in

La constitution EigenLayer revient sur les modalités de son airdrop


Alors tôt cette semaine, le stipulations de restaking EigenLayer a annoncé le propulsion semblable de son carte EIGEN. En occurrent, EigenLayer a annoncé un airdrop revers ses utilisateurs loyaux. Mais, la cloître a bientôt explicite son déplaisir regard des modalités de cet airdrop, ce qui a ouvert EigenLayer à assoiffer nombreux points.

Airdrop EigenLayer et fâcherie au mamelon de la cloître

Lundi 29 avril, les équipes d’EigenLayer ont dévêtu le carte EIGEN joint d’un whitepaper trouvant l’agrément du carte.

En occurrent, ces dernières ont annoncé l’airdrop autant rituel par la cloître. Verso souvenance, EigenLayer avait guidé une lopin de points visant à compter l’coutume de tout client. Vivement les utilisateurs ont considéré que ces points pourraient deviner un airdrop.

Mais, lorsque de l’affiche, les comptes de l’airdrop ont été lointain de commettre l’harmonie. D’une quartier, il a été annoncé que les jetons perçus via l’airdrop ne seraient pas transférables face à une époque ultérieure, qui n’avait plus pas été répercutée.

D’divers quartier, nombreux internautes ont pointé du miette le diète de lueur relativement à la variation de ancrage (vesting) des jetons des investisseurs. De la sorte, ils craignaient que ceux-ci ne soient libérés très tôt, prolifère une tension négociante sur les utilisateurs commun.

Finalement, nombreux utilisateurs déploraient la rasé jugée désuétude de à eux allocations. En fruit, l’attribution minimale incarnait plus de 10 EIGEN. De la sorte, une section des allocations ne dépassaient à peine cette dizaine de jetons.

Également nous-mêmes l’avions précisé en avènement de semaine, EigenLayer avait clair qu’sézigue adapterait les modalités de la étage 2 de son airdrop en fardeau des « retours communautaires ». Laissant à concevoir que les équipes incarnaient prêtes à produire nombreux ajustements.

EigenLayer rectifie le tir

Enfin, nombreux jours subséquemment cette vainqueur affiche, EigenLayer, en se basant sur les retours communautaires a décidé de assoiffer certaines menstrues.

EigenLayer revient sur les modalités de son airdrop.

D’une quartier, EigenLayer a annoncé l’attribution de 100 EIGEN supplémentaires à encore de 280 000 adresses. En habitué, ces jetons seront alloués aux utilisateurs nanti interagi en même temps que le stipulations face à le 29 avril. À voir que la légende attribution sera interrogeable sur le secteur condamné à sauvagement du 10 mai semblable.

« Ultérieurement un cohérent clarification de Sybil, entiers les utilisateurs de la Moment 1 recevront un extremum de 110 EIGEN (plateau de 10 EIGEN encore le boost de 100 EIGEN). Les utilisateurs de la Moment 2 qui ont débarqué à ponter compris le 15 ventôse et le 29 avril recevront identiquement le extremum de 100 EIGEN. »

De encore, EigenLayer a partagé encore de comptes à propos de le chronologie du carte. De la sorte, nous-mêmes apprenons que les jetons devraient individu transférables à sauvagement du 30 septembre 2024.

Moi-même apprenons identiquement que la variation de ancrage d’un an revers les équipes et investisseurs démarrera subséquemment que le carte EIGEN amen négociable par les utilisateurs nanti supposé l’airdrop.

Finalement, ils ont annoncé que les utilisateurs des testnets d’EigenLayer nanti été négligé comme le claim de la étape 1 seront ajoutés revers la étage 2, qui ont le souvenance concerne identiquement les LRT complexes.

Mais, aucune avenant n’a été faite relativement aux blocages géographiques de l’airdrop.

Cette avenant des menstrues de l’airdrop pourrait acquiescer au stipulations de réconcilier en même temps que sa cloître. De la sorte, il pourrait priver de congruence la écoulement massive des finances, même Renzo a pu en commettre l’amère esquisse incessamment.





Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

la jouet médiatique, ressources de ampleur de la fachosphère

Le DG de l’OM, Stéphane Tessier, quittera le dancing en fin moment