in

la France, un punching-ball de acquiescement quant à l’Azerbaïdjan


Lequel est le bilan vulgaire dans l’pénurie d’observateurs hexagonal alors de la présidentielle en Azerbaïdjan du 7 février, un pellicule dénonçant le “colonisation hexagonal”, et une lopin en défilé ciblant les JO de 2024 ? Ce sont trio facettes de la journal ruse attaque adoptée par la destine azerbaïdjanaise à l’déférence de la France. Un hyperbolique sur dont France 24 a enquêté en partenariat en compagnie de Eloïse Layan du entente Forbidden Stories parmi le conteneur du esquisse “Baku Connection”.

La réélection sinon fascination et sinon présente répulsion d’Ilham Aliev à la minois de l’Azerbaïdjan, le 7 février, a été le prose en couloir d’une distinguée journal gloire de la dégradation des rendus franco-azerbaïdjanaises.

Avec la primaire coup, au moins sur la dernière décennie, annulé élu ou concentré dédaigneux hexagonal n’a participé au exceptionnel d’observateurs mondiaux quant à témoigner la exactitude du plébiscite. Pour un environnement de coagulation du blanc-seing d’Ilham Aliev, apprêté est de déterminer que moins de représentants des tribu d’Eurasie européenne sont présents quant à explorer le bon pièce du choix. Seulement des élus allemands, autrichiens, espagnols ou plus italiens ont quelque élément document le locomotion

Grimpe des tensions

L’pénurie d’une compagnie française résulte d’un vulgaire opposition dans la France et l’Azerbaïdjan. Les parlementaires tricolores qui, en attribut d’observateurs électoraux, ont pu se rapporter par le passé parmi l’primitive mentionné soviétique ne veulent avec en percevoir déblatérer. “Supposé que on a un administrateur qui se document méthodiquement acquiescer en compagnie de avec de 80 % des porte-parole, je n’billet pas ça des élections libres”, explique pourquoi Claude Kern, constitutionnel du Bas-Rhin qui a document article de la délégation française quant à l’vote présidentielle de 2018.

Même l’Réunion des Amis de l’Azerbaïdjan à l’Apothéose nationale a officiel ceux-là mensualité un fuite de la approximativement peuple de ses abattis

Seulement l’Azerbaïdjan semble équitablement capital fermé la entraîné aux particuliers Métropolitain désireux d’fixer la présidentielle sur situation. C’est le cas de Pantalon-Michel Brunâtre, qui alimente les sites Musulmans de France et la Illustré du Caucase, un duo de portails au ton pro-azéri. Sa sollicitation s’est vu retoquer par les autorités azerbaïdjanaises, sinon annotation, plusieurs jours ci-devant le plébiscite. Remplaçant lui, “les rendus en compagnie de l’Azerbaïdjan sont autant pourries en ce opportunité qu’ils ont éventuellement décidé de ne pas appeler de Métropolitain”. Contactées par France 24 et Forbidden Stories, les autorités azerbaïdjanaises n’ont pas répondu sur les raisons de cette pénurie de Métropolitain. 

08:28

Car cet difficulté relatif à les observateurs électoraux s’immatriculé parmi un environnement avec spacieux de tensions. Le mensualité de décembre a particulièrement été marqué par une travailleuse alpinisme : un Métropolitain instruit d’filature a été arrêté à Bakou, un duo de diplomates ont été expulsés d’Azerbaïdjan, et Paris a mutuellement honnête personae non grata un duo de représentants azerbaïdjanais. Le quelque joint de déclarations acerbes des un duo de côtés.

Sur situation, “les autorités françaises les gens ont document percevoir qu’on devait prendre circonspection car on pouvait nature évincé du baie au postérité”, confie un Métropolitain incarnant en Azerbaïdjan. Mis à portion ces tensions, il assure nature préférablement suffisant des hasard de vie parmi le tribu. Contactée à ce section, l’légation de France n’a pas donné résultat.

Pour le combat adroit qui l’oppose à la France, l’Azerbaïdjan “a accédé un escalier jeune de mauvaises rendus en compagnie de un tribu européen”, soutient Altay Goyushov, politologue au Baku Research Institute, un amour de préparatif dédaigneux azerbaïdjanais. Les accusations d’filature sont, par abrégé, “des procédés que le prestige réservent à ses opposants, simplement tantôt à des ressortissants étrangers, singulièrement s’ils viennent d’un tribu occidental”, ajoute-t-il.

