in

La FW46, répercutée par Williams, est pendant lequel la famille des précédentes F1 de l’étable



C’est depuis New York que Williams, désormais bien d’investisseurs américains, a présenté la FW46, sa monoplace qui défendra les drapeau de l’étable de Grove pendant lequel ce Concours du monde de Dicton 1 2024. Dans lequel la hangar Eyra, à une paire de pas du Rockeller Center et de sa illustre patinoire en bourré air au conscience de Manhattan, c’est une tacot visiblement pendant lequel la famille des précédentes qui a été dévoilée.

La coloris directrice est davantage foncée, « ecchymose cabotage prolongement » (en culte à la nuance extraordinaire de Williams), que la précédente. Un banlieue cramoisi et exsangue vient accentuer l’monsieur de la tacot, un étranger mention du passé (singulièrement les voitures de 1985 et celle-ci de Jacques Villeneuve en 1997). Bref d’plusieurs teintes de ecchymose, beauté l’dette, viennent « paraître à la jour ce que les gens totaux et la administration que les gens voulons absorber envers le avenir », a accéléré James Vowles, le commandant d’une étable en entourée évolution.

« On document du bon métier je pense, même si je ne veux pas papoter surabondamment subitement »

Logan Sargeant, barreuse Williams

« Il y a un peu davantage de sponsors encore, ce qui n’est pas mal », a noté pendant lequel un jouer Alexander Albon, qui sera régulièrement chargé de exiger l’groupe, escorté de Logan Sargeant, qui heurt sa mineur hors de saison en F1. « On document du bon métier je pense, même si je ne veux pas papoter surabondamment subitement », a plaisanté Albon lequel la monoplace l’an nouveau subsistait une des davantage essentiels du palier, singulièrement au registre du arrière-plan camus.

« Désormais, on prend davantage de risques et on essaye de remettre arrière les gens nos vieilles principes », a déclaré le barreuse monsieur de accentuer : « Cette conte tacot devrait circonscrire une forte spécificité pendant lequel le élocution de actes en compagnie de celle-ci de 2023. » La ratification viendra à déménager du 20 février, en compagnie de une jour de filmage (au kilométrage limité) à Bahreïn, la surveillance du appât des essais officiels d’avant-saison, régulièrement sur le méandre de Sakhir.



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Au Sénégal, les députés se penchent sur le transfert de la présidentielle à cause un environnement distendu

sœur Nelly, une vie habituelle aux prisonnières du Chili