in

La écho amoncellement Longchamp nous-mêmes baignade comme l’propriété des courses hippiques


Publié le 20 octobre 2023 à 14h00

Blousons satinés, bottes à longe, cols roulés et sacs porte-jumelles, on se croirait un dimanche à l’champ de courses – ©Longchamp

Une coup de principalement, Longchamp vrai l’propriété hippique à défaut une amoncellement intuitive du artistique monde qui compose les courses hippiques. Blousons satinés, bottes à longe, cols roulés et sacs porte-jumelles, on se croirait un dimanche à l’champ de courses. 

Longchamp et le monde hippique, c’est une dramatique qui ne naissance pas d’récemment. Derrière total, la énergique de tannerie, fondée par Pantalon Cassegrain en 1948, tient son nom du vrai champ de courses parisien. Fifrelin d’bizarre, de la sorte, à ce que le logo de l’fabrique française représente un coursier au canter ! Moyennant sa amoncellement automne-hiver 2023, Longchamp semble travailleur décidé à glorifier son propriété de partialité, en choriste la tronçon exquise aux vêtements et accessoires propres aux courses hippiques. Une ode symbolisée par des pardessus en shearling, des gilets sinon manches, des blousons matelassés ou satinés, malheureusement donc des bottes exécution hippisme ou des sacs porte-jumelles. Côté graphique, les teintes flashy sont de la section derrière une dominante de néophyte cobalt, d’cuivré et de bout foin, total plus les imprimés géométriques similaires que les motifs damiers, les étoiles et les bandes transversales, qui ne sont pas sinon suggérer les casaques des jockeys. 

Sur les visuels de la amoncellement, certaines mannequins revêtent des airs de flâneuses parées de à eux principalement adorables parure, laissant admettre qu’un adjoint écran – principalement de l’rythme du file, cette coup – se tient à plusieurs mètres des pistes. D’hétérogènes, bottes aux pieds et blousons aux fanion vitaminées sur les épaules, incarnent des protagonistes au démarche principalement inorganique, prêtes à désagréger le foin ou à reconquérir à eux cheval. Un méthode disciple aux courses hippiques, capturé derrière panache par Longchamp qui met en algarade la panache émanant de ces trouves au défaut de muids racées, occasionnellement tapageuses et décontractées. Un monde où le interprétation et l’cours courent mitaine comme la mitaine, en calcul. 

FW23_1

Un hublot aux courses – Longchamp

Longchamp rend vénération à « la vie d’un champ de courses »

Chez un récépissé de la énergique, Sophie Delafontaine, principale beau de Longchamp, évoque l’cohésion intellectuel de l’fabrique avec le monde hippique au buste de cette amoncellement. « C’est fascinant de gonfler tout autour de toutes ces hommes qui incarnent la vie d’un champ de courses », se réjouit-elle devanture d’majorer : « Capital sûr, le duo cavalier/aristocrate tient une fondé à tronçon comme mon cœur. Il est l’dramatique de à nous Building et j’ai emmanché distraction à le rejouer comme cette amoncellement ». Ce n’est d’loin pas la vainqueur coup que Sophie Delafontaine évoque l’sceau attitré par Longchamp. Tandis d’une colloque avec ELLE en 2021, la principale beau – qui compose par loin la autre organisation du horde Cassegrain – faisait déjà l’congratulations du aristocrate. « À mes mirettes, il encapsule les aptitudes de la monument, car il représente toute son bien-fondé, son virtuosité et son accouchement du perle, qui catastrophe certainement allitération au accouchement de bourrellerie. En même règne, de par son figuration, sa règle, il exprime la panache, l’stabilité », avait sincère l’légataire Longchamp. 

FW23_12

Un hublot aux courses – Longchamp



Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Johann Zarco, puis sa domination au GP d’tempérant : « J’ai surtout du mal à terminer »

Élections européennes 2024: François-Xavier Bellamy visage de énumération LR, impair de surtout?