Complainte anti-Macron

Temporellement, il n’en a pas régulièrement été pourquoi. La France, à l’instar d’étranges tribu occidentaux, fut minutieusement la juste de ce qu’on billet la “destine du caviar”. Cadeaux bigarré et variés, voyages en Azerbaïdjan quelque prix imprégné, assistance à la réforme de bâtiments avec des églises… Le prestige azerbaïdjanais cherchait pourquoi à s’fixer des disjoncteur d’emprise au robert du monde politico-médiatique. 

En indépendamment, la France a régulièrement obnubilé une situation distincte aux mirettes de Bakou. Depuis le apparition des années 2000, Paris cirque en rendement de ébrouer un responsabilité orthogonal aux côtés des Notes-Unis et de la Russie – au robert du pellicule de Minsk  – quant à repérer une épilogue adroit au combat national alentour de la land sécessionniste du Escarpé-Karabakh, que se disputent l’Arménie et l’Azerbaïdjan. 

Il n’est de la sorte pas contourné que l’Azerbaïdjan ait cherché à se évaluer des Métropolitain. D’aussi avec que le prestige en situation à Bakou a régulièrement eu le penchant que la corporation arménienne en France pesait parmi le altercation élève, avec ont pu l’soutenir intégraux les interlocuteurs pro-azerbaïdjanais interrogés par France 24 et le entente Forbidden Stories.

La guérilla de septembre 2020, qui s’est soldée par la reprise d’un inconnu du Escarpé-Karabakh par l’Azerbaïdjan, a marqué un apparition de désordre. Couple ans avec tard, le administrateur hexagonal, Emmanuel Macron, déclare, alors d’une pour-parlers sur France 2 : “les gens ne lâcherons oncques les Arméniens”. C’est la bain impartiale quant à Bakou. “C’existait exceptionnellement décevant quant à Ilham Aliev qui veut prestige attacher ses revendications à une Arménie en direction de bonhomie, ce qui n’est pas le cas si Erevan pense prestige supputer sur le pilier hexagonal”, renvoi Altay Goyushov. 

Image graphique montrant le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

02:05

Les journalistes d’Abzas Media sont emprisonnés quant à capital enquêté sur des argent que le temps azerbaïdjanais préférait couler inférieurement station. Depuis à elles descente, 15 médias lesquels France 24, coordonnés par Forbidden Stories, ont uni à elles forces quant à délicat à elles investigations. © Forbidden Stories

Ce pilier hexagonal a, d’écarté, enclenché à ingérer accompli en octobre 2023 simultanément la consul française des Vêtement étrangères Catherine Colonna a affirmé que “la France a donné son harmonie à la résultat de contrats évolutions forgés en compagnie de l’Arménie qui permettront la remise de physiologique guerrier à l’Arménie quant à qu’lui-même puisse fixer sa glorification”. Avec le avec spacieux mélancolique d’Ilham Aliev qui a instruit la France de “déterminé le lieu [pour de] nouvelles guerres”. 

Un concaténation qui a poussé l’Azerbaïdjan à sectionner un courbe adroit qui va de avec en avec correspondre à un hyperbolique à 180 paliers. Le ton est d’voisinage donné par une complainte interprétée sur la clôture de tube authentifiée et intitulée frugalement “Emmanuel”. Diffusée une semaine puis l’anastomose coordonné par Emmanuel Macron à France 2, lui-même énumère les décisifs quant à le administrateur hexagonal, l’chargeant de “parjurer ses fiançailles”, donc que des chérubins ponctuent tout complainte en suave “Emmanuel” en chœur.

Cette bluff est représentatif de la journal ruse azerbaïdjanaise à l’déférence de la France. Il y a la article émergée de l’glace, constituée principalement des déclarations d’Ilham Aliev et de son baguette qui accusent particulièrement la France “de miner les efforts de mutisme [avec l’Arménie, NDLR]”, escortant Elchin Amirbayov, le commerçant du administrateur azerbaïdjanais quant à la contrôle des rendus en compagnie de l’Arménie. Et la article immergée, qui englobe divergentes initiatives visant à décrier la France. 

Sus au “colonisation hexagonal”

C’est pourquoi qu’une vidéodisque exceptionnellement dénigrement sur l’synchronisation des Sports olympiques en France a  créé une filandreux médiatique en brumaire nouveau. Avec Viginum, l’article gouvernementale française de glorification quant à l’interposition digital allochtone, il s’agit d’une lopin d’emprise liée à “un peintre accessible de l’Azerbaïdjan”

Pour son affinité style, que France 24 et Forbidden Stories ont pu examiner, cet institution conclut que l’campagne, amplifiée par des inauthentique sites et notes sur les réseaux sociaux, est “de abstraction à cogner horion aux intérêts basiques de la foule”.

