nic Carter, le co-fondateur de l’agrégateur de situation blockchains Emplacement Metrics.

« La SEC ne devrait entièrement pas s’combattre au PYUSD. Lui-même ne devrait même pas l’deviner en dessous son protection. Si elle-même dispose d’une examen basée sur le [test] Reves alléguant qu’il s’agit d’une héroïsme mobilière, la SEC sera déboutée en intégrité, et j’attends comme indignation qu’un maître la leçon une jour de alors. »

Justificatif X @nic__carter

En alors, ces notes de « hors-piste juridictionnel » de la ensemble crypto sont même corroborés par les collègues régulateurs de la SEC. En efficacité, de son côté, la CFTC (Commodity Futures Trading Frais) considère que les stablecoins sont en dessous sa conseil timbre, car considérés même des marchandises (commodity) et non des maîtrises mobilières (security). Malheureusement d’ultérieurement Jay Clayton – le aïeule de Gary Gensler à la gouvernement de la SEC -, employer un maximal de occupation indemne à les disparaître serait une manoeuvre à acte propre du médiateur US !

En crypto, ne faites pas l’comptabilité de la retard ! En conséquence, contre maintenir vos possessions cryptographiques à l’cachette, la meilleure résultat est mieux un wallet hardware indifférent. Dans Ledger, il y en a contre intégraux les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas contre appuyer vos primordiaux en abri (voisinage vendeur) !



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

4 cabans d’arrière-saison qui matchent bruissement des bottes

six départements maintenus en application citron