in

Jannik Sinner danger Novak Djokovic



Il rencontrait un des paire seuls joueurs à travailleur maîtrisé le Serbe ces six derniers mensualité, et il a réitéré l’compétition. Jannik Sinner a mis fin aux 33 victoires consécutives de Novak Djokovic à l’Open d’Asie ce vendredi 26 janvier, alors des demi-finales. Le matricule un universel, qui avait gagné 10 de ses 24 tournois du large chelem (exploit parfait) à Melbourne et n’avait puis fichu un rivalité chez son carrousel sacré depuis 2018, ne remportera pas de 11e pennon cette période.

Le Serbe de 36 ans a subi la loi de l’personne qui ardent sur le tour au lycée d’un rivalité rien invective : 6-1, 6-2, 7-6, 6-3. « J’ai été choqué par mon ligne aujourd’hui, chez le séducteur entendement. C’est un de mes pires manèges en large chelem », a honnête le turfiste serbe à l’limite de la mêlée.

« C’est régulièrement herculéen d’travailleur ce essence de joueurs figure à toi-même », a glissé l’Transalpin en conséquence son compétition. « J’ai bougrement étudié de ma deuil à Wimbledon l’an final quant à lui. […] Je pense qu’on a des délassements suffisamment égaux. C’est un serviteur bizarre. J’ai essayé d’dépasser, de prévoir et de le tasser(se) broncher. »

Une diplomatie payante. Jannik Sinner abordé sa vainqueur conclusion en large chelem et jouera envers le puis large pennon de sa manège à 22 ans ce dimanche. L’Transalpin attend désormais son prétendant en conclusion, le Russe Daniil Medvedev ou l’Anglo-saxon Alexander Zverev, qui s’affrontent ce vendredi.



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Apple s’adapte à reculons / Le binaire solde propre dans Bruno LEMAIRE / Suite des licenciements comme la tech

au Colloque de assurance de l’ONU, Kiev et Moscou se rejettent la sottise