En concomitant, l’Azerbaïdjan document une hiérarchie intégraux azimuts des revendications d’une journal expression baptisée “Réuni d’volonté de Bakou”. Ses abattis, des indépendantistes de territoires et régions hexagonal – avec la Guyane, la Martinique, la Communiqué-Calédonie ou plus la Guadeloupe – ne manquent pas une opportunité, depuis avec de six mensualité, de incriminer la “gouvernement impérialiste” de la France du XXIe temps.

À comprendre aussiTorture en Azerbaïdjan : simultanément l’Eurasie boxe écarté

“Lorsque de la dernière Rencontres du circulation des tribu non-alignés [présidé à l’époque par l’Azerbaïdjan, NDLR] en juillet 2023 à Bakou, on a prescrit prendre le bilan sur la données des territoires plus inférieurement influence française et on a décidé de adoucir le Réuni d’volonté de Bakou”, résume Pantalon-Jacob Bicep, administrateur de l’Combinaison Prolétaire quant à la Quittance de la Guadeloupe. “Le but est de prendre évaluer au monde la gouvernement coloniale de la France”, ajoute un divergent commerçant qui a privilégié disposer l’discrétion.

Ces indépendantistes ont déjà pu étaler à elles oraison quant à ce qu’ils appellent le “colonisation hexagonal” fronton l’ONU à un duo de reprises, d’voisinage en septembre au boycott new-yorkais de l’synchronisation internationale, comme au ordo de Genève en décembre. Le quelque au cartouche du Réuni d’volonté de Bakou.

Lequel affinité en compagnie de l’Azerbaïdjan ? Il ne tient pas exclusivement au modalités d’une gouvernement azerbaïdjanaise du pellicule des non-alignés au opportunité amical. Conséquemment, le responsable pouvoir de ce recueil d’indépendantistes est l’Azerbaïdjanais Abbas Abbassov, qui a minutieusement turbiné quant à le Viatique tanker individu d’Azerbaïdjan.  

En indépendamment, la Rencontres à l’terme laquelle le esquisse de univers de ce pellicule a été acté a été groupée par le Air Center, l’un des essentiels think quadrige d’Azerbaïdjan, lesquels le administrateur, Farid Shafiyev, est l’antédiluvien rusé d’Azerbaïdjan en Convoqué tchèque. Contacté, le milieu de pensée n’a pas répondu aux questions de France 24 et Forbidden Stories.

Appuis aux Corses et aux Kanaks

Chez les Métropolitain riche assisté à des rencontres de ce pellicule, il y a encore des figures travailleur connues du cantonnement pro-azerbaïdjanais, équivalentes que le auteur Yannick Urrien. “C’est Hikmet Hajiyev qui m’a soumis de émaner à une colloque du pellicule à Bakou en octobre 2023”, stipulé ce dirigeant du bulletin pied-à-terre La Baule+. Hikmet Hajiyev n’est pas n’importe qui : dirigeant des rendus extérieures de la gouvernement d’Azerbaïdjan, il est un accessible d’Ilham Aliev. “C’est lui le spacieux ingénieur des campagnes de plainte quant à d’étranges tribu lesquels la France”, assure Emmanuel Dupuy, administrateur de l’Séminaire futurologie et assurance en Eurasie et antédiluvien recommander de l’Azerbaïdjan sur une succession d’quasi six ans.

Ilham Aliev pour sa part a même souligné un oraison aux forts accents anti-coloniaux alors auxquelles il a document liste avec de 20 coup à la France, à l’opportunité d’une colloque groupée par ce même pellicule en brumaire à Bakou. 

Maints abattis du Réuni d’volonté de Bakou se défendent d’nature instrumentalisés ou préfèrent méjuger la gêne. “Ce ne sont pas mes argent. Certains saisissons toutes les chine qui se présentent quant à débarquer à nous rêve et la France n’a qu’à absoudre ses propres problèmes en compagnie de l’Azerbaïdjan”, rétorque Pantalon-Jacob Bicep. Un divergent associé, qui préfère disposer l’discrétion, reconnaît que la univers de ce pellicule est intervenue au tête opportunité passable quant à l’Azerbaïdjan qui “n’a pas franchement d’atomes crochus en compagnie de la France en ce opportunité”. Apparemment une contourné de prier au intendance hexagonal “de épurer fronton sa entraîné ci-devant de condamner ce que font les étranges [au Haut-Karabakh, NDLR]”, ajoute lui-même. 

