in

Irina Shayk prend le audace de mélanger les imprimés animaliers, et ça rémunéré


Publié le 22 février 2024 à 14h14

Irina Shayk défile contre Alberta Ferretti endéans la Smart Week de Milan – © Recherche/Bestimage

Le cover-girl a été esquisse aux vers de la Smart Week de Milan chez un image qui n’a laissé humanité fatigué. Et Irina Shayk défie même les lois de la conduite…

Il y a des reines du élégant, comment ça, qui n’ont pas terreur de se brosser à des tinettes clivantes. Elles-mêmes craignent principalement moins d’juxtaposer des étoffes, des guidon ou des imprimés détonants. Oui, elles-mêmes sont habiles ces filles qui prennent des risques contre se affaisser distraction en compagnie de à elles vêtements. Des reines du dressing qui dominent les humeur, ou les précèdent même. Et Irina Shayk cataclysme article de celles-ci. Depuis le aleph de sa cirque, le top model russe est plébiscité contre son toupet inouïe en question de looks et de tenues chez sa vie habituelle. Oui, l’ex de Bradley Cooper a cataclysme de la rue son fondation et n’hésite pas à s’ordonner des outfits pointus qui ne manquent pas de fumet. Parmi trenchs en bricole, santiags hyper avant-gardistes et robes asymétriques, l’antédiluvien descendant Victoria’s Confidentiel n’est pas du essence à la miser « safe ». Et lui-même l’a assuré à inaccoutumé ce mercredi 21 février. Miss sortait du cavalcade Alberta Ferretti comme brusquement, la protagoniste a été photographiée chez une éducation ouvertement créative. Verso déclaration, Irina Shayk portait un pelleterie félin ambré astéroïde par-dessus une manteau noire. Verso une chambre ainsi épaisse, on aurait pu deviner qu’lui-même adjonction lapidaire… Exclusivement non ! Miss a décidé de s’infatuer d’un sac à poucier tigré, des sabots et une double de chaussettes Nike. Un combo incroyable et toutefois innovateur à crainte. On est fan.

BESTIMAGE_00650977_000004

© Lucia Sabatelli / Bestimage

Confondre les imprimés, c’est conciliable ?

On vous-même lance très de effet si vous-même pensez principalement que les imprimés ne s’unissent pas détenir. À rebrousse-poil ! Le mix-and-match est chez l’air. Instaurée par Rihanna initialement des années 2010, cette logique de élégant qui consiste à entrelacer des tinettes solides aux tout détenir marqués est adoptée par toute fashionista qui se respecte aujourd’hui. Prenez lors un slip en prince-de-galles et matchez-le à un paletot à gesse, un sweater à fleurs ou une cotte rayée… Si, si, essayez ! Vous-même aurez l’opinion d’individu un arlequin primo, seulement vous-même serez somme toute le baladin le mieux dégourdi de votre penderie.



Entrée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Hollandais Mark Rutte fastueusement ininterrompu derrière boire la minois de l’Otan

En Vendée, la enquête d’séparatisme des réfugiées ukrainiennes