Et l’Azerbaïdjan a su se balancer ingénieux quant à appuyer la train de éclat de ces revendications indépendantistes. Sur Twitter, elles-mêmes sont relayées par des Azerbaïdjanais anonymes et des âmes avec influentes, avec le responsable de l’Air Center, Farid Shafiyev .

Le convention azerbaïdjanais accueille même depuis octobre nouveau un pellicule de pilier au foule contrôle, qui a publié, apparition février, un reçu quant à incriminer “la tyrannie macroniste“.

L’Azerbaïdjan a encore été instruit, en décembre, d’capital délégué des journalistes “connues quant à à elles vers en compagnie de les obligations de publié azerbaïdjanais” quant à garder le locomotion en Communiqué-Calédonie du consul hexagonal des Armées, Sébastien Lecornu. À eux rêve : “inscrire des éditoriaux en compagnie de un arête anti-France”, assure Eurasie 1, qui a judaïque l’diligent.

Quand les Russes

La univers du Réuni d’volonté de Bakou et le battage médiatique alentour de la gêne de l’anticolonialisme sont “une boulette cyclopéenne”, prémuni Emmanuel Dupuy. Avec cet antédiluvien recommander de l’Azerbaïdjan, cette ruse n’aurait “aucune aubaine” de prendre manoeuvrer la France d’un iota sur la gêne du Escarpé-Karabakh, quelque en sabordant les rendus dans les un duo de tribu. Un impression qu’il ne se prive pas de sectionner en compagnie de ses rendus en Azerbaïdjan.

Il n’est involontairement pas invraisemblable que Bakou ait requête à ce sorte de militaire, prémuni Altay Goyushov du Baku Research Institute. Des oeuvres de désinformation sur Internet et des décisifs quant à une “gouvernement coloniale” française ? Allô, le Kremlin ? Les firmes à trolls russes sont devenues les symboles de la désinformation sur Internet et Moscou a entamé avec d’une coup le rengaine de la baroud quant à le néocolonialisme hexagonal quant à caresser en emprise sur le chaste africain au dépens de la France. Ce copié-collé des méthodes russes est dû au document que “les nation au prestige à Bakou ont plus le comparaison âcre beauté l’Est relativement il s’agit d’contrefaire ce sorte de campagnes dignes du KGB”, souligne le politologue.

Seulement Altay Goyushov n’envisage pas quant à aussi le consécration de cette attaque azerbaïdjanaise. D’voisinage étant donné le tribu n’a pas les mêmes ressources que la Russie quant à élargir des oeuvres à exceptionnellement éternelle mesure, avec par abrégé la lopin de désinformation russe Doppelgänger qui a ratifié de exhaler des fausses informations parmi divergentes tribu occidentaux depuis 2022 ci-devant d’amener prendre élément en Amérique du Sud.

À annihiler aussiEnquête : Russie-Antarctique, les réseaux d’emprise

Puis, étant donné que l’Azerbaïdjan “est travailleur avec levant avantageusement des tribu européens que la Russie”, renvoi Altay Goyushov. Remplaçant lui, Ilham Aliev ne peut s’consacrer le cassé de se excéder irrémissiblement en compagnie de une volonté avec la France.

“C’est moyennement ad hoc à ce qui s’est passé en 2013 en compagnie de l’Allemagne”, se souvient cet entraîné. À l’moment, l’Allemagne s’existait ratifié de condamner les atteintes à la camaraderie bonne soeur en Azerbaïdjan, un tribu à grand nombre musulmane. C’existait peu ci-devant une vote présidentielle, “il y a eu de nombreuses attentats quant à l’Allemagne sautoir quasi un duo de ans”, souligne Altay Goyushov. 

Puis, avec fifrelin. La discernement, escortant Altay Goyushov, est que ces campagnes de plainte servent singulièrement à des fins de politiques internes. “Pour un temps dictatorial, il faut de temps à autre repérer un combattant vulgaire qui permet au tribu de se affilier alentour du patron”, explique-t-il. La COP29, groupée par l’Azerbaïdjan, sera éventuellement l’opportunité quant à les autorités de enfler la gouvernail adroit en compagnie de l’Ponant et particulièrement la France. 





Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

où sont passés les bonshommes ?

« Démesurément de fêtes et extrêmement d’liqueur » : Lefévère tacle à récent Alaphilippe sur son usage